Micro Systèmes n°102 novembre 1989
Micro Systèmes n°102 novembre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°102 de novembre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : technologie... laser et informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
MICRD n I GEST ACT ŪALITES intégration. Entre les réactions des acheteurs institutionnels des machines Zenith aux Etats-Unis, les craintes des sous-traitants et sans doute des questionnements de la part de la hiérarchie intermédiaire de Zenith, il y a fort à faire. F.L. 1111. Une image très forte sur le créneau des imprimantes, liée à une position de leader, nous autorise à penser qu'Epson saura utiliser le capital confiance existant auprès des utilisateurs et en faire_profiter sa gamme de micro-ordinateurs. EPSON VISE LA COUR DES GRANDS L a détermination de Claude Hoffstetter, dirigeant de Epson France, est totale mais, en attendant, la société reste un peu dans celle des petits. Avec plus de trois millions d'imprimantes commercialisées en 1988 et quelque 500 000 micro-ordinateurs vendus, Epson se place en bonne position dans la course. Côté impression, la société n'a plus à faire ses preuves en matière d'unité centrale, puisque de récentes annonces viennent compléter une gamme qui commence avec un 8086. Les trois dernières machines annoncées sont respectivement un 286, un 386 sx et un 386. De ce côté, point de surprise donc. L'AXe est basé sur un 286 à 12 MHz avec en standard 1 Mo extensible à 5 Mo. Doté d'un disque dur 20 ou 40 Mo d'un temps d'accès moyen de l'ordre de 27 et 29 ms, l'AX2e se décline en plusieurs versions lecteur de disquettes, 51/4 ou 31/2. En version de base 20 Mo et écran monochrome, la machine se situe à un peu plus de 19 000 F HT, somme à laquelle il faut rajouter 9 000 F si on souhaite un disque 40 Mo et d'un écran VGA couleurs. Le 386 sx, AX3s, dispose lui aussi en standard de 1 Mo de RAM extensible à 14 Mo. Cette machine reste sur une architecture de type AT, tout 28 - MICRO-SYSTEMES comme l'AX3 à base de 386. Un 486 n'est pas exclu, de même que EISA qui est l'option retenue par Epson. Un haut de gamme est donc à venir mais guère dans l'immédiat. « Notre activité micro-ordinateur a commencé en 1986 et nous proposons aujourd'hui une gamme cohérente. Il nous reste d'autres produits à mettre sur le marché et à développer et cela nécessite des moyens financiers et surtout humains. » Epson a en la matière une stratégie progressive fondée sur la création d'une gamme complète par étapes successives. La suite viendra, mais en son temps. Pour l'heure, Epson ne veut pas faire de faux pas et cherche à consolider ses positions. Il est toutefois dommage qu'un tel constructeur, qui a su capitaliser sur une image d'innovation en matière d'imprimantes, ne cherche pas à se positionner de la même façon sur le marché des micro-ordinateurs. Sur son marché imprimantes, Epson annonce quatre nouveaux modèles : La LX 850 qui fait suite à la LX 800 sans que cette dernière ne disparaisse du catalogue. La LQ 550 est une 24 aiguilles à 4 990 F HT. Quant aux modèles LQ 860 et 1060, ils remplacent les EX 800 et 1000 pour des prix de l'ordre de 10 et 11 000 F. Avec une production mensuelle d'imprimantes de 60 000 unités, l'unité de Telford en Angleterre contribue grandement à l'arrosage du marché européen et peut encore doubler sa capacité. La part des composants locaux, provenant de la CEE, représente en valeur 60% du prix de revient matériel des machines, ce qui situe Epson Telford bien au-dessus des directives de la Communauté européenne en matière de mesures antidumping sur les importations d'imprimantes matricielles qui placent la barre à 40% de composants en valeur. De ce côté, Epson est couvert. F.L. La guerre des polices reprend de plus belle. Apple, Microsoft et Adobe ont fourbi leurs outils de séduction pour attirer à eux les utilisateurs de PAO et des autres secteurs applicatifs. Si Adobe, garde avec PostScript une longueur d'avance, la societé a toutes les raisons de se méfier des rapprochements Apple-Microsoft. DU VECTORIEL COMME S'IL EN PLEUVAIT E n annonçant la prochaine disponibilité de Adobe Type Manager, la société Adobe Systems apporte une solution aux problèmes du Wysiwyg. En effet, les polices PostScript utilisées sur imprimante ont comme équivalent écran un dessin bit-map qui supporte très mal les agrandissements et les déformations. Adobe Type Manager permet de modifier à l'écran le corps des caractères sans obtenir les habituels phénomènes d'escalier que l'on rencontre sur les caractères bit-map. Dans un premier temps, seules 13 polices bénéficieront de ATM, mais quelque 500 polices devraient être rapidement intégrées dans ce système. Ce produit, qui était attendu par les utilisateurs de PAO depuis un certain temps déjà, arrive à point nommé. En effet, Apple qui s'est retiré du capital d'Adobe a décidé semble-t-il de lâcher définitivement son ancien partenaire. La firme de Cupertino a signé un accord de partenariat avec Microsoft pour l'établissement d'un nouveau standard vectoriel définissant les polices et plus généralement l'affichage et l'impression des documents. Pour le moment, le procès qui oppose Apple à Microsoft au sujet du look and feel, dont s'inspire trop largement Microsoft au goût des responsables d'Apple, n'est plus à l'ordre du jour. L'heure est à la réunification des forces. L'accord porte sur la technologie à utiliser en matière de polices vectorielles et sur le langage de description de page. Ce nouveau standard devrait fonctionner tant sur les Macintosh qu'avec les applications sous OS/2. L'accord est en fait un échange : Apple apporte son format de définition de polices tel qu'il est spécifié avec le système version 7.0. En contrepartie de quoi, Apple bénéficiera du langage de description de page de Microsoft qu'il compte implémenté sur ses imprimantes LaserWriter. Tout va donc pour le mieux entre les deux anciens frères ennemis, et Bill Gates de préciser, « Apple a réellement pris le leadership en matière de développement de la technologie des polices vectorielles en informatique person- Novembre 1989
En rouge, un challenger de poids : le nouveau PC 486 NCR. *MCA est une marque déposée de IBM Corporation.**286,386sx, 386 et 486 sont des marques déposées de Intel Corp. Grâce à sa technologie d'avantgarde, le nouveau PC486 possède une puissance telle qu'il va mettre nombre de ses concurrents K.O. à haute vitesse. Avec le 286, le 386sx, le 386 et le 486e* NCR présente une gamme complète de PC, entièrement nouvelle. Avec NCR, vous misez sur un battant. NCR France, Tour Neptune, Cedex 20, 92086 Paris La Défense. Doté d'une architecture MCA,* d'un contrôleur SCSI, d'une mémoire Tous ces modèles offrent la souplesse Tél : (1) 49.03.27.75. des standards de l'industrie (ISA et cache de "réécriture" unique en son genre, le PC 486 bénéficie d'options telles que son coprocesseur graphique MCA). Avec les services et l'assistance d'un des plus grands constructeurs d'ordinateurs du monde. MENEI Pour créer la valeur SERVICE-LECTEURS N°268



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 230