Micro Achat n°40 janvier 2000
Micro Achat n°40 janvier 2000
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°40 de janvier 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CIPE

  • Format : (203 x 285) mm

  • Nombre de pages : 744

  • Taille du fichier PDF : 725 Mo

  • Dans ce numéro : le plus gros mensuel jamais publié en France... les 2000 meilleurs prix de l'an 2000 !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Les produits de l'année 2000 22 matériels incontournables Des tests, tout le monde en réalise ! Chez Micro Achat, nous avons décidé de rapporter aussi des résultats du monde réel, pas ceux des laboratoires de tests. Après tout, quel meilleur juge que l'expérience des bureaux où l'on passe parfois 10, 12 ou 15 heures d'affilée avec un matériel informatique. Des notions fondamentales comme la fiabilité ou l'ergonomie sont aussi à prendre en compte. Et les meilleurs ne sont pas toujours ceux qu'on croit ! T ous les ans, nous testons des centaines de matériels. Chez Micro Achat, nous avons adopté une règle qui consiste à conserver tout matériel un minimum de 15 jours. Avec des délais plus courts, il nous paraît difficile d'assurer la logistique : réceptionner, déballer, vérifier, installer, tester, questionner, photographier puis re-tester. Pourtant, il nous arrive fréquemment d'être confrontés il l'incompréhension tota le d'une attachée de presse qui ne comprend vraiment pas pourquoi nous refusons de tester son matériel dernier-cri clan s le laps de 5 heures qu'elle a pu dégager entre le banc d'essai de l'Ordinateur Individuel et celui de PC Expert. Nous ne travaillons pas de cette manière, c'est tout tester, comme l'un de nos confrères, une carte i820 buggée quatre mois avant la sortie elu produit ne nous intéresse guère 1 D'ailleurs, de plus en plus, nous ne testons que des produits déjà à la vente. Rien n'est plus frustrant, selon nous, que de lire un banc d'essai extraordi naire et de devoir attendre des sema ines, voire des mois avant de pouvoir l'acheter. C'est ainsi que nous refusons tous les sample boards (cartes de pré-série) plus ou moins douteux qui circulent. C'est ainsi que nous avons été les premiers en France à tester une CeForce 256 de production. Ainsi, nous ne sommes pas obi igés de nous résoudre à des contorsions pas possibles elu type " d'accord, ça ne fonctionne absolument pas aujourd'hui... mais, selon le constructeur, quand ça sortira, ce sera absolument parfa it,. Quel est l'intérêt véritable de tels tests ? Nous poussons même plus loin la logique el nous achetons énormément de produits. Nous disposons ainsi d'un produit pour la photo, d'un autre pour les lests (alors qu'il est impossible d'obtenir deux exemplaires d'un même matériel chez une attachée de presse). Ainsi, nous pouvons comparer les proclu ils " prêtés, et ceux " achetés " C'est parfois très amusant : cela va de M atrox où les deux cartes sont strictement identiques (il n'y a rien à elire) à certains constructeurs plus faniJisistes (dont nous tairons le nom par charité chrétienne, c'est la sai,on) qui livrent des cartes overclockées aux journalistes, par exemple 1 Instructif 1 lfstfr durant six mois Dans le même esprit, nous nous sommes dits que toul le monde teslJit les performances du matériel mais que per,onne ne s'intéressait à sa fiabilité. C'est ainsi que nous avons pensé à lancer des tests grandeur nalure de six mois. Malheureusement, celte idée s'Jvère difficile à mettre en pratique : un prêt de six mois, c'est inconcevable pour un cabinet de relations presse. Tout acheter, cela revient cher et on se retrouve avec beaucoup de matériel peu passionnant. Résolus à trouver une solution, nous avons décidé d'effectuer une sélection-parmi les produits testés par la rédaction-de ceux que nous utili-62 Micro Achat Janvier 2000
sions au quotidien (pour notre propre travail, on essaye de chois ir plutôt de bons produits) ! En faisant un état de tous les matériels utilisés au quotidien par les membres de la rédaction, nous nous sommes aperçus qu'effectivement, nous avions sous la main pratiquement toutes les vedettes du moment. Comme il y a toujours celui qui préfère l'Epson et celui qui ne jure que par la HP, nous avons pu faire dialoguer tout le monde et confronter les points de vue. ous nous sommes aussi aperçus que, finalement, nou s avions beaucoup de matéri els en panne... provenant parfois des plus grand es marques. Une notion fondamentale : l'ergonomie Nous avons ensuite essayé d'intégrer la notion de fiabi lité et de faci lité d'emploi au quotidien. C'est ainsi qu'un produit comme l'USR 56K Professiona l M essage Modem a été retenu : pas très excitant sur le papier, ce modem/fax subit chez nous une charge de trava il énorme, une véritable torture électronique... et on n'entend jamais parler de lui. Dans le même ordre d'idée, nous utilisons le SnapScan 7 2 7 2U d'Agfa au quoti ­ dien pour des millions de petites choses. Nous avons des modèles bi en plus puissants mais c'est presque toujours ce SnapScan qui est choisi ca r on est certain d'obtenir un résultat immédiat, même un stagiaire peut le faire fonctionner, on le passe de poste en poste-nul besoin de ca r­ te SCSI ni d'ouvrir le PC-et, à l'occas ion, notre maquetti ste peut nous l'emprunter pour son M ac intosh. Tout cela, on ne le remarque jamais lors d'un test ! Même au niveau des performances, le banc d'essai classique n'est pas toujours révélateur : certes, les mesures chiffrées permettent de se faire P1s t/1 c1rf1s mir1s ! une idée des forces et faiblesses respectives d'un grand nombre de matéri els. Mais clans les laboratoires, personne ne reste devant une imprimante pendant qu'elle débite ses 30 ou 40 pages de tests. Par contre, quand vous êtes pl anté vingt fois par jour devant l'ordinateur à attendre bêtement, elles paraissent soudainement bien longues les sept ou huit secondes d'écart entre deux produits ! Mime les performances Ces détails échappent aux laboratoires de tests-et il est difficil e de leu r reprocher. M ais, à l'usage, on s'aperçoit que telle fonction géni ale et indispensab le n'est jamais utilisée Comme vous pourrez le constater à la lecture de ce dossier, nous n'avons,pas inclus de cartes mères dans ce dossier. La raison en est sim pl " : nos sels tets â':'.i-'la carriè", i).. "'..'- : t:...f-:, re de ceuest clairement derrière eux dorénavant, avg,le récente sortie du jeu de circuits i820. Nous aurions bien aimé,vou_s parler des"'.:, ; ! {..:-: nouvelles. cartes d'Abit ou Asus maisnous ne les avons encore jamaisS... : fo !'liiJII ! I)',-"'i>i'essayées' ! Ce sera pour la prochaine édition et on pet gager que les deux marques précitées obtiendront des résultats à la hauteur de ceux qui nous avons connus ces dernières années. Micro Achat Janvier 2000 63

