Micro Systèmes n°20 nov/déc 1981
Micro Systèmes n°20 nov/déc 1981
  • Prix facial : 18 F

  • Parution : n°20 de nov/déc 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (213 x 271) mm

  • Nombre de pages : 232

  • Taille du fichier PDF : 177 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur les fibres optiques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 172 - 173  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
172 173
AFORP AFORTEC FORMATION des techniciens compétents pour des industries de pointe Dans le contexte actuel de l'évolution industrielle, l'adaptation permanente du personnel aux techniques les plus avancées est un des éléments essentiels du développement technologique des Entreprises et de leur compétitivité. Une formation continue de pointe, à tous les niveaux, en est l'instrument indispensable. Dans le domaine des MICROPROCESSEURS, AFORP-AFORTEC propose, dans son centre de Montrouge spécialement équipé, différents types de stages couvrant tous les besoins. Stages d'initiation destinés aux décideurs, Ingénieurs et Techniciens non spécialistes. Stages de formation  : Etude du Microprocesseur (Matériel et Logiciel) et des circuits périphériques de la famille. Stages de perfectionnement  : les outils de développement et leur mise en oeuvre dans l'étude et la mise au point d'applications industrielles. Stages « Sur Mesure » adaptés à la demande. AFORP-AFORTEC Agrément N'1 1 9200 155 92 Association régie par la loi de 1901, créée par le G.I.M. (Groupe des industries Métallurgiques de la région parisienne). C'est  : 9 centres de formation dans la Région Parisienne dont 2 spécialement équipés en automatisme. 1.800 postes de travail et plus de 200 formateurs hautement qualifiés pour assurer des stages théoriques et pratiques dans les 24 spécialités des principaux domaines industriels. AFORP-AFORTEC UNE FORMATION TECHNOLOGIQUE OPERATIONNELLE Pour tous renseignements SERVICE DEVELOPPEMENT. 739.32.10 55, rue Deguingand 92532 LEVALLOIS-PERRET CEDEX J FRANCE Paris et II.-de-Fronc• Reprit eeeeent officiel, I.S.T.C. 7-11, rue Poul-Barruel. 75015 Pans. M. Checroun. (1) 306.46.06. A.V.I.I. 44 résidence des Côte., 78460 Chevreuse. M. Vidal 13) 052.10.10. Cabinet ROUET 6 bit, rue G Clemenceau. 78120 Rambouillet. M. Rouet (1) 483.12.69. CAFOREL 9, rue du Guinebert. 77140 NEMOURS. M. Le Roux (1) 428.86.81. D 3 MIL 42, rue Fober. 75007 Pans. M. Thomas. 111 551.07.44. FNAC 136, rue de Rennes. 75006 Pori, M. Leleux. (1) 544.39.12. ILS. 6, rue Monsigny. 75002 Pans. M. Orges. (I) 296.53.41. IMAGOL 1-3. rue Gutenberg. 75015 Paris. M. Rohe. (I) 579.32.70. IMASONOR. 4. rue Torbé. 75017 Pons. (I) 227.95.32. LABO-SCIENCES 6. rue St-Dominique. 75007 Paris M. Gobail. (1)705.98.89.L.C.P. 53 bis, rue Vivienne. 75002 Paris. M. Chérie. (1) 233.36.63. MICROMATIOUE 82.84, bd des Botignolles. 75017 Paris. M. Trévily. (1) 387.59.79. ORDI-CUISINE 41, rue Ybry. 91522 Neuilly  : Seine. M. Out (11758.11.40 En PIERRE 36, rue Laffitte. 75009 Paris. M Bezy. (1) 770.46.44. POLYPHOT 17, rue de lo Ploine. 75020 Paris M. Kendall. (1) 373.81.28. SCOPIL 152 bis, av. Morx.Dormoy. 92160 Montrouge M. Bernard (1) 655.45.50. SIDEG 125. rue Legendre. 75017 Pans. (1) 627.12.43. SIVEA 31, bd des Batignolles 75008 Poen. (I) 522.70.66. SOMMA FRANCE 10. rue Pergolèse. 75781 Paris Cedex 16. M. Somma. (I) 501.78.10. TEREL a, rue Mademoiselle. 78000 Versailles. M. Walrove (1) 951.55 39. TRIANGLE INFORMATIQUE 51-53, Possoge Choiseul 75002 Paris (1) 296.50.15. 64. bd Beoumorchais. 75011 Paros. (1)805.62.00. Passage Montpornosse. 75014 Pare, 111 321.46.35. 2 bis. rue St-Honore. 78000 Versailles. 10 953.51.63. Alsace-lorraine Représentant officiel G.M. INFORMATIQUE 1, rue Foch. 57400 Serrebourg M. Mari..) 8) 703.39.47. FNAC Place Kleber 67000 Strosbourg. M. Gerard. 1881 2103.39. MICRO-MAT 30, rue Oeil.,, 67000 Strasbourg. M. Jung. (88160.68.68. 1024 S.I. 19, roule des Romains. 67200 Strasbourg. M. Sicre 188) 28.38.00. SEMITEC 69, rue de Moreville. 54250 Laxou. M. Folter. (8) 340.43.38. SEREC 36, rue de Metz. 54000 Noncy. M. Munie. 18) 332.12.60. Aquitaine Midi Pyr Représentant officiel  : GIRA rue des Bruyères. 64160 Motions. M. Lafargue.) 59) 02.93.33. CIESO 3. rue de Io Concorde. 33000 Bordeaux M. Blanc 15614451.22. DAROL 20, cours de Io Somme. 33000 Bordeaux. M. Dardenne. (561 92.21.39. Ris LABOUCHE Frères Place Occitane. 31000 Toulouse. M. Suarez. (61) 2199.10. MICROMATIC 4, rue Docteur.Cansboulives. 81000 Albi. M. Laurent. (63) 54.24.29. Bourgogne BERNOT-ARTISANAT Le Buisson Blanc. 58120 Chéteou-Chinon. M. Bernot. 18610506.98. St-Hiloire-en-Morvan. SETTEM 36. rue Jeannin 21000 Ilion. M. Panier. 1801 66 16.43. Bretagne iterhentont officiel) 0.M.I.S. 16, rue du Pré Perché. 35000 R M. H 199) 79.24.21. SEDIM. 21, rue de Io Chalotais. 35510 Cenon-Sévigne. M. Goito (99) 62.18.05. VIDEOR 40. bd Anne de Bretagne. 56400 Auray (97) 56.55.71 INFOSUP 34, rue de Verdun. 56100 Lorient(97) 21 62.27 Chant -Ardennes N.T.I. 1, bd de lo Poix 51100 Reims. M torque 126/88 22.79. Centre CR 2 A. 32, bd Alexandre Martin 45000 Odéons. M Denrée (38153.41.40. Franche-Comté ! macho:entant officiel) BIT. B.P. 41 156, rue de la République. 39400 Morez. M. de Morgny. (84) 33.19.26. Languedoc-Roussillon L'ÉCRITOIRE BUREAUTIQUE 20, rue Bourdaloue. 30000 Mmes. Mme ['s'Iran. (661 67 41 19. AGENCE DE MONTPELLIER DE l'ÉCRITOIRE BUREAUTIQUE 10 béa. rue Ferdnond Fabre 34000 Montpellier.rne Roland (67) 79 75 91 Nord-Pas-d.-Calais GRADIENT INFORMATIQUE 39, rue Gambetta, 62000 Arras. M. Bovencoffe. (211 51.40.31. TELEMATIC 238, bd G. Clemenceau. 59700 Morro-en-Barceul. M. VieviKe. (20) 72.82.64 Basse-Normandie Rep eeeee tant officiel QUINTEFEUILLE INFORMATIQUE 18, rue Savorgnan-de-Brazza. 14000 Caen. M. Thomossin. (31) 74.47.58. A.V.D.S. 2 bis, rue du Docteur Pellerin. 14290 Orbe. M. Le Rouzic (311 32.75.44. Ets CLOSSET 48. av. Wihon. 61000 Alernon. M Clouet 133) 29.05.29. Haute-Normandie LOCATEL 29, rue Alsocelorroine. 76300 Rouen. M. Ferrond. (35) 98.63.36. 0.M.G.I. 16 bis, rue Duguay•Trouin. 76000 Rouen M Froute. (35) 88.17.60. ROBERT INFORMATIQUE 18, rue Jeanne-dArc 17000 Evreux. M. Segol. (32151.59.85. SCRIPTA 27, rue Jeanne-d'Arc. 76000 Rouen. M Poup.neou. (35) 89.46.39. Pays de Luire-Poitou-Charentes Représentent officiel SEREEV B.P. 10 Zone artisanale. Route de Luçon. 85370 Nalliers. M. Brunet. (51) 30.74.06 COMPUTER CONSEIL 39, rue Gambetta. 17000 la Rochelle. M. Segond. (46) 41.82,66. GIFO 48, route dAubigny. 85000 La Roche-sur-Yon. M. Desoug (51) 37.38.35 M.A.R.T. 63, rue Cenci,. 85200 Fontenoy.1e•CornN M. Monaud (511 69.13.09 ORDISOFT 53, rue Bonnet 49000 Angers. M ledre (44) 88.95 07 Picardie &présentant officiel SEDRI. B.P. 13 3, me de k Manufackre. 02410 Saint-Gobain. M. Fonderie, 123) 52.86.87. Pr -Cote d'azur P.S. 2. 81, rue Syltrobelle 13006 Marseille. M. Muniglio (91) 33.2233 A.E.V. 1, bd du General Leclerc. 83000 Draguanon M. Poloruello (94)68.76.42. Ris DELACROIX 41, rue Carnot. 05000 Gap M. Delacroix. (92) 51.34.79. EUROPE ÉLECTRONIQUE 13, bd do Redon 13009 Marseille. M. Bleuzen. (9118207.91. INTERFACE 10, rue des Grones. 84000 Avignor M ritiernegla (90) 85.44.77. NICINFO 28. rue lornortine. 06000 Nue. M. Mange 193) 85.90.60.. PACIFIC-AGENCE 6, rue Gontord. 13100 A,,-en.Provence. Mme Barrot (42)16.0614 SOPROGA 14, rue Le Corbusier. 13090 Au-en-Provence. M. Gomar. (47) 59.14.83. Rhône-Alpes Repré eeeeent officiel  : CRATI 1, Marcellin-Berthelot 38100 Grenoble. M. Guérin. (76) 87.27.35. A.1 Mi 6, rue du Mont.d Or 69009 Lyon. M. Gonnon. (7j 864.18.47. BOURBAKY Il, rue Porrnentier. 07300 Tournon. M Berena.175) 08.65.17 CROIS Dépt. Micro-Ordinateur. 54, rue Chevreul. 69007 Lyon. M Combes (71869.16.77. CEINS INFORMATIQUE. Rue Ensile Zola. 63430 Pont du Chateou/Clermont-Ferrond. (73) 83.59.86. 3C M Doury Siège  : (7) 885.86.06. 7, rue Damon 69100 Villeurbanne. Magasin  : (7) 837/2.29. 4, rue Grenene. 69002 Lyon. MICRO 7415, rue Theuriet. 74000 Annecy. M Verrat. 150) 6610.02. SEMIR Vieux Village de Savosse. la Caroubiére. 26740 Montélimar. M. Bouiges 175) 01.84.27. Territoires et Départements d'Outre-Mer Polynésie Fronçai.  : Informatique de Tahiti Avenue du Chef.Voirootoo Papeete Tohd, M. Schon. B.P. 1744. (689) 2.54.54. Distributeur National Agréé) MICRO-FRANCE. 73, avenue du Président Wilson. 92806 Puteaux. M. Bérard (1) 776.25.37. IPCAR) 17, ove Emile Zola 75015 Paris. M. Livrer. (1) 578.99.79. E.P.S. 2000.18, ne Godot-de-Mouroy. 75009 Paris. M. Dancing. 