Micro Systèmes n°103 décembre 1989
Micro Systèmes n°103 décembre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°103 de décembre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : la recherche française en informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 186 - 187  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
186 187
WALK INTRODUCING LP 3410 (WITH EGA MODE) 3450 (WITH VGA MODE) VGA 640 x 480 CCFT LCD EGA 720 x 400 CCFT LCD Features : w 80C286, 16MHz 1.44MB 3 1/2" FDD, 40MB HDD Two internai 16 bit expansion slots 720 x 400 CCFT LCD EGA/CGA/Hercules compatible (LP-3410) 640 x 480 CCFT LCD VGA/EGA/CGA/Hercules compatible (LP-3450) Power management program 1 parallel, 2 serial ports External 1.2MB 5 1/4" or 1.44MB 3 1/2" FDD port Weight : 14.5 Ibs Battery pack (2 1/2 hrs) External Keyboard Port OEMs & distributors are welcome liel/‘ MODERN COMPUTER CORP. RM. 813, CHIA HSIN 2 BLDG, 8F, 96, CHUNG SHAN N. RD., SEC. 2, TAIPEI, TAIWAN, R.O.C. TEL : 886-2-5511677 (Rep) FAX : 886-2-5415112 TLX : 12998 PCDATA All Iradernarks are ruer ownerS SERVICE-LECTEURS IV° 204
FENETRE SUR PETIT VOYAGE AUTOUR DES BUS La controverse autour des architectures de bus : les éléments à prendre en compte. De furieux débats font rage, ces derniers temps, sur les mérites et les faiblesses comparés du bus AT, de la nouvelle architecture MCA (Micro Channel Architecture) et de la future architecture EISA (Extended Industry Standard Architecture). Les nouveaux bus 32 bits, tel le NuBus du Mac II, surpassent paraît-il les bons vieux bus 8 bits, en rapidité et en capacité mémoire. Si vous examinez l'intérieur de votre ordinateur, vous aurez malgré tout quelques difficultés à trouver le bus, puisqu'il s'agit simplement d'un ensemble de signaux régis par des protocoles et utilisés pour la communication entre cartes. Physiquement, un bus se résume aux connecteurs qui véhiculent les signaux et à la logique sur chaque carte mettant en oeuvre le protocole et la connexion du bus. Il existe trois types de bus : le bus système, le bus d'E/S et le bus mémoire. Système, entrées/sorties et mémoire Les mini-ordinateurs et les supermicros sont souvent conçus autour d'un bus central commun, auquel sont reliées la mémoire de l'unité centrale et les entrées/sorties à hautes perfor- Décembre 1989 mances. Cette combinaison peut être appelée « bus système », puisqu'elle forme la colonne vertébrale du microordinateur. On trouve des « bus d'E/S » aux deux extrémités de la gamme des ordinateurs. Les très gros ordinateurs disposent souvent d'un bus d'E/S à côté du bus système. Ils peuvent utiliser un bus système propriétaire, spécialisé, associé à un bus d'E/S standard capable de supporter différents types de périphériques. Les ordinateurs personnels n'utilisent souvent qu'un bus d'E/S, l'unité centrale et la mémoire étant reliées par une connexion courte qui ne peut être considérée comme un bus. Un connecteur acceptant uniquement les cartes d'extension d'un constructeur n'est pas vraiment un bus. Les signaux qui transitent par ce connecteur ne sont que l'extension des signaux des circuits DRAM et ne permettent pas d'ouverture ; ces connecteurs ne conviennent qu'aux cartes DRAM du constructeur en question. Sur toutes les machines 80386, l'unité centrale et la mémoire sont reliées par un chemin d'une largeur de 32 bits. C'est une des caractéristiques les plus importantes de ces machines et elle est responsable d'une grande partie de leurs performances. Mais on ne peut pas appeler ce chemin un bus, car il ne permet qu'une seule liaison vers une carte mémoire propriétaire. Les bus industriels Bien qu'il soit de plus en.plus difficile d'établir une distinction entre les bus des ordinateurs personnels et les bus plus « industriels » tels que Multibus ou le bus VME, il existe cependant entre eux des différences capitales. Si le fonctionnement multimaître est nouveau pour les bus des ordinateurs personnels, il est indispensable sur les bus industriels. Dans toute transaction de bus, il existe un maître et un esclave. Le maître prend l'initiative de la transaction et l'esclave répond. Les bus industriels et l'architecture MCA contiennent les mécanismes généraux permettant d'arbitrer le bus et de rendre maître une des cartes placées dans un connecteur d'extension. Le matériel de base est assez simple ; la façon d'utiliser ce mécanisme est très variable. Dans son principe de base, le mode multimaître consiste à autoriser les cartes d'E/S à effectuer de vérita- bles accès directs à la mémoire (DMA) et à accéder aux données de la mémoire principale indépendamment du processeur central. Sur les bus XT et AT, il n'y a généralement qu'un maître, la carte mère. En dehors du domaine de l'ordinateur personnel, un bus ne fonctionnant pas en multimaître ne pourrait tout simplement pas, s'appeler un bus. D'un autre côté, les canaux DMA intégrés sur les bus des ordinateurs personnels sont inconnus sur les bus industriels. C'est la présence ou l'absence de carte mère qui distingue généralement un système industriel ou un miniordinateur d'un système personnel. Les systèmes personnels ont une carte mère, les systèmes industriels n'en ont pas. Un système de type bus VME est d'abord un fond de panier dépourvu de carte. Aucune hypothèse n'est faite quant au type d'unité centrale qui sera utilisé, ou quant au fait de savoir s'il sera utilisé sur un ordinateur multi-utilisateur, sur une station de travail RISC, sur un système de contrôle de procès ou sur le contrôleur d'un simulateur de vol. Dans la conception d'un ordinateur personnel, il est pertinent d'installer sur la carte mère autant de fonctions que possible. A l'inverse, les concepteurs de bus industriels s'efforcent de réduire au minimum la logique centralisée. La plupart des bus industriels ne nécessitent qu'une logique de synchronisation. Futurebus est même conçu pour distinguer cette logique de synchronisation et ne nécessite aucune logique centralisée. La question du coût intervient également afin d'établir une distinction entre les différentes catégories de bus. Les utilisateurs d'ordinateurs personnels sont sensibles aux coûts, alors que les utilisateurs des systèmes industriels considèrent avant tout les performances et la fiabilité. La puissance des ordinateurs personnels augmente et ils sont désormais très souvent utilisés comme serveurs ou comme systèmes multi-utilisateurs. Si bien que leurs concepteurs, tout comme leurs utilisateurs d'ailleurs, sont de plus en plus sensibilisés aux problèmes liés aux bus industriels. Quel bus prendre ? Les systèmes actuels sont construits autour de toutes sortes de bus (il en arrive chaque jour de nouveaux), chacun disposant de certaines propriétés de haut niveau. MICRO-SYSTEMES - 187



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 103 décembre 1989 Page 222