Micro Systèmes n°100 septembre 1989
Micro Systèmes n°100 septembre 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°100 de septembre 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société Parisienne d'Edition

  • Format : (203 x 271) mm

  • Nombre de pages : 266

  • Taille du fichier PDF : 211 Mo

  • Dans ce numéro : exclusif... le laboratoire juge cent compatibles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
z EV1 CREI- SER nIGEST PARIS MicroBull 4 se tiendra du 9 au 13 octobre 1989 au nouveau CNIT de La Défense. Au même endroit aura lieu OEM Europe 89, du 7 au 10 novembre 1989, sous le patronage du ministère des Affaires européennes. Sicob spécal Micro ouvrira ses portes du 9 au 13 octobre prochain au CNIT, La Défense. S'il vous reste quelques lacunes, vous pourrez embrayer sur le Salon de la micro, du 13 au 15 octobre 1989 à l'Espace Champerret, à Paris. Amstrad Expo 89 se déroulera conjointement avec le salon Entreprendre, du 6 au 10 octobre prochain, dans le hall 3 du Palais des Expositions de la porte de Versailles. Siged/Informatics 89, plus spécialement consacré aux systèmes de gestion électronique de document et d'information, aura lieu du 27 au 29 septembre 1989 au hall 7-1 de la porte de Versailles. Même date, même lieu pour le Sirfo, salon des réseaux à fibres optiques. 54 - MICRO-SYSTEMES MICROIDS : SIMULER N'EST PAS JOUER L'un des quatre grands éditeurs français de logiciels de jeux pour microordinateurs vend désormais son savoir-faire en matière de simulation aux entreprises. L'histoire de Microids pourrait n'être que l'un de ces « nombreux » exemples de création d'entreprise réussie qui font les beaux jours du magazine Défis (nos amitiés à toute l'équipe). Fondée il y a quatre ans par deux jeunes et brillants ingénieurs, Microids caracole aujourd'hui dans le peloton de tête des éditeurs de logiciels de jeux. Fort bien, mais sans grand intérêt pour les entreprises, si ce n'est, peut être, en période de Noël. En revanche, le nouveau département (aujourd'hui, la filialisation étant de l'ordre du proche avenir) récemment ouvert par Microids a le mérite de l'originalité : la société propose en effet aux entreprises la mise en place d'outils de simulation fonctionnant sur micros (les produits actuels demandant des configurations lourdes à base de minis ou de stations de travail), se basant sur un savoir-faire prouvé par le succès de logiciels de jeux vendus à plusieurs milliers d'exemplaires, tels Grand Prix 500 (course de moto) ou SuperSki. Le résultat a déjà convaincu des grands comptes pourtant réputés farouches. Ainsi, un grand constructeur automobile a-t-il fait réalisé un simulateur de conduite dont le coeur est un AT 386 inséré dans une véritable maquette de voiture (volant, pédales, vitesses...). Le logiciel affiche à l'écran une route raisonnablement sinueuse et réaliste. Si l'animation n'évoque que d'assez loin les « Pole Position » familiers des amateurs de jeux d'arcades, le programme est en revanche capable d'analyser après coup tous les comportements du conducteur, l'optimisation des trajectoires, les fautes de conduite... Dans un tout autre domaine, Sagem a confié à Microids la réalisation d'un simulateur de viseur optométrique pour poste de défense antiaérien. Au prix où sont non seulement les missiles, mais surtout les avions de chasse, voilà un moyen raisonnablement économique de tester le matériel militaire. Si Microids n'est, évidemment, pas la seule entreprise à s'être placée sur ce créneau, la volonté de n'user que de micro-ordinateurs ainsi que l'utilisation d'algorithmes et de méthodes développées pour la programmation des jeux lui permet d'optimiser les coûts, rendant ainsi la simulation plus accessible aux utilisateurs professionnels. UNE ASSOCIATION « UNIX » EN SON GENRE On a assisté à leurs premiers pas. Aujourd'hui, les associations d'utilisateurs sont adolescentes et en passe de devenir des adultes avec lesquels il faudra compter. L es associations d'utilisateurs commencent à prendre de l'âge (à peine), des responsabilités (enfin) et du poids face aux constructeurs (tant mieux). Et, clause incongrue, acceptent dorénavant les utilisateurs. C'est du moins ce qui se passe au sein de l'AFUU (Association Française des Utilisateurs Unix) et de multiples autres associations dont le nombre ne cesse d'augmenter. L'AFUU comptait 900 membres à la mi-juin, soit plus de 200 nouveaux arrivants depuis le début de 1989, et dépassera très probablement le millier d'adhérents avant même la fin de l'année. Ces chiffres ont un double intérêt dans la mesure où ils indiquent d'une part l'importance croissante de cette association et la motivation de ses membres à se regrouper, mais aussi parce que, statistiquement, ils révèlent un profond changement. Le pourcentagè des représentants du monde de l'industrie informatique marque un réel recul, passant de 52 à 44 °/0, mais qui, comme le souligne Dominique Maisonneuve, présidente de l'AFUU, « ne signifie aucunement une diminution de l'intérêt porté à l'association par les fournisseurs de matériels, les SSII et les consultants — toutes ces catégories auraient même renforcé leur présence —, mais traduit plus véritablement une réelle percée des utilisateurs Unix, administrations, entreprises privées et publiques, de plus en plus nombreux à avoir intégré Unix dans leur stratégie informatique ». De fait, ils ont porté leur présence de 15 à 22% en six mois. Mais il est important, afin de bien mesurer la pénétration des utilisa- Septembre 1989
