Micro Systèmes n°101 octobre 1989
Micro Systèmes n°101 octobre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°101 de octobre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : première mondiale... tous les secrets du bios.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 178 - 179  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
178 179
TÉLÉVISEURS - 44 cm téléviseur multistandards PAL SECAM, NTSC (par péritel), réseaux câblés, télécommande, écran plat, coins carrés, 39 programmes, Monitors look, antenne incorporée. Prix 2390F - 55 cm téléviseur multistandards PAL, SECAM, NTSC (par péritel), réseaux câblés, télécommande, écran plat, coins carrés, 39 programmes, monitor look 2 haut- 2790F parleurs 10 watts, prise casque. Prix - 55 cm téléviseur multistandards PAL, SECAM, NTSC (par péritel), réseaux câblés, télécommande, écran plat, coins carrés, monitor look, stéréo double langage 2 x 20 W, 2 haut-parleurs, 2 prises péritel, 82 programmes. Prix 2990F parleurs 10 watts. Prix - 55 cm téléviseur multistandards PAL, SECAM, NTSC (par péritel), réseaux câblés, télécommande, écran plat, coins carrés, 39 programmes, Asymétrique, 2 haut- 2590F - 63 cm téléviseur multistandards PAL, SECAM, NTSC (par péritel(, réseaux câblés, télécommande, écran plat, coins carrés, 39 programmes, asymétrique, 2 haut-parleurs, 10 watts. Prix 2990F Vente au détail - Vente par correspondance 118, rue de Paris 93100 MONTREUIL - Tél. : 42.87.75.41 Du lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h Accès périphérique : Porte de Montreuil à 800 m - Métro : Robespierre Aucune commande inférieure à 200F Vente en gros - Service après-vente 13, rue Edouard Vaillant - 93100 MONTREUIL Tél. : 42.87.30.60 - Télex : 232 503 F - Fax : 48.59.25.35 (Matériel Professionnel AT 286 60 Mo disque dur) Microprocesseur 80286 équipé disque dur 60 Mo. Horloge. Générateur acoustique. Unité disquette 51/4 1,2 Mo. Carte moniteur mémoire 1,5 Mo. Livré avec STREAMER interne 20 Mo. PRIX 15800F HF'(Par quantité : nous consulter)'18750f 17, (chèque certifié, carte bleue, espèces). ORDINATEUR Portable OLIVETTI M-15 Carte mère AT 286 - Equipée d'un microprocesseur 80286 et 512 Ko de mémoire incluse, extension possible jusqu'à 4 M. Nombreux bus d'extension. Prix 14911F TTC De mémoire pour AT. Complète avec RAM. Prix 1490F TTC Clavier pour XT 84 touches. - AZERTY.. Prix 1 90F TF (- OWERTY Prix : 190 F TTC EN CADEAU - 70 cm téléviseur multistandards PAL, SECAM, NTSC (par péritel), réseaux câblés. télécommande, écran plat, coins carrés, stéréo, bicolonne, 82 programmes, son stéréo, double langage, 4 haut-parleurs, 2 x 20 W, 2 péritels. EXCEPTIONNEL STREAMERS - 20 Mo interne XT ou AT CIPHER. Prix 3990F -1hous.se d'une valeur de 400 F - 1 DOS 3.2 G\Ai Basic 1 disquette de démonstra - tion 1 manuel en Français d'une valeur de 800 F. - 1 chargeur de batterie (ali-r mentation externe 100/220 V) d'une valeur de 800 F. 20001 e Soit un cadeau d'une valeur de 8088 - 512 Ko. 2 lecteurs 720 Ko 3 Ecran 160 x 210 très lumineux. Boiter extra plat. Clavier AZERTY détachable. Autonomie 6 heures. Sortie floppy externe. Interface série/parallèle. Bus supplémentaire. Carte de connexion et d'émulation Minitel pour AT. 790F TTC Prix Carte d'interface Permettant la connexion de terminaux sur AT. Prix'990F TTC Prix 990F TTC PERIPHERIQUES PX-8 EPSON Extension mémoire 120 Ko Unité univei ; elle Batterie exteme Logiciel dbase II Logiciel CP/M (31/2) 450F 350F 450F 200F 250E - Moniteur VGA en kit sans coffret, sans alimentation très grande marque. Prix 697n, - Option : coffret avec rotule 157n, - Crayon optique Hewlett packard. Prix YAKECEM Micro ordinateurs MATRA ; à (port c10) ENSEMBLE No 1 MATRA'32 Ko + magnéto K7 + guide instruction + guide initiation + 4 K7 de jeux + Péritel + cordons de liaison + livre astuces + moniteur. PRIX ENSEMBLE No 2 MATRA 56 Ko + magnéto K7 + guide instruction + guide initiation + 4 K7 de jeux + Péritel + cordons + livre astuces + moniteur. 890F PRIX Carte E.G.A. Haute définition AT. Prix Bloc d'alimentation (convient parfaitement pour l'Ap top) + 12 V2,2 A-+ 5 V2 A 12 V 0,3 A- + 17,5 V0,6 A-+ 5 V2 A 250F TTC Prix Photos non contractuelles. YAKECEM
TECHNIQUE PROGRAMMATION MONITEUR MULTITACHE TEMPS PARTAGÉ 411" ET EXCLUSION MUTUELLE L'ordonnancement circulaire, où chaque processus dispose cycliquement du processeur, va nous permettre de pénétrer véritablement dans le monde du parallélisme en programmation. Pour résoudre les inévitables conflits qui surgiront lors de l'accès à des ressources non partageables, nous présenterons les sémaphores comme outils d'exclusion mutuelle. LE TEMPS PARTAGÉ Nous ne reviendrons pas sur le principe de l'ordonnancement circulaire exposé dans un article précédent (Micro-Systèmes n°99) et passerons immédiatement aux détails de l'implémentation. La procédure Declencher_Tourniquet La commutation cyclique des processus sera déclenchée par l'interruption matérielle associée à l'horloge du PC, le programme correspondant étant donc installé sur le vecteur n°8 en remplacement de l'interruption DOS existante (on ne peut utiliser le vecteur n°28 car on ne sait alors rien du contexte à cet instant, ce qui est gênant pour une commutation de processus). Pour ne pas perturber le fonctionnement du PC, il faut cependant provoquer l'exécution de cette interruption DOS (par la macro Executer_Horloge_PC que nous détaillerons plus loin), ce qui nous évitera en outre de programmer l'acquittement de l'interruption au niveau du circuit PIC 8259. L'ordonnancement circulaire ne devant s'appliquer qu'aux processus de priorité nulle, la commutation ne doit avoir lieu que si le processus en cours a une priorité nulle et, bien sûr, à condition qu'il existe au moins un autre processus prêt. L'algorithme du programme d'interruption (procédure Declencher_Tourniquet, de type INTERRUPT) est donc le suivant : Début Executer_Horloge _PC Si Priorité (Processus_en_Cours) = 0 et File_Prets non vide alors Début Fin Insérer Processus_en_Cours dans File_Prets Commuter Fin Remarque : pour accélérer l'exécution, nous n'utilisons pas la procédure Inserer_dans_File_Prets (qui recherche la position d'insertion en fonction de la priorité) et effectuons cette insertion explicitement en queue de file. La simplicité apparente de cet algorithme cache cependant un fonctionnement non trivial. Pour bien comprendre ce qui se passe, il nous faut revenir sur le mécanisme des interruptions. Lorsqu'une interruption se produit, l'ordon- Octobre 1989 nanceur des tâches immédiates (ordonnanceur câblé formé, en ce qui nous concerne, du système d'interruptions vectorisées du microprocesseur 80x86 associé au circuit Contrôleur d'Interruptions Programmable 8259 — PIC en anglais — qui permet de gérer les interruptions avec des niveaux de priorité différents) active un processus qui exécute le programme installé sur le vecteur d'interruption correspondant en utilisant la pile du processus interrompu (tout au moins au moment de son activation). Il importe de raisonner en termes de processus, car cet ordonnanceur fonctionne quasiment comme celui de notre noyau pour les processus de priorité non nulle. En particulier, plusieurs processus immédiats peuvent exécuter le même programme : c'est le cas si un programme est installé sur plusieurs vecteurs (ce qui est sans intérêt pour notre propos) mais aussi lorsqu'une seconde interruption (associée au même vecteur) survient avant que le processus activé par la première ne soit arrivé à son terme (ce qui est possible si la première interruption a été acquittée et que les interruptions sont à nouveau autorisées), C'est ce dernier cas qui nous intéresse. Prenons comme exemple le cas où deux processus de priorité nulle, Pl et P2 (dont on supposera qu'ils ne masquent pas les interruptions) ont été créés puis activés, et suivons le détail des commutations sur le chronogramme en nous aidant de l'algorithme de la procédure Declencher_Tourniquet. Avant le démarrage du système, la file des processus prêts contient P1 et P2. Lorsque le système démarre, P1 est retiré de File_Prets (qui ne contient donc plus que P2) et devient le processus en cours (instant marqué D sur le chronogramme). Au bout d'un temps indéterminé, mais inférieur à la période de l'horloge du PC, survient une interruption (instant Il) qui donne la main au processus T1. Celui-ci exécute la procédure Declencher_Tourniquet en utilisant la pile de P1, et les interruptions sont masquées (nous sommes dans une routine d'interruption) ; au retour de l'interruption DOS provoquée par la macro Executer_Horloge_PC, l'interruption a été acquittée et les interruptions à nouveau masquées (puisque le registre d'état a été restauré). On peut donc sans risque manipuler la file d'attente : le processus en cours (donc Tl) est ajouté en queue de celle-ci, puis on appelle la procédure Commuter (à ce moment, on travaille toujours avec la pile de P1). Cette procédure va retirer le processus P2 de File_Prets puis effectuer le transfert vers P2 en changeant de pile (instant C1). On notera que le processus T1 n'est pas ar- MICRO-SYSTEM ES - 179



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 198