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12-13 14-15 16-17 18-19 20-21 22-23 24-25 26-27 28-29 30-31 32-33 34-35 36-37 38-39 40-41 42-43 44-45 46-47 48-49 50-51 52-53 54-55 56-57 58-59 60-61 62-63 64-65 66-67 68-69 70-71 72-73 74-75 76-77 78-79 80-81 82-83 84-85 86-87 88-89 90-91 92-93 94-95 96-97 98-99 100-101 102-103 104-105 106-107 108-109 110-111 112-113 114-115 116-117 118-119 120-121 122-123 124-125 126-127 128-129 130-131 132-133 134-135 136-137 138-139 140-141 142-143 144-145 146-147 148-149 150-151 152-153 154-155 156-157 158-159 160-161 162-163 164-165 166-167 168-169 170-171 172-173 174-175 176-177 178-179 180-181 182-183 184-185 186-187 188-189 190-191 192-193 194-195 196-197 198-199 200-201 202-203 204-205 206-207 208-209 210-211 212-213 214-215 216-217 218-219 220-221 222-223 224-225 226-227 228-229 230-231 232-233 234-235 236-237 238-239 240-241 242-243 244-245 246-247 248-249 250-251 252-253 254-255 256-257 258-259 260-261 262-263 264-265 266-267 268-269 270-271 272-273 274-275 276-277 278-279 280-281 282-283 284-285 286-287 288-289 290-291 292-293 294-295 296-297 298-299 300-301 302-303 304-305 306-307 308-309 310-311 312-313 314-315 316-317 318-319 320-321 322-323 324-325 326-327 328-329 330-331 332-333 334-335 336-337 338-339 340-341 342-343 344-345 346-347 348-349 350-351 352-353 354-355 356-357 358-359 360-361 362-363 364-365 366-367 368-369 370-371 372-373 374-375 376-377 378-379 380-381 382-383 384-385 386-387 388-389 390-391 392-393 394-395 396-397 398-399 400-401 402-403 404-405 406-407 408-409 410-411 412-413 414-415 416-417 418-419 420-421 422-423 424-425 426-427 428-429 430-431 432-433 434-435 436-437 438-439 440-441 442-443 444-445 446-447 448-449 450-451 452-453 454-455 456-457 458-459 460-461 462-463 464-465 466-467 468-469 470-471 472-473 474-475 476-477 478-479 480-481 482-483 484-485 486-487 488-489 490-491 492-493 494-495 496-497 498-499 500-501 502-503 504-505 506-507 508-509 510-511 512-513 514-515 516-517 518-519 520-521 522-523 524-525 526-527 528-529 530-531 532-533 534-535 536-537 538-539 540-541 542-543 544-545 546-547 548-549 550-551 552-553 554-555 556-557 558-559 560-561 562-563 564-565 566-567 568-569 570-571 572-573 574-575 576-577 578-579 580-581 582-583 584-585 586-587 588-589 590-591 592-593 594-595 596-597 598-599 600-601 602-603 604-605 606-607 608-609 610-611 612-613 614-615 616-617 618-619 620-621 622-623 624-625 626-627 628-629 630-631 632-633 634-635 636-637 638-639 640-641 642-643 644-645 646-647 648-649 650-651 652-653 654-655 656-657 658-659 660-661 662-663 664-665 666-667 668-669 670-671 672-673 674-675 676-677 678-679 680-681 682-683 684-685 686-687 688-689 690-691 692-693 694-695 696-697 698-699 700-701 702-703 704-705 706-707 708-709 710-711 712-713 714-715 716-717 718-719 720-721 722-723 724-725 726-727 728-729 730-731 732-733 734-735 736-737 738-739 740-741 742-743 744


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros