Micro Systèmes n°101 octobre 1989
Micro Systèmes n°101 octobre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°101 de octobre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 198

  • Taille du fichier PDF : 160 Mo

  • Dans ce numéro : première mondiale... tous les secrets du bios.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
FENETRE SUR couple stéréoscopique (vue de l'oeil gauche placée à droite et vice versa), et que vous les regardiez en louchant légèrement (donc en CROISANT les yeux) (fig. A) tout en vous plaçant à une distance double de votre distance normale de lecture — la largeur d'un couple est double de celle d'une image normale —, que va-t-il donc se passer ? Vous louchez, donc chaque vue du couple va se dédoubler en deux images floues (fig. B). En louchant ni trop ni trop peu, les deux doubles vont exactement se superposer entre les deux vues initiales du couple. A ce moment précis, chacun de vos yeux ne garde que la vue qui lui est destinée, et celle-ci uniquement. Vous verrez donc trois images floues, celle du centre étant virtuelle (fig. C). Observez attentivement l'image centrale floue sans vous approcher (vous devez impérativement vous placer à une distance double de la normale) et attendez quelques instants. Cette image centrale virtuelle que vous observez est cohérente : elle est la synthèse de deux vues stéréoscopiques exactement comme une vision naturelle. Votre cerveau, trompé, va donc tout naturellement déclencher le réflexe d'accommodation pour vous donner, au bout de quelques secondes au début puis, immédiatement, dès que vous aurez assimilé cette petite gymnastique oculaire, une image nette, en couleurs et en relief que vous pourrez même détailler à loisir ! En effet, les yeux restent couplés même en vision croisée. La majorité des personnes assimilent la technique de la vision croisée en moins de 6 à 7 essais. Contrairement à ce que l'on peut penser, la vision croisée ne fatigue pas la vue, pas plus que d'apprendre à lire une carte topographique ou à distinguer les constellations dans le ciel. Il s'agit simplement d'une impression toute psychologique consécutive à un travail nouveau pour votre cerveau. Les muscles oculaires, eux, ne sont sollicités ni plus ni moins que lorsque vous feuilletez une revue ou assistez à un match de tennis. Lorsque vous saurez croiser les yeux avec facilité, ce qui n'est l'affaire que de quelques minutes, vous pourrez faire disparaître les images initiales encadrant l'image relief si celles-ci nuisent à votre confort visuel. Il suffira pour cela que vous leur fassiez écran avec vos mains en les plaçant de part et d'autre de votre visage à côté de vos yeux (fig. E). Les vues illustrant cet article ont été calculées par des logiciels professionnels disposant de raffinements techni- 152 — MICRO-SYSTEM ES DROITE GAUCHE (fig. A) Vision normale, couple croisé, pas de relief. D D G G (fig. B) Début de vision croisée : images incohérentes et floues. D D+G G (fig. C) Vision croisée correcte avant accommodation. L'image est cohérente mais floue. D RELIEF G (fig. D) Vision croisée aprés accommodation. L'image est en relief.\I (fig. E) eN\77-%'\ ; Sans les mains Avec les mains Champ de vision de l'ceil gauche Champ de vision de l'ceil droit Champ de vision binoculaire résultant (Les angles de vision des yeux ont été exagérés pour les schémas) ques très élaborés : plusieurs millions de nuances simultanées, possibilités de flous et de nuages de particules, Ray-tracer, ombres portées, nappages de textures naturelles... Il n'est cependant pas nécessaire de disposer d'un matériel aussi sophistiqué pour créer du 3D-Relief. En fait, tout logiciel 3D peut être utilisé. Si vous avez la chance d'en posséder un, nous vous invitons à expérimenter la technique du relief sans tarder. Philippe Gaillard Sylvain Roques Octobre 1989
IMAGIS] ET 1E1 Moins coûteuses, plus rapides à mettre en oeuvreque les maquettes, les images de synthèse permettent aux architectes de visualiser leurs projets. Octobre 1989 MICRO-SYSTEMES - 153



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 101 octobre 1989 Page 198