Micro Systèmes n°103 décembre 1989
Micro Systèmes n°103 décembre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°103 de décembre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : la recherche française en informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
AHYUNDAI L'ÉLITE DE L'INFORMATIQUE CORÉENNE ARRIVE EN FRANCE CHEZ CONTROL-RESET ! I il INIIMMRI I II.iligienale M11111111 [-GA PAINT 2005 STANDARD PALETTE SETTING 11118111118 D écouvrez dès maintenant les performances exceptionnelles des ordinateurs HYUNDAI ; compatibles PC/XT, AT 286, 386, une gamme complète pour s'adapter à vos besoins. Avec les boutiques Control-Reset, vous disposez dans toute la France de plus de 30 spécialistes pour vous conseiller et vous faire profiter des avantages et des services de la Charte Control-Reset. t Le meilleur de la technologie informatique à des prix Jugez vous-même : S16TE1 - Micro-processeur 8088 (4,77/10 MHz) 6190 - 640 Ko de RAM - Clavier AZERTY 101 touches - Adaptateur multi-vidéo (CGA, MGA, MDA) - Sortie série et parallèle - Horloge - MS-DOS et GW BASIC - Lecteur de disquettes 5"1/4 360 Ko F HT (8053 F TTC) S286E1 - Micro-processeur 80286 (8/12 MHz) - 1 Mo de RAM 0590 - Clavier AZERTY 101 touches - Adaptateur multi-vidéo (CGA, MGA, MDA)) - Sortie série et parallèle - Horloge - MS DOS et GW BASIC - Lecteur de disquettes 5"1/4 1,2 Mo S386E1 Micro-processeur 80386 (8/20 MHz) - 1 Mo de RAM - Clavier AZERTY 101 touches - Adaptateur multi-vidéo (CGA, MGA, MDA) - Sortie série et parallèle - Horloge - MS DOS et GW BASIC - Lecteur de disquettes 5'1/4 1,2 Mo F HT (12560 F TTC) 0990 F HT (24894 F TTC) NOMBREUSES OPTIONS DISPONIBLES (mémoire, disques durs, streamers, cartes vidéo, moniteurs, lecteurs de disquettes) POUR TOUTE COMMANDE* PASSÉE AVANT LE 31 DÉCEMBRE 1989, CONTROL-RESET VOUS OFFRE GRATUITEMENT E IMPRIMANTE 80 cls, 135 cps, valeur 1590 F TT 41j JCD Découvrez l'ensemble de la gamme HYUNDAI Pour connaître le spécialiste Control- Reset le plus proche de chez vous et les privilèges de la Charte Control-Reset, Retournez vite ce bon à CONTROL-RESET Nouvelle Z.I. - 5, rue Marcel-Paul - 95870 BEZONS Téléphone : (1) 39 47 35 07 - Poste 33 MS 12 Je désire recevoir gratuitement une documentation sur la gamme HYUNDAI. Nom Prénom Entreprise Adresse Téléphone SERVICE LECTEURS N 237
DOSSIER LA RECHERCHE FRANÇAISE EN INFORMATIQUE Les micros, le minitel, les logiciels applicatifs, les utilitaires, les SGBD, les systèmes experts... Nombreuses sont ces réalisations, informatiques ou électroniques, qui ont été conçues, sont nées ou ont été développées dans les laboratoires de recherche français. - i le Centre national de la re- scientifique (CNRS), Scherche qui fête cette année ses cinquante ans, a pour vocation la recherche (cf. encadré cicontre), il n'en a pas le monopole, loin sans faut. D'autres organismes, publics ou privés, souvent pements s'appliquant à ce domaine : ses plus belles réussites techniques s'appelaient hier les faisceaux hertziens, la commutation temporelle, les télécommunications par satellites ; plus récemment, les communications par fibre optique, les applications de la carte à mémoire, les réseaux de vidéocommunication. De ses laboratoires sont aussi sortis les concepts d'annuaire électronique, minitel, numéris... Cependant, malgré son origine, les télécommunications ne constituent pas le seul axe d'activité de ce centre, l'un des plus importants et des plus féconds de France pour ses études, développements et réalisations, tant en informatique qu'en électronique et autres technolog es avancées. Les recherches en Intelligence Artificielle, supraconductivité, physique du solide, optique et optoélectronique constituent en quelque sorte « la face cachée des activités du CNET », pour reprendre les termes de Jean-Pierre Poitevin, son directeur. Cette diversification se comprend aisément, tant il est