Micro Systèmes n°22 mar/avr 1982
Micro Systèmes n°22 mar/avr 1982
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°22 de mar/avr 1982

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 176 Mo

  • Dans ce numéro : David Em, artiste sur ordinateur... un voyage dans le monde de l'imaginaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Cette calculatrice se situe dans le « haut de gamme » des Systèmes machines de poche actuelles. trois modes différents  : RUN, PRO et RESERVE. Le premier mode est affecté à l'exécution des calculs et des programmes, le second est réservé à leur écriture et à leur modification, tandis que le dernier constitue un mode un peu à part puisqu'il permet la définition des touches programmables. Le BASIC de la PC 1500, stocké dans 16 K de ROM, comprend toutes les instructions de la PC 1211, autorisant ainsi l'exécution des programmes de cette dernière. Ce calculateur supporte plusieurs types de variables. Sur ce point, la PC 1500 surclasse tous les ordinateurs de poche actuels. Les registres, dont le nom est composé d'une seule lettre (A à Z et A$ à Z$), sont stockés dans une partie de la mémoire vive, réservée spécialement à cet effet, et ne sont pas initialisés par un P UN. En revanche les variables, dont le nom est composé de deux caractères (AA, AA$, BK, C9$,...), sont mémorisées dans la RAM utilisateur et sont initialisées lors de l'exécution d'un programme. En outre, il est possible de définir des tableaux numériques ou alphanumériques à une ou deux dimensions. Il est à souligner qu'à l'encontre de la PC 1211, il est tout à fait aisé de faire du traitement sur des chaînes de caractères puisque ce calculateur comprend toutes les instructions nécessaires (LEFT$, M1D$, R1GHT$, ASC, VAL, STR$, CHR$, LEN). L'instruction PRINT, chère au BASIC, a dû être adaptée à l'affichage sur une seule ligne. La durée de visualisation est modifiable à volonté (d'une fraction de seconde à 17 mn) à l'aide de l'instruction WAIT, et les messages peuvent rester affichés pendant les calculs. Vous voulez exécuter vos programmes dès la mise sous tension de l'appareil ? Rien de plus simple  : il suffit de placer l'instruction ARUN en tête de ceux-ci. Leur mise au point est facilitée par l'utilisation des commandes TRON et TROFF qui exécutent pas à pas les programmes. De tels dispositifs, que l'on ne trouve généralement que sur de plus gros systèmes, sont très commodes pour dépister les erreurs et pouvoir ainsi y remédier. Chaque point de la fenêtre d'affichage est accessible indépendamment. Les instructions GPRINT, GCURSOR et POINT facilitent leur accès. En fait, il est même possible de réaliser des affichages dynamiques, dessins, etc. BOITE JEUX DE CARACTERES CERCLES ELLIPSE 12 LIGNES/4 14 16 La PC 1500 fait même de la musique. BEEP génère un signal sonore dont la fréquence et la durée sont programmables  : l'effet est des plus saisissant. Ce calculateur ne perd jamais l'heure. Une horloge incorporée, qui ne s'arrête jamais, même lorsque la machine n'est plus sous tension, est accessible par la variable TIM'E qui autorise à la fois la programmation et le rappel de la date et de l'heure à la seconde près. de c"'ne'e"e'ses7 Pr-s" 17 s 3 7Ea F que H D7-1500 - 1',JO SI PIRP 3b78 rem CLASSE xi nl ECC ECO HIST °GRAMME 4 6 5 2 2 96 6 8 7 1 3 87 8 18 18 12 11 9 6 5 14 8 92 86 13 8 22 70 13 11 33 67 16 18 17 1 45 55 18 20 19 51 49 28 22 21 68 48 r- 22 24 24 26 23 25 1 72 20 76 24 t 26 28 27 02 18 1 20 30 29 86 14 38 32 31 89 11 r 32 34 33 97 3 34 36 35 97 3 36 30 37 97 3 30 48 39 97 3 48 42 41 97 3 42 44 43 100 0 I E 4 8 1 21 Fig. I. — Les possibilités d'une imprimante hors du commun  : 4 couleurs, 9 tailles de caractères et impression haute résolution en coordonnées cartésiennes, 4 directions d'impression... 54 MICRO-SYSTEMES Mars-Avril 1982
Un pocket extensible  : la PC 1500 Systèmes Mars-Avril 1982 Signalons enfin les possibilités d'adressage par étiquette qui, à l'instar de la PC 1211, permettent d'utiliser des noms (ou étiquettes alphanumériques) et non plus seulement des numéros de lignes, pour toutes les instructions de branchement  : GOTO, GOSUB, ON... GOTO, ON... GOSUB, et ON ERROR GOTO. Les calculs sont effectués sur douze chiffres significatifs, bien que dix seulement soient affichés. Toutes les données numériques sont utilisables sous forme hexadécimale. Les fonctions scientifiques sont peu nombreuses, car seules les fonctions classiques ont été implémentées. En ce qui concerne la précision des calculs, on appréciera particulièrement que « 0 t 0 » (0 à la puissance 0) produise une erreur, mais nous déplorons qu'au calcul de INT (5 t 2), la PC 1500 réponde 24 ! D'autres erreurs d'arrondi existent sur les élévations aux puissances. Nous espérons que ces quelques petits défauts sont propres au prototype dont nous disposions lors de l'essai, et qu'ils seront corrigés sur les machines de série. De nombreuses commandes sont destinées à l'utilisation de magnétophones pour la sauvegarde de programmes et de fichiers sur cassettes. Citons les instructions CHAIN et MERGE, que l'on ne trouve généralement que sur des systèmes plus importants. Nous nous devons de mentionner une petite curiosité de la PC 1500. Son BASIC comporte les instructions d'accès au langage machine (PEEK, POKE et CALL), mais le manuel et la documentation n'y font aucune allusion. STATUS a pour fonction de donner l'adresse de la mémoire libre de l'utilisateur. Toute tentative d'emploi du langage machine se solde par un échec, puisque l'on ne connaît pas les codes opératoires du microprocesseur. La PC 1500 est alors « plantée ». Pour revenir à la normale, il suffit de presser, à l'aide d'une pointe, la touche ALL RESET qui réinitialise le système. Cette action est sans danger, puisqu'elle n'efface pas les mémoires, et l'horloge interne n'est même pas affectée. Il est loisible d'espérer qu'une documentation ultérieure fasse état de la présence de ces instructions, et fournisse les codes opératoires du microprocesseur afin de pouvoir programmer en langage machine. Quoi qu'il en soit, le BASIC de la PC 1500 est réellement performant, tant par sa rapidité d'exécution que par le jeu étendu de ses instructions. Par ailleurs, chacune d'entre elles peut être écrite de manière abrégée afin de faciliter sa programmation. L'imprimante La PC 1500 dispose d'une imprimante très performante que l'on peut utiliser conjointement avec la calculatrice. Celle-ci fonctionne sur accumulateur dont l'autonomie n'est que de 50 mn alors que le temps de charge est de 15 heures... L'imprimante comporte deux modes de fonctionnement dont la sélection est effectuée par logiciel  : TEXT et GRAPH. TEXT, comme son nom l'indique, est utilisé pour l'impression des caractères après avoir déterminé leur taille, leur couleur, la direction d'impression, l'avance ou le recul de papier. Il est ainsi possible d'écrire de droite à gauche, la lisibilité n'en est pas améliorée pour autant, mais cette caractéristique peut être avantageusement employée pour l'impression de graphiques simples  : histogrammes, tracé de courbes, etc. L'édition de messages et de listings est effectuée à l'aide des instructions bien connues LPRINT et LLIST. En mode GRAPH, la CE-150 se comporte comme une véritable table traçante et dispose d'un affichage point par point (217 points par ligne) de quatre couleurs différentes. Le système travaille en coordonnées cartésiennes X-Y pour lesquelles il est possible de définir l'origine. La CE-150 est programmable en BASIC grâce à un jeu d'instructions graphiques  : mentionnons par exemple l'instruction LINE qui imprime des traits continus ou pointillés. La figure 1 présente quelques unes des possibilités de cette imprimante. Les extensions La première extension concerne l'imprimante CE-150. D'autres suivront  : interface RS 232C, extension vidéo destinée à raccorder une télévision couleur, coupleur téléphonique, interface pour grande imprimante et synthétiseur de