Micro Achat n°6 décembre 1996
Micro Achat n°6 décembre 1996
  • Prix facial : 10 F

  • Parution : n°6 de décembre 1996

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CIPE

  • Format : (204 x 284) mm

  • Nombre de pages : 320

  • Taille du fichier PDF : 315 Mo

  • Dans ce numéro : 10 CD-Rom pour se régaler, la micro à moitié prix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Témoignages : des ventes multipliées par cinq Shark vtut dtvtnir ltadtr avtc Micro Achat Shark Micro est bien connu des lecteurs de Micro Achat. Présent massivement depuis le premier numéro de notre revue, son président, Stéphane Morin, dispose d'un point de vue unique sur le marché. 20 (ri< von AS
lai ssé la voie libre en préférant ne pas m'affronter. tA. : Pouvez-vous nous donner quelques éléments chiffrés ? S.M. : Avant la sortie de Micro Achat, nous vendions env iron 600 à 700 machines par mois, notre record étant d'un peu plus de 1000 machines en décembre 1995. Nous avions atteint ces résultats- déjà fort honorables - grâce à PC Direct. Avec les deux premiers numéros de Micro Achat, nous avons véritablement explosé. Nous sommes passés à plus de 1200 PC vendus pas mo is, doublant quasiment nos ventes entre le 15 mai et le 15 juin. A la rentrée, nous avons ouvert 10 points de vente en province. Avec l'aide de Micro Achat, nous avons pu passer le cap des 3000 machines mensuell es, rentabilisant presque tous nos magasins dès le premier mois. Aujourd'hui, nous vendons quelque 5000 configurations par mois et nous devrions atteindre les 8000 machines dès janvier. t A. : Cette croissance est étonnante. Où comptez-vous vous arrêter ? S.M. : Nos objectifs restent très élevés. Nous voulons représenter 4 à 5% du marché frança is dans les si x mois qui viennent. M ais notre véritable objectif est de devenir le numéro un en France avant 1999. Shark veut désormais manger les gros poissons que sont Compaq ou Hewlett-Packard. (, A. : Ce programme paraÎt très ambitieux. Comment pouvezvous espérer le réaliser ? S.M. : Nous allons nous attaquer au « mass market », c'est-à-dire vendre nos produits aux grandes surfaces. De toutes façons, nous avons les meilleurs PC, les prix les plus bas, les derni ères innovations technologiques et le meilleur sup- Micro Achat Décembre 1996 port pour vendre le tout, à savoir Micro Achat. Par ailleurs, nous sommes prêts à sacri fier une partie de notre marge - comme nous l'avons fait au début dans notre magas in - pour conquérir les grandes surfaces. Une fois que les points de vente ont vu la qualité de notre matéri el et l'engouement qu'il suscite auprès des acheteurs, il s ne veulent plus que du Shark. (, A. : Parlez-nous un peu de votre communication. Comment s'oriente-t-elle désormais ? S.M. : Nous avons démarré avec PC Direct qui nous a véritablement lancé sur le marché. Aujourd'hui, Micro Achat nous permet déjà de réali ser des scores exceptionnels. Les vrais acheteurs li sent tous Micro Achat. tA.: Pouvez-vous vraiment affirmer que Micro Achat est le meilleur support de vente ? S.M. : C'est clair. je sui s passé en publicité dans un nombre important de journaux. De mon point de vue, il n'y a que deux supports qui rapportent vraiment : PC Direct et Micro Achat. Il m'est difficile d'estimer les ra tios entre les deux dans la mesure où je n'ai pas encore passé 32 pages dans PC Direct. En tous cas, Micro Achat est moins cher. M ais il faut aussi un peu nuancer les choses. Micro Achat n'est pas encore très bi en implanté dans certaines régions de province, en Bretagne, par exemple. Notre magasin de Nantes a bien fonctionné avec Compatibles PC Magazine. De notre côté, nous avons lancé plusieurs opérations de grande envergure : il y a eu notre campagne d'affi chage 4 par 3 « Adoptez un Shark » dans Pa ris. Nous avons plusieurs campagnes de publicité à la télévi sion en ce moment. Et, j'ai gardé le meilleur pour la fin, nous sommes devenus sponsor maillot officiel de l'Olympique de M arseille. t A. : Alors, le nouveau Bernard Tapie, c'est Stéphane M orin ? S.M. : (rire) Non, je suis un piètre 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :