Micro Systèmes n°102 novembre 1989
Micro Systèmes n°102 novembre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°102 de novembre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : technologie... laser et informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
MICRD niGEST A CTUALIT b 11 en est des ordinateurs comme du reste ; ce qui différencie une bonne idée d'une mauvaise ne se voit qu'a posteriori. L'avenir dira donc dans quelle catégorie il faut ranger le dernier-né de Sanyo, le 26 Plus, qui concilie technologies anciennes et modernes pour un prix des plus attractifs. SANYO 26 PLUS : UN AT 8 BITS AUTOUR D'UNE PUCE RISC ! M on premier est un compatible PC-AT d'entrée de gamme, architecturé autour d'un bus 8 bits, commercialisé à un prix inférieur à 10 000 francs (hors taxes, mais tout de même). Mon deuxième est un compatible PC-AT à 16 MHz remarquablement optimisé par l'utilisation intelligente des 384 Ko de RAM non utilisés par MS-DOS pour la recopie du BIOS et de la mémoire vidéo. Mon troisième est le premier compatible PC-AT à utiliser une puce RISC émulant un 80286. Mon tout est un seul et même produit, le Sanyo 26 Plus, présenté comme prototype au Sicob Micro et annoncé comme disponible début 1990. Explication : Sanyo est propriétaire d'un circuit RISC (d'origine VM) capable d'émuler un Intel 80286 à 12,5 MHz avec un gain de performances estimé de 30 à 40%. Le constructeur japonais a choisi d'utiliser ce composant comme base d'un AT-286 d'entrée de gamme, avec un choix surprenant à première vue, celui d'utiliser un bus interne sur 8 bits. Pour compenser, une astuce d'optimisation (déjà employée par certains constructeurs, voir notre numéro 100) permet de ne pas ralentir les performances, malgré le faible débit des données. Le résultat est impressionnant : sur un prototype équipé d'un vrai 80286, notre protocole de tests donne un peu moins de 4 minutes, un résultat di- 32 - MICRO-SYSTEMES gne d'un 386 sx. Avec le circuit RISC, le 26 Plus devrait passer sous la barre des 3 minutes. Au niveau configuration, la carte du confort a prévalu, avec un lecteur de disquettes 3,5" de 1,44 Mo, un disque dur (dans une gamme de capacité de 40 à 180 Mo) et un contrôleur VGA sur la carte mère. Le prix devrait être compétitif, même si l'annonce des 10 000 francs concerne une machine sans disque dur et équipé d'un écran VGA... monochrome. Une machine surprenante, donc, qui provoque deux types de réactions opposées. Pour les convaincus (dont l'équipe de Sanyo France), cette solution correspond à la solution idéale dans deux cas : comme machine « abordable » pour l'utilisateur individuel d'applications sous MS-DOS gourmandes en puissance et comme station de travail performante (éventuellement sans disque dur) et ergonomique (grâce à l'affichage VGA) dans le cadre d'un réseau local. Les sceptiques disposent de plusieurs arguments, qui se résument dans le risque d'obsolescence à court terme. En effet, le Sanyo 26 Plus ne peut utiliser que les cartes d'extension 8 bits et ne peut fonctionner que sous MS-DOS (pas d'évolution possible vers OS/2, par exemple). Toutefois, les cartes d'extension 16 bits ne sont pas légion, à l'exception des contrôleurs graphiques ou de disques durs, dont la machine est déjà équipée. Quant à la migration vers OS/2, les utilisateurs sont si rares à l'envisager à court terme pour ne pas considérer le fait comme quelque peu rédhibitoire. En fait, le Sanyo 26 Plus peut être positionné comme une machine d'attente pour qui ne veut (ou ne peut) consentir aujourd'hui l'investissement d'un 386, seule garantie contre l'obsolescence au niveau des programmes d'application, sinon contre celle des architectures, la guerre entre les bus 32 bits MCA et EISA n'ayant pas de vainqueur. Tout dépendra donc du prix auquel on pourra trouver un 386 sx dans trois mois et du gain réel de performances qu'apportera le circuit RISC. Affaire à suivre... P.R. Traduction automatique : des avancées notables dans un domaine qui suscite tous les espoirs. Si tous les rêves ne sont pas encore possibles, des réalisations existent pour faire patienter... EUROSPEECH 89 : LE DIALOGUE EN LANGUE NATURELLE EST-IL POUR DEMAIN ?. près Edimbourg en 1987, Paris a eu l'honneur d'accueillir, du 26 au 28 septembre, la Conférence Eurospeech 89. Organisée par l'Association européenne pour la communication parlée, ESCA, dont le président est Joseph Mariani, du LIMSI (laboratoire CNRS à Orsay), cette Conférence européenne bisannuelle sur la communication parlée et les technologies vocales rassemblait toutes les voies de recherches en matière de traitement de la parole en Europe, mais aussi aux Etats-Unis et au Japon. Au total, 350 communications, en provenance de 32 pays. Au programme : l'état de l'art en matière de synthèse vocale, reconnaissance de la parole, traduction automatique et autres interfaces de dialogue homme-machine. La traduction automatique, en particulier, devient une urgence pour l'Europe, à mesure qu'approche l'échéance de 1992 : il faudra alors être en mesure de traduire n'importe laquelle des neuf langues eu- ropéennes officielles en une autre, tant au niveau des textes écrits qu'à celui de la langue parlée. Tel est, en tout état de cause, l'objectif d'un certain nombre de projets européens de recherche et développement, notamment LIFE, Language Initiative For Europe. Le téléphone polyglotte, vous lui parlez en français et votre correspondant allemand vous entend dans sa propre langue maternelle, et réciproquement, n'est pas la moins ambitieuse de ces applications... Utopie ? Certes, mais les premiers jalons sont posés avec des produits d'ores et déjà disponibles : cartes de synthèse et de reconnaissance vocale développées et commercialisées par Texas Instruments, lequel s'est déjà fait connaître par des applications grand public : le jeu « Speak and Spell », la poupée Julie qui parle et comprend... Le Centre national d'étude des télécommunications (CNET, centre de Lannion) a mis au point des applications téléphoniques, tels le composeur vocal Novembre 1989
Le temps se couvre pour les concurrents COMPTABILITE Comptabilité générale (avec brouillard de saisie modifiable jusqu'à validation), auxiliaire, analytique, et budgétaire. Interrogation et création de comptes en cours de saisie. Saisies guidées (factures clients et fournisseurs, règlements clients et fournisseurs). Lettrage automatique et manuel. Multiples possibilités d'éditions à l'écran ou à l'imprimante. Bilan et compte de résultat (liasse fiscale 2050 à 2053 et 2035). Clôture et réouverture automatique. Interfaçage tableur et DBase III+ (Marque déposée Ashton Tate). Charges et produits poix 1988 Répandions du CA par article COMPTABILITE - GESTION 975Foo" GESTION Valable pour tous types de PME-PMI, négoces, services commerçants... Factures, BL, commandes clients et fournisseurs, devis, traites... toutes ces pièces peuvent être redessinées en paramétrage. Gestion des reliquats de commande. Recherches multicritères. Gestion complète des stocks. Statistiques et tableau de bord : CA et marge brute par article, client, représentant... Gestion de la caisse. Etiquettes. Liaison avec la comptabilité (journal des ventes) et la gestion de production. Evolutions des salaires IMMO : brutes et i pelles par cor* Toutes les cotisations usuelles sont déjà créées (URSSAF...). Mais bien entendu tout est paramétrable. CIEL PAYE peut gérer les cas les plus complexes tels que les spécificités bâtiment (intempéries...). Conforme aux nouvelles normes de bulletin de paye. Calcul et édition des bulletins de paye. Etats de paye (journal des salaires. livre de paye, DAS...) Gestion des abattements. Congés payés. Paye analytique. RESIDENT I N FOMART CNIT La Défense show room 290 PAYE IMMOBILISATIONS 990F00" 960F00" Ciel ! FAIT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS POUR VOTRE GESTION - sur COMPATIBLE - PC, AT, XT, PS, IMMOBILISATIONS Gestion des immobilisations. Fichier des localisations (utile pour inventaire physique). Amortissements linéaires, dégressifs, exceptionnels. Valeurs brutes, résiduelles, dotations mensuelles et de l'exercice, amortissements cumulés. Simulations des valeurs à une date donnée. Plan d'amortissements. Multiples possibilités d'éditions sélectives. Calcul des plus ou moins values. TVA à reverser.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 230