voix. Quant aux mémoires, le module CE-151 est l'extension 4 K RAM. D'autres seront ultérieurement disponibles en 2 K RAM et 16 K ROM pré-programmée. Un de nos documents fait même état d'un futur module externe, portant à environ 26 K la RAM utilisateur. Les applications D'emblée cette calculatrice (mais peut-on encore appeler « calculatrice » une telle machine ?) se situe dans le haut de gamme des pockets programmables. Les applications d'un tel système sont innombrables  : affaires, engineering, apprentissage du BASIC, direction, études, composition musicale, conception assistée par ordinateur, courbes de fonctions mathématiques, jeux, etc. De plus, les périphériques à venir ouvriront de nouvelles portes aux utilisateurs de PC 1500. Il est cependant regrettable que subsistent quelques défauts de jeunesse (erreurs de précision dans les calculs scientifiques), et surtout que son prix soit si élevé (prix public annoncé  : 3 097 F TTC ; l'imprimante 2 452 F TTC). ■ Jérôme HUYON MICRO-SYSTEMES — 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 1Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 2-3Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 4-5Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 6-7Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 8-9Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 10-11Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 12-13Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 14-15Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 16-17Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 18-19Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 20-21Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 22-23Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 24-25Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 26-27Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 28-29Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 30-31Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 32-33Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 34-35Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 36-37Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 38-39Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 40-41Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 42-43Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 44-45Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 46-47Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 48-49Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 50-51Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 52-53Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 54-55Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 56-57Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 58-59Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 60-61Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 62-63Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 64-65Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 66-67Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 68-69Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 70-71Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 72-73Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 74-75Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 76-77Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 78-79Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 80-81Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 82-83Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 84-85Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 86-87Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 88-89Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 90-91Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 92-93Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 94-95Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 96-97Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 98-99Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 100-101Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 102-103Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 104-105Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 106-107Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 108-109Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 110-111Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 112-113Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 114-115Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 116-117Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 118-119Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 120-121Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 122-123Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 124-125Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 126-127Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 128-129Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 130-131Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 132-133Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 134-135Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 136-137Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 138-139Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 140-141Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 142-143Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 144-145Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 146-147Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 148-149Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 150-151Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 152-153Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 154-155Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 156-157Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 158-159Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 160-161Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 162-163Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 164-165Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 166-167Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 168-169Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 170-171Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 172-173Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 174-175Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 176-177Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 178-179Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 180-181Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 182-183Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 184-185Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 186-187Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 188-189Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 190-191Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 192-193Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 194-195Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 196-197Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 198-199Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 200-201Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 202-203Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 204-205Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 206-207Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 208-209Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 210-211Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 212-213Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 214-215Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 216-217Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 218-219Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 220-221Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 222-223Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 224-225Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 226-227Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 228-229Micro Systèmes numéro 22 mar/avr 1982 Page 230