742.17J1, ÉTRANGER Liban - Egypte - Riaient. Arabes Unis PROJECTS S.A.L. P.O.B. 11-5281. Beirut - Liban. M. Hoddad Représenté en France par  : INTERLABS INSTRUMENTS Avenue du Général de Gaulle. 93118 Rosny-sous-Bois. Cedex. M. Zarozir. 11) 528.35.91. Belgique A.B.S. Prins Albertlei5.6, b20. 2600 Berchern. M. de Beyle. 1321 31.18.69.60. Belgique. I.D.S. 2000 Rue de la Bonne-Femme, Il. M. Jourdan. Grivegnee. 4030 Liège. Belgique. Je désire recevoir une documentation complète sur les multiples possibilités d'utilisation de Goupil 2, ainsi qu'un tarif détaillé. Nom et Prénom Société (éventuellement) Adresse Ville Code postal A adresser à S.M.T. Goupil, 22, rue Saint-Amand 75015 Paris. Pour plus de précision cerclez la référence 119 du « Service Lecteurs » Pour plus de précision cerclez la référence 120 du « Service Lecteurs »
Outils d'information puissants, les banques de données ne sont encore connues et utilisées que par un petit nombre d'initiés. Comment les banques de données sont-elles apparues ? A quels besoins répond leur développement ? En quoi changent-elles les conditions d'information ? Comment les utiliser ? Quel est leur coût ? L'ouvrage de Dominique Doré, Parina Hassanaly et Henri Dou tente de répondre à ces questions. Le développement de l'information automatisée apporte un changement complet dans les systèmes de recherche et de diffusion des informations. Ordinateur, télématique, bases de données, Teletel, Questel, Antiope... notre vocabulaire doit bien vite accepter tous ces termes qui caractérisent une nouvelle industrie, celle de l'information. L'ouvrage « connaître et utiliser les banques de données » analyse le fonctionnement des systèmes appelés banques de données, accessibles « en ligne », c'est-àdire à partir d'un simple téléphone. Les auteurs présentent dans le premier chapitre la notion d'information pour nous permettre de situer cette nouvelle industrie. Dans différents secteurs, le besoin profond d'information prend de multiples aspects. Pour le médecin, il va de la connaissance de la toxicité d'un produit à celle de l'incompatibilité de médicaments entre eux ; pour le juriste, de la connaissance du droit du travail à celle de la jurisprudence. L'information sera donc le support nécessaire à la réflexion et la décision. Il existe aujourd'hui plusieurs centaines de banques de données qui couvrent les domaines scientifiques et techniques, de gestion et de sciences humaines. Le deuxième chapitre de l'ouvrage comporte plus de soixante dix exemples illustrant l'usage que peuvent faire de ces systèmes « en ligne » un grand nombre de professionnels  : avocats, banquiers, financiers, publicitaires, sportifs, éducateurs, médecins, ingénieurs... pour répondre à divers problèmes tels que les études de marchés, la recherche d'un interview, d'un texte de conférence ou celle de commentaires de presse. Un grand nombre de ces exemples sont en anglais car ici les « super marchés » sont américains. Cependant, les partenaires européens commencent à développer de nouvelles banques. Dominique Doré• Henri Dou• Parina Hassanaly connaître et utiliser les banques de données 00 00 ouc. 0 0 ()Or, 0000 0 0 0 Et les coûts ? L'avant dernier chapitre propose un rapide aperçu des coûts d'interrogation d'une banque de données. Les auteurs estiment que le coût d'une information est plus un coût d'opportunité. En effet, toute comparaison de prix est arbitraire. Pour un utilisateur, le rapport qualité/prix est beaucoup plus important. Un fichier considéré comme cher en valeur absolue est peut être un très bon fichier qui va répondre dans 80% des cas de façon pertinente. Au contraire, un fichier considéré comme bon marché devient cher si la politique d'indexation CENTRE D'INFORMATION DES BANQUES DE DONNÉES ne permet pas de retrouver les articles cherchés. Il est nécessaire de bien connaître un fichier avant de vouloir réaliser des interrogations. Cette connaissance sera acquise par la pratique, mais aussi par la préparation des questions à traiter à partir des manuels d'utilisation et des thésaurus. L'interrogation « en ligne » nécessite donc plusieurs approches  : la connaissance du logiciel d'accès du fichier et celle de la discipline concernée par la recherche. Un ensemble modem clavier et imprimante ou écran est suffisant pour effectuer une interrogation avec l'ordinateur central. Le dé- veloppement de la procédure permettant la connexion au réseau des télécommunications puis à un centre serveur fait l'objet du dernier chapitre de l'ouvrage. Une liste d'adresses figure en annexe, elle comporte les coordonnées des centres serveurs et celles des principaux partenaires avec lesquels il est possible de prendre contact. Afin de faciliter la compréhension du jargon de cette industrie, les auteurs ont rédigé un glossaire en fin d'ouvrage. Ce livre expose avec clarté les principes généraux de l'utilisation de l'information moderne grâce aux bases et banques de données. Les exemples concrets d'interrogation et les réponses des banques de données montrent les possibilités et la grande utilité d'un service nouveau et performant. Cette méthode de gestion de l'information va devenir l'atout principal du processus de prise de décision pour les pays industrialisés ou en voie de développement. L'information automatisée est la base des futurs échanges de technologie. Au sommaire  : — Introduction à l'information — Les utilisation de la recherche « on line »  : exemples par professions, exemples par problèmes — Le coût de l'information « on line » — Comment interroge-t-on ? — Conclusion — Liste des guides — Adresses utiles — Définitions. « Connaître et utiliser les banques de données » Dominique Doré — Henri Dou — Parina Hassanaly. 122 pages, format 14,5 x 21 cm. Prix  : 120 F. Centre d'Information des Banques de Données (C.LB.D.) 11, rue du Marché Saint-Honoré 75001 Paris. Novembre-Décembre 1981 MICRO-SYSTEMES - 173



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 1Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 2-3Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 4-5Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 6-7Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 8-9Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 10-11Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 12-13Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 14-15Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 16-17Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 18-19Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 20-21Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 22-23Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 24-25Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 26-27Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 28-29Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 30-31Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 32-33Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 34-35Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 36-37Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 38-39Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 40-41Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 42-43Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 44-45Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 46-47Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 48-49Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 50-51Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 52-53Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 54-55Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 56-57Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 58-59Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 60-61Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 62-63Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 64-65Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 66-67Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 68-69Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 70-71Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 72-73Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 74-75Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 76-77Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 78-79Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 80-81Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 82-83Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 84-85Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 86-87Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 88-89Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 90-91Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 92-93Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 94-95Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 96-97Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 98-99Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 100-101Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 102-103Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 104-105Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 106-107Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 108-109Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 110-111Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 112-113Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 114-115Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 116-117Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 118-119Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 120-121Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 122-123Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 124-125Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 126-127Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 128-129Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 130-131Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 132-133Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 134-135Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 136-137Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 138-139Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 140-141Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 142-143Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 144-145Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 146-147Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 148-149Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 150-151Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 152-153Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 154-155Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 156-157Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 158-159Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 160-161Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 162-163Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 164-165Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 166-167Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 168-169Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 170-171Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 172-173Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 174-175Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 176-177Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 178-179Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 180-181Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 182-183Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 184-185Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 186-187Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 188-189Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 190-191Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 192-193Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 194-195Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 196-197Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 198-199Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 200-201Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 202-203Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 204-205Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 206-207Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 208-209Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 210-211Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 212-213Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 214-215Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 216-217Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 218-219Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 220-221Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 222-223Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 224-225Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 226-227Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 228-229Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 230-231Micro Systèmes numéro 20 nov/déc 1981 Page 232