difficile de séparer concrètement l'utilisation des diverses technologies. moins connus du grand public, jouent un rôle essentiel dans ce domaine. Les plus intéressants se situent à la charnière entre la recherche fondamentale, telle que celle qui est généralement pratiquée dans les universités et les laboratoires du CNRS, et la recherche industrielle appliquée, menée à court terme par les grandes compagnies actives dans le domaine de l'informatique et de l'électronique (Thomson, Bull, CGE, Sagem...). Nous avons retenu deux organismes, remarquables tant par leur puissance de recherche que par leurs résultats. Les lecteurs de Micro- Systèmes les connaissent bien puisque leurs activités et leurs réalisations sont fréquemment citées dans les dossiers sur les technologies avancées de l'informatique, notamment en ce qui concerne les télécommunications et l'Intelligence Artificielle. Le CNET et l'INRIA ont la particularité - qui va à l'encontre des idées reçues - d'avoir « signé » quelques-unes des réalisations les plus révolutionnaires de notre époque et d'avoir donné naissance à des produits commerciaux couronnés de succès. Le CNET : des télécoms aux technologies de pointe Qui dit télématique et télécommunications pense CNET (Centre national d'études des télécommunications). Le centre de recherches de France Télécom s'est, en effet, illustré plus d'une fois dans des recherches et dévelop- LE CNRS FETE SES CINQUANTE ANS Intelligence Artificielle. De plus en plus, le CNRS mise sur la premier organisme en Europe de coopération et l'interdisciplinarité. Des recherche fondamentale, avec 1300 groupes se forment afin d'étudier des laboratoires où travaillent plus de problèmes précis, nécessairement 50 000 personnes, le CNRS fête cette année coopératifs, comme les communications son cinquantième anniversaire. Partenaire hommes-machines. Des laboratoires mixtes des universités, grandes écoles et autres intègrent des chercheurs du CNRS avec ceux organismes de recherche, le CNRS a évolué d'autres organismes ou des ingénieurs de en même temps que la recherche française. sociétés privées, et des groupements GRECO Bien que l'informatique ait évidemment été (Groupe de recherches et d'études absente à ses débuts, elle a peu à peu été concertées) rassemblent les spécialistes intégrée. Les laboratoires du CNRS qui lui sont français dans un domaine de recherche consacrés tiennent une place très importante donné. dans tous les domaines concernés par la Le GRECO Programmation du CNRS recherche informatique : matériaux nouveaux, rassemble ainsi une trentaine d'équipes issues composants électroniques, lasers, robots,. de l'université, écoles d'ingénieurs, INRIA, science du langage, génie logiciel, traitement CNET, CERT/ONERA, Bull IBM, CGE, Rank du signal automatique et Intelligence Xerox parmi les plus avancées dans le Artificielle. domaine des langages de programmation, du Citons notamment le laboratoire de génie logiciel et des outils pour l'Intelligence recherche informatique (LRI, Orsay), actif dans Artificielle. Ses actions industrielles engagées tous les domaines de l'informatique, logiciel depuis 1986 l'ont conduit à mettre en place et matériel confondus ; le laboratoire une structure de transfert industriel installée à d'informatique pour la mécanique et les Bordeaux, pour assurer la promotion, la mise sciences de l'ingénieur (LIMSI, Orsay), en place et le suivi des collaborations. spécialisé dans la reconnaissance de la Le GRECO C3 (coopération, concurrence, parole et la vision artificielle ; ou le communication) réunit une quarantaine Laboratoire d'automatique et d'analyse des d'équipes sur les thèmes des architectures systèmes (LAAS, Toulouse) dont les études parallèles, réseaux, algorithmique sont très avancées en robotique et distribuée. Décembre 1989 MICRO-SYSTEMES - 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 222