Micro Systèmes n°102 novembre 1989
Micro Systèmes n°102 novembre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°102 de novembre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : technologie... laser et informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 140 - 141  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
140 141
TOUT COMPRIS** ET MÊME DAVANTAGE lC.<1 d oo, 2 E d W Ur, Y.. C 2 é- E < 0 TOUT COMPRIS... 9 972,00 F TTC OU 8 408,00 F HT... ! C'est seulement ce qu'il vous en coûtera pour acquérir et utiliser dès à présent une Configuration AT286/12MHZ DART (DATA ADVANCED RESEARCH TECHNOLOGY). Livrée clef en main et comprenant : une UNITÉ CENTRALE... avec une carte mère et 512K de ram extensible à 4 mega/support copro 80287/2 ports série et 1 parallèle/contrôleur de disque dur à accès direct écran PARADISE EGA, résolution de 640x480, 16 couleurs sur une palette de 64, 100% HERCULES, MDA, CGA/lecteur de disquette 5"1/4 haute densité 1,2 MO ou 3"1/2 1,44 MO/DISQUE DUR 20 MO/CLAVIER Français 102 touches/MONITEUR EGA multimode monochrome/manuels d'utilisation avec système DOS. ET MÊME DAVANTAGE... ! DAVANTAGE de contrôle qualité avec un certificat nominatif à chaque ordinateur DART (DATA ADVANCED RESEARCH TECHNOLOGY) produit et testé 72 heures en France. DAVANTAGE de garantie sur chaque ordinateur qui bénéficie de la garantie d'UN AN DE MAINTENANCE GRATUITE SUR SITE sur tout l'Hexagone. (Options 2 et 3 ans, nous consulter). cel, ‘› -0 cr.0 E d Q r E cc on - w I— CC CC Disponible en Moniteur EGA Mono Moniteur EGA couleur 20 Méga Octets 40 Méga Octets 108 Méga Octets 9 972 F TTC 11 828 F TTC 14 670 F TTC 12 720 F TTC 14 842 F TTC 17 460 F TTC Moniteur couleur VGA Multisynchroet carte 15 860 F TTC 17 872 F TTC 19 987 F TTC Pho to non contractuelle DATA ADVANCED RESEARCH TECHNOLOGY Démonstration permanente 69, rue de Vaugirard (20 m de la rue de Rennes) Tél. : 45.44.84.45 - Télécopie : 45.44.87.95 SERVICE-LECTEURS N°214
II BANC D'ESSAI II DYNACOMM : LOGICIEL DE COMMUNICATION OU LANGAGE DE PROGRAMMATION ? Conçu par l'un des gourous de la programmation Windows, DynaComm excelle aussi bien comme outil de communication que comme langage de développement Windows. DynaComm s'exécute sous Windows, ce qui lui donne a priori l'avantage d'un environnement convivial. Il n'en demeure pas moins que nous retrouvons la complexité inhérente à ce domaine. A moins d'être déjà versé dans le sujet, il est inutile de chercher à éviter une petite formation avec le manuel. Mais DynaComm offre certains atouts qui permettent de cacher cette complexité au néophyte. L'une des forces de DynaComm réside dans un langage de programmation qui lui est associé et qui permet de développer assez aisément des applications ayant le look Windows. Certaines grandes sociétés américaines ont ainsi adapté ce logiciel afin que toutes les procédures s'effectuent de façon transparente pour l'utilisateur final. Les programmes écrits sous DynaComm portent le nom de script. Ceux-ci sont réalisés au moyen d'un langage évoquant le Basic mais donnant accès à la palette des effets Windows, qu'il s'agisse des menus déroulants, des boîtes de dialogue ou d'icônes. Les importateurs du logiciel ont mis à profit ce langage de programmation pour proposer les scripts les plus divers. Nous découvrons alors que le champ d'action de DynaComm ne se limite pas à la communication. Un bon nombre d'applications de gestion sont à sa portée. Idéalement, un programme tirera parti des deux. Nous aurons par exemple un script qui demande le nom d'une personne, le repère dans un répertoire et compose automatiquement son numéro de téléphone. Mais n'oublions pas que nous sommes sous Windows et que cet environnement comporte une norme d'échange de données inter-applications appelée DDE. Le langage de DynaComm supporte le DDE, et rien n'interdit de piloter depuis ce logiciel l'interrogation d'un serveur allant nourrir une feuille de calcul Excel dont le graphique est ensuite envoyé à Designer. Personne n'a jamais prétendu que l'affaire était simple, mais ce genre de capacités est suffisamment attrayant pour susciter l'intérêt de grandes sociétés. Tâche de fond DynaComm permet donc de réaliser des applications très sophistiquées. Mais qu'en est-il de sa fonction de base, la communication ? Elle est conçue pour rendre la vie facile à l'utilisateur une fois qu'il a bien rempli toutes les boîtes de dialogue décrivant un échange entre deux ordinateurs. Il est connu que lors d'un accès à un serveur, un certain nombre de réponses peuvent généralement être automatisées. Dyna- Comm permet de prédéfinir jusqu'à 48 « touches de fonction », lesquelles sont en fait des rectangles arrondis affichés au bas de l'écran. Il suffira de cliquer sur le rectangle approprié pour indiquer au serveur son nom, le service désiré... L'avantage du système ici proposé par DynaComm est qu'il permet de prévoir plusieurs cas de figures d'interrogation. Il est donc tout à fait envisageable de se connecter à un serveur et de cliquer la souris pendant la quasi-totalité de la communication. DynaComm offre un deuxième avantage majeur. Lorsque l'on échange un fichier avec un serveur ou avec un autre utilisateur, il nous permet de travailler à volonté sur une autre application Windows. Afin de nous informer de l'état du transfert, DynaComm fait évoluer l'aspect de sa propre icône au fur et à mesure. Lorsqu'elle est devenue totalement rouge, c'est que l'intégralité des données ont été transmises. Nous avons ici affaire à un type de développement sous Windows extrêmement sophistiqué, ce qui s'explique en partie par le fait que Tim Farell s'est adonné très tôt à cet art si particulier. DynaComm existe en version asynchrone, synchrone (liaison avec un 3270) et aussi sur Macintosh. Ses qualités ont amené Microsoft à le retenir pour Windows 3.0 (le moteur de DynaComm se trouvera à la place de l'application TERMINAL.EXE) et H.-P. pour New Wave. Que le besoin principal soit les communications ou le développement d'applications, DynaComm offre une solution attrayante dans les deux domaines. Il faut ajouter à cela la présence d'un éditeur de texte dont l'utilisation principale sera la saisie des scripts. David Hillman DYNACOMM Importateur : GT-LOG (95000 Cergy-Pontoise) 3 versions : Mac : 2 950 F HT Asynchrone (mono et réseau) : 3 2150 F HT Synchrone (mono et réseau) : 3 450 F HT Novembre 1989 MICRO-SYSTEM ES - 141



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 102 novembre 1989 Page 230