Micro Achat n°26 octobre 1998
Micro Achat n°26 octobre 1998
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°26 de octobre 1998

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CIPE

  • Format : (203 x 284) mm

  • Nombre de pages : 472

  • Taille du fichier PDF : 467 Mo

  • Dans ce numéro : plus fort que les hypers, pourquoi acheter un PC de supermarché quand on peut avoir un IBM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 14 portables de haut de gamme Il aura fallu plus d'un an aux portables pour se hisser au niveau des machines de bureau et disposer de la même génération de processeur. Désormais, les notebooks aussi bénéficient du Pentium II... et les performances s'en ressentent largement. En même temps, de nouvelles batteries - qui résolvent enfin le problème de l'autonomie - font leur apparition chez certains constructeurs. Enfin ! Pour les constru c­ teurs de portables, il éta it temps : l'écart de performances entre machines de bureau et notebooks devenait problématique. Alors que ces derniers plafonnaient à 266 MHz avec un Pentiu m MMX, (nous en avons un représentant dans ce comparatif), les PC traditi onnels passaient le 450 MHz en Pentium II ! Désormais, grâce au Pentium II M obile, tous les PC, portables ou non, ont accès à la techno logie de sixième générati on. Certes, les notebooks restent encore limités à 266 MHz, mais la barre des 300 MHz devrait être franchie dans les mois qui viennent. Ca r les applications, ell es, ne chôment pas : les présentations avec de la vidéo, c'est bien, mais cela exige une pu issance considérab le de la part de la machine. Et si, en plus, il fa ut uti 1iser Windows 98, sensiblement plus gourmand en ressources que Windows 95 (surtout du côté de la mémo ire : mum absolu, 64 M o sont iil32 Mo consti tuent un mini- con se i liés), les précédentes générations de notebooks ont du mal à suivre ! Sans parler de la 3D ni des DVD. Or, tous ces programmes ont conquis les stations de burea u pour lesquell es une configuration du type Pentium II 300, 64 Mo de mémoire, 6,4 Go de di sque dur et une ca r­ te d'affichage AGP 2D/3D n'a vraiment rien d'exceptionnel ni de très coûteux (typiquement 7000 F ttc dans les nombreuses publi ci tés de Micro Achat). Asus ttntt la modularité Du coup, l'arrivée de cette nouvell e génération basée sur le Pentium II a été mise à profit par plusieurs constructeurs pour renouveler la concepti on intern e de leurs produits. Tout d'abord, la mémo ire de base passe sur ces modèles à 64 Mo, et les extensions se font de préférence au format So Dimm standardisé par Intel. Comme le chipset est forcément un Intel M obile 440BX, il accepte aussi bien des mémo ires EDO que SDRam, Micro Achat Octobre 1998
d'où un gain de performances sensible à ce niveau. En outre, rappelons que le Pentium II, mobile ou pas, est accompagné de 512 Ko de cache. otez, pour éviter toute confusi on que les circuits M obile BX (ou MBX) fonctionnent toujours à 66 MHz... contrairement aux circuits BX (tout court) qui tournent à 100 MHz. Admirons la subti lité du M arketing d'Intel. Certains constructeurs sont allés plus loin et essaient de recréer, pour les portables, la modularité des machines de bureau. C'est ainsi qu'Asus propose la première machine de ce type, dans laquelle i 1 est prévu dès le départ de changer processeur, contrôleur graphique, etc. Mieux : ces modules correspondent à une norme définie par Intel. Si cette tendance se confirmait, cela donnerait enfin aux portables les possibilités d'évolution qui 1 lusieurs portables de ce comparatif, en particulier ceux de grandes marques, adoptent la nouvelle norme de gestion de l'énergie proposée par Intel et Microsoft. Cette dernière, baptisée ACPI (Advanced Configuration and Power Interface), permet d'améliorer sensiblement l'autonomie d'un notebook en utilisation réelle. Sur les modèles traditionnels, en effet, même quand la carte PCMCIA réseau ou modem n'est pas utilisée, elle demeure sous tension. En fait, à tout moment, plusieurs sous-ensembles de l'appareil ne sont pas employés et consomment donc de l'énergie alors qu'ils pourraient sans dommage être mis en sommeil. C'est précisément le rôle du Micro Achat Octobre 1998 leur font aujourd'hui défaut. Si le cas d'Asus reste aujourd'hui unique, tous les constructeurs, en revanche, font évoluer sensiblement la partie affichage et passent notamment à des circui ts graphiques plus performants. Ainsi, pour la première fois, Compaq exploite en interne le bus AGP sur un portable, son Armada 7800, ce qui lui confère évidemment des performances graphiques étonnantes. Toshiba, sur son Tecra 780, exploite le même circuit, le 53 Vi r­ ge/MX, mais encore sur un bus PCI. Mais d'autres processeurs graphiques arrivent, comme le 30 Rage LT Pro d'A Tl (la version basse consommation du célèbre 30 Rage Pro) chez Hewlett-Packard et permettent des progrès considérables de ce côté, notamment pour tout ce qui concerne la 3D. Dommage qu'aucun des notebooks testés n'ait encore combiné AGP et gestionnaire ACPI. A l'aide de capteurs thermiques, il est également capable d'alerter l'utilisateur en cas de surchauffe anormale d'une partie de l'appareil ou de retrait d'un élément. Plus encore : certains composants particulièrement complexes et donc gourmands en électricité, seront capables de désactiver une partie de leurs circuits internes, réduisant ainsi la consommation. C'est en particulier le cas du processeur graphique d'ATI, le 3D Rage LT Pro. Tout cela devrait permettre un gain sensible (de l'ordre de 30 à 40%) de la durée de travail effective. Seule limite de ce système : il n'est complètement géré que par Windows 98. 30 Rage LT Pro, mais cela ne saurait tarder. Toshiba qui, de ce point de vue, conserve une longueur d'avance, adopte une approche originale. Le futur immédiat, chez ce constructeur japonais, c'est d'abord la vidéo et le DVD. Son Tecra propose ainsi, en option, une caméra vidéo très astucieusement placée sur le bord de l'écran et un lecteur de DVD (en standard, lui) avec, bien entendu, un dispositif de décompression Mpeg2 intégré. La partie audio de cet appareil a également tenu compte de cette évolution en prévoyant une sortie Dolby Digital (ex AC-3) et divers logiciels permettent de visionner des films mais aussi d'exploiter ce PC en station de visioconférence. O n découvre une autre manière d'uti liser un portable... c'est très agréable et fort utile en fin de compte. Des disques sicurisis Mais les changements ne s'arrêtent pas à l'affichage. Sur ces nouveaux modèles, tous les disques durs uti lisent désormais la norme Ultra ATA ou Ultra DMA/33 qui permet un débit théorique maximum de 33 Mols 21

