Micro Achat n°18 janvier 1998
Micro Achat n°18 janvier 1998
  • Prix facial : 15 F

  • Parution : n°18 de janvier 1998

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CIPE

  • Format : (203 x 284) mm

  • Nombre de pages : 508

  • Taille du fichier PDF : 522 Mo

  • Dans ce numéro : les promos du Nouvel et un dossier spécial 3Dfx pour s'amuser avec son PC.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 114 - 115  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
114 115
114 agrandissement s'il est près. La technique dite de Mip Mapping est un schéma particulier de placage de texture qui uti 1ise de multiples résolutions pour une même texture, en général 100%, 50%, 25% et 12%. La résolution appropriée est utilisée pour le placage suivant la dimension apparente du polygone. Après l'application d'une texture, il devient possible d'ajouter une ombre à une surface réaliste et non plus à une facette monochrome. Parvenu à ce point, il reste encore à exploiter plusieurs techniques de camouflage pour éviter de laisser visibles les petits défauts de l'image. L'antialiasing consiste à insérer des pixels de couleur intermédiaire entre la couleur de fond et celle du tracé dans les 1 ignes droites. Sans ce traitement, les lignes apparaissent « en escalier " aux faibles résolutions. Le filtrage bilinéaire consiste, pour chaque point, de l'image à le remplacer par une moyenne de ses quatre points voisins. Cela permet d'adoucir les formes trop carrées, défaut particu lièrement visible lorsqu'on applique des textures à des objets en très gros plan, par contre cela rend l'image un peu floue. Lorsqu'une carte dispose à la fois du filtrage bil inéaire et du Mip Mapping, on parle alors de filtrage tri-linéaire. Le résultat final de ces différentes opérations est un objet réaliste, mais obtenu beaucoup plus rapidement que par la méthode du Ray Tracing. Maintenant, imaginez que pour obtenir des personnages ou des voitures de course, il faut appl i­ quer ce traitement à plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de polygones. Les processeurs modernes sont largement assez puissants pour calculer les positions de tous les sommets des polygones mais les tracer reste trop long. C'est là qu'intervient l'accélérateur 3D. L'ordinateur lui transmet toutes les informations nécessaires pour tracer un polygone, mais c'est la carte 3D qui prend en charge l'application de la texture, l'ombrage, l'antialiasing, etc. et finalement affiche l'image sur votre moniteur. Lts cartts 3Dfx Le circuit Voodoo de 3Dfx réa lise tous les effets précités et, surtout, il parvient pour la plupart des jeux à rester au-dessus de la barre des 30 images par seconde, c'est-à-dire qu'il livre une animation digne du cinéma. Après plus d'un an d'existence, le Voodoo constitue toujours la référence et le standard reconnu du marché. Tous les jeux 3D le gèrent, soit