Productique 89 sera cette année au Parc des Expositions de Villepinte, Paris-Nord, du 2 au 6 octobre. L'image numérique à Paris avec Pixim 89 se tiendra au Palais des Congrès du 25 au 29 septembre 1989. Pour les professionnels de l'hôtellerie-restauration, le rendez-vous annuel Equip'Hotel aura lieu, du 15 au 23 octobre 1989, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Enfin, pour les spécialistes de l'Intelligence Artificielle, notez dès aujourd'hui les dates du le congrès dédié à la reconnaissance des formes et à l'Intelligence Artificielle : à Paris, du 27 novembre au 1er décembre. Pour tout renseignement, téléphoner à l'AFCET, au 47.66.24.19. IJOURGES Salon des techniques de pointe, le Siritt 89 tienda sa sixième édition les 16, 17 et 18 novembre prochain, au Parc Saint-Paul, Pavillon des Expositions. GRANDE-BRETAGNE C'est à Londres que se tiendra International Desktop Publishing Show/Presentations 89 du 4 au 6 octobre 1989. Septembre 1989 teurs au sein de l'AFUU, de prendre en considération le fort pourcentage d'universitaires, enseignement ou recherche, qui représente près du tiers des adhérents. Il est toutefois bien délicat de connaître les chiffres exacts sur le pourcentage membres AFUU/parc installé. En effet, s'il est connu que le parc fonctionnant sous Unix est d'environ 51 000 machines, il n'est pas encore permis de savoir quel nombre de machines représente très exactement chaque membre. Et la nuance peut être d'importance quand il s'agit de grands comptes, d'administrations... Participation active et nouvelles adhésions Le succès enregistré par ce type d'association n'est pas fortuit. Outre la prise de conscience par les utilisateurs de leur intérêt à se regrouper, « l'union fait la force », face aux constructeurs, s'octroyant ainsi le crédit nécessaire pour asseoir revendications et desiderata, la reconnaissance des travaux effectués par les membres attire de plus en plus de nouvelles adhésions. Ces nouvelles activités viennent se greffer sur les offres de services déjà existantes, dépassent le cadre des forums rencontres-échanges et accentuent le rôle initial de l'AFUU qui consiste à promouvoir Unix en France. Alors, bien sûr, nombre de renseignements peuvent être obtenus par les adhérents à moindre coût, voire même gratuitement, les manifestations se multiplient à travers des Conventions, les journées de Grenoble*..., mais c'est le dynamisme de cette association qui mobilise le plus les membres, confirmés ou potentiels, de l'AFUU. Ce qui se traduit essentiellement par des travaux col- lectifs de fond, qui dépassent bien entendu le pur système Unix pour s'étendre sur les SGBD, la normalisation..., les animations et les propositions spontanées de nouveaux thèmes à étudier. L'Association française des utilisateurs Unix entend ainsi se positionner comme « une véritable structure d'expression des positions communes des utilisateurs vis-à-vis du marché Unix ». Et ça fonctionne plutôt bien puisque, actuellement, l'AFUU est en passe de concrétiser des relations plus serrées avec l'AF- NOR et X/Open. De quoi voir venir ! Le devenir de l'AFUU est double : d'une part s'adapter aux besoins et prendre en compte la nouvelle démarche des utilisateurs qui commencent enfin à s'exprimer, et d'autre part créer une dynamique européenne. En effet, l'association souhaite que l'EUUG (la même, version Europe) « évolue dans un rôle de véritable fédérateur de groupes nationaux ». Et comme l'AFUU n'est pas du genre passif, elle fait des propositions visant à coordonner les actions et activités des groupes nationaux, comme de mettre à leur disposition la SSBA (Suite Synthétique de Benchmarcks) ou encore la mise en place de groupes de travail à l'échelle européenne. Un avenir prometteur pour les utilisateurs qui se donnent enfin les moyens de faire entendre leur voix. Peut-on rêver d'un véritable partenariat constructeur-utilisateurs ? II faudra certainement attendre encore plusieurs années avant de pouvoir répondre à cette question. La Convention Unix se tiendra au CNIT du 27 au 30 mars 1990. Les journées de Grenoble se dérouleront du 25 au 27 octobre 1989. TELETEL : LUDIQUE ET/OU PRATIQUE Succès sans partage pour Télétel. Les chiffres cautionnent : 4,6 millions de minitels installés et 6,85 millions d'heures de connexion. M ornent de gloire pour le programme Télétel qui fête son dixième anniversaire. En cinq ans (rappelons que si le programme a bien dix ans, la commercialisation du produit en a à peine plus de cinq), le parc minitel a été multiplié par 8,5 et le nombre d'heures de connexion par 16,5. Ce succès est, pour une grande partie, induit par la pratique de l'annuaire électronique, couramment manipulé par 95% des utilisateurs, qui représentait en 1988 384,5 millions d'appels (soit une augmentation de 30% par rapport à l'année 1987), et 38,5 millions pour le seul mois de mai 1989. Difficile de calculer les recettes de ce seul service quand on sait que la durée moyenne de l'appel est d'environ 2 minutes imputables sur les trois premières gratuites. Donc, l'annuaire électronique n'explique pas tout si ce n'est la banalisation de la pratique de l'outil qui a aidé au développement des services. Il existe aujourd'hui plus de 10 900 services à l'initiative de fournisseurs privés. Messageries, jeux et informations furent les premiers à triompher instantanément relayés par les services « pratiques » : banques, distribution (Téléachat), tourisme, vente par correspondance... MICRO-SYSTEMES - 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 1Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 2-3Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 4-5Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 6-7Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 8-9Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 10-11Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 12-13Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 14-15Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 16-17Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 18-19Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 20-21Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 22-23Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 24-25Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 26-27Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 28-29Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 30-31Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 32-33Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 34-35Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 36-37Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 38-39Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 40-41Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 42-43Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 44-45Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 46-47Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 48-49Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 50-51Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 52-53Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 54-55Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 