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12-13 14-15 16-17 18-19 20-21 22-23 24-25 26-27 28-29 30-31 32-33 34-35 36-37 38-39 40-41 42-43 44-45 46-47 48-49 50-51 52-53 54-55 56-57 58-59 60-61 62-63 64-65 66-67 68-69 70-71 72-73 74-75 76-77 78-79 80-81 82-83 84-85 86-87 88-89 90-91 92-93 94-95 96-97 98-99 100-101 102-103 104-105 106-107 108-109 110-111 112-113 114-115 116-117 118-119 120-121 122-123 124-125 126-127 128-129 130-131 132-133 134-135 136-137 138-139 140-141 142-143 144-145 146-147 148-149 150-151 152-153 154-155 156-157 158-159 160-161 162-163 164-165 166-167 168-169 170-171 172-173 174-175 176-177 178-179 180-181 182-183 184-185 186-187 188-189 190-191 192-193 194-195 196-197 198-199 200-201 202-203 204-205 206-207 208-209 210-211 212-213 214-215 216-217 218-219 220-221 222-223 224-225 226-227 228-229 230-231 232-233 234-235 236-237 238-239 240-241 242-243 244-245 246-247 248-249 250-251 252-253 254-255 256-257 258-259 260-261 262-263 264-265 266-267 268-269 270-271 272-273 274-275 276-277 278-279 280-281 282-283 284-285 286-287 288-289 290-291 292-293 294-295 296-297 298-299 300-301 302-303 304-305 306-307 308-309 310-311 312-313 314-315 316-317 318-319 320-321 322-323 324-325 326-327 328-329 330-331 332-333 334-335 336-337 338-339 340-341 342-343 344-345 346-347 348-349 350-351 352-353 354-355 356-357 358-359 360-361 362-363 364-365 366-367 368-369 370-371 372-373 374-375 376-377 378-379 380-381 382-383 384-385 386-387 388-389 390-391 392-393 394-395 396-397 398-399 400-401 402-403 404-405 406-407 408-409 410-411 412-413 414-415 416-417 418-419 420-421 422-423 424-425 426-427 428-429 430-431 432-433 434-435 436-437 438-439 440-441 442-443 444-445 446-447 448-449 450-451 452-453 454-455 456-457 458-459 460-461 462-463 464-465 466-467 468-469 470-471 472


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros