Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
Micro Systèmes n°23 mai/jun 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°23 de mai/jun 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 246

  • Taille du fichier PDF : 185 Mo

  • Dans ce numéro : Synthé... une nouvelle machine qui parle et qui chante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 124 - 125  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
124 125
Entretenir un programme, c'est le mettre à jour lors de l'apparition de nouveaux matériels ou de nouveaux besoins. Informatique Cette instruction existe dans de nombreux langages évolués  : — en BASIC  : 140 FOR I = to 15 STEP 1 180 NEXT I — en FORTRAN  : DO 7 I 1,15 N 1 I -4-1 Répéter N N * I + 1 Jusqu'à I > 10 Imprimer N I lürtoriel I() 10 REM Factoriel 10 20 N= 1  : I= 1 30 N = N * I 40 I = I + 1 50 IF I < = 10 THEN 30 60 PRINT "Factoriel 10 =" ; N 7 CONTINUE — en FORTH  : 15 1 DO... LOOP — en PASCAL  : FOR I = 1 TO 15 DO ; Lors de la réalisation d'une routine, il peut arriver que l'on soit confronté à la question de savoir quel type de répétition employer. La structure tant que est la plus courante et doit, de ce fait, être essayée en premier. Si le problème définit une variable d'indice évidente, il peut être préférable d'employer l'expression de boucle pour... à (FOR... NEXT en BASIC). La structure Répéter... jusqu'à n'est à employer que dans le cas où l'on est sûr que l'on devra exécuter la boucle au moins une fois. Elle trouve, par exemple, son application dans une routine de « menu » qui contrôle l'exécution de sous-programmes spécifiques, tel que l'algorithme proposé figure 9. La sélection Les opérations de sélection permettent, à l'exécution, de choisir entre plusieurs décisions en fonction d'une condition. L'alternative simple qui s'écrit si condition alors action est la forme la plus évidente de test. Tous les langages disposent d'une instruction spécifique pour exécuter cette opération, même l'assembleur. La représentation graphique d'une telle instruction est donnée figure 10. 124 — MICRO-SYSTEMES a) Algorithme menu ; Répéter imprimer'votre choix ?'entrer commande cas commande parmi'A'  : ajout'S'  : suppression'l'  : insertion'E'  : édition'R'  : calculs Jusqu'à commande ='Q'quitter le programme } PROCEDURE MENU ; VAR C  : CHAR ; BEGIN REPEAT WRITELN ('votre choix ?') ; READ (C) ; CASE C OF'A'  : AJOUT  : 'S'  : SUPPRESSION ; 'l'  : INSERTION ; 'E'  : EDITION  : 'R'  : CALCULS ; END ; UNTIL C ='Q' ; (* quitter le programme *) b) END ; 10 REM Menu 20 INPUT "votre choix" ; C 30 IF I = 0 THEN END 40 ON I GOSUB 100, 200, 300, 400 50 GOTO 20 100 REM Ajout 200 REM Suppression 300 REM Insertion 400 REM Edition c) 500 REM Calculs Fig. 9. - (a) Ln algorithme de menu qui permet d'accéder de manière inter..,_.,.:.  : programmes particuliers. Celui-ci montre l'emploi de deux structures particulières  : répéti lion et sélection à choix multiple. et leur implémentation en PASCAL (b) et en BASIC (,• Mai-Juin 1982
Introduction à la programmation structurée Informatique Nous effectuons tous les jours des opérations de ce type, par exemple, l'assertion  : je prends mon parapluie indique bien une prise de décision en fonction d'une condition  : l'état de la météo. En BASIC, comme dans la plupart des langages de programmation, cette instruction s'écrit  : IF THEN La figure 11 montre un exemple d'implémentation d'une telle structure pour un petit programme de jeu qui consiste à trouver un nombre choisi aléatoirement par la machine. En BASIC, un test ne peut être suivi d'une instruction composée, bien que certains BASIC autorisent l'écriture de plusieurs instructions sur la même ligne, et il faut généralement faire appel à un sous-programme. Il faut avouer que BASIC n'a pas été conçu pour être structuré mais pour être un langage interactif et facile à apprendre, ce qui entraîne parfois d'effectuer une certaine gymnastique dans l'écriture des programmes. Il existe une autre forme d'alternative qui prend la forme  : si condition alors action I sinon action 2 Cette forme n'existe pas directement dans tous les langages. Par abus de terminologie, les langages qui disposent des instructions si... alors... sinon et tant que... faire sont souvent dits structurés. C'est ainsi que l'on fait état de BASIC, COBOL ou FORTRAN structurés, alors qu'en dehors de ces deux instructions ils ne comportent pas toutes les caractéristiques qui déterminent un tel langage  : variables locales, récursivité, structure de bloc, etc. Lorsqu'elle existe, cette structure de contrôle s'écrit généralement sous la forme suivante  : IF... THEN... ELSE L'organigramme de la figure 12 est la représentation graphique de cette opération. Afin d'illustrer l'utilisation d'une telle structure, la figure 13 tg - Organigramme de la ruct un  : ms lor. C nombre aléatoire Répéter imprimer'votre nombre'entrer N si N > C alors imprimer'trop haut'si N < C alors imprimer'trop bas'Jusqu'à N = C Imprimer'bravo vous avez gagné'10 C = RND (100)  : REM génération de nombres aléatoires 20 INPUT "votre nombre" 30 IF N > C then print "TROP HAUT" 40 IF N < C then print "TROP BAS" 50 IF N <> C then 20 60 PRINT "BRAVO VOUS AVEZ GAGNE" 70 END Fig. 11. - Algorithme (a) cl implementation en RAS «. (1,1 du leu oui conçi•aorctrotiver nombre aléatoire choisi par la machine., 1 ilc c 11, Mai-Juin 1982 MICRO-SYSTEMES — 125



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 230-231Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 232-233Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 234-235Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 236-237Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 238-239Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 240-241Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 242-243Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 244-245Micro Systèmes numéro 23 mai/jun 1982 Page 246