56-57Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 58-59Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 60-61Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 62-63Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 64-65Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 66-67Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 68-69Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 70-71Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 72-73Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 74-75Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 76-77Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 78-79Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 80-81Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 82-83Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 84-85Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 86-87Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 88-89Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 90-91Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 92-93Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 94-95Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 96-97Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 98-99Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 100-101Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 102-103Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 104-105Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 106-107Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 108-109Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 110-111Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 112-113Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 114-115Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 116-117Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 118-119Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 120-121Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 122-123Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 124-125Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 126-127Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 128-129Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 130-131Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 132-133Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 134-135Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 136-137Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 138-139Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 140-141Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 142-143Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 144-145Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 146-147Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 148-149Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 150-151Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 152-153Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 154-155Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 156-157Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 158-159Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 160-161Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 162-163Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 164-165Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 166-167Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 168-169Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 170-171Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 172-173Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 174-175Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 176-177Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 178-179Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 180-181Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 182-183Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 184-185Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 186-187Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 188-189Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 190-191Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 192-193Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 194-195Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 196-197Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 198-199Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 200-201Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 202-203Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 204-205Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 206-207Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 208-209Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 210-211Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 212-213Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 214-215Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 216-217Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 218-219Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 220-221Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 222-223Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 224-225Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 226-227Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 228-229Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 230-231Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 232-233Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 234-235Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 236-237Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 238-239Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 240-241Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 242-243Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 244-245Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 246-247Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 248-249Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 250-251Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 252-253Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 254-255Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 256-257Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 258-259Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 260-261Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 262-263Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 264-265Micro Systèmes numéro 100 septembre 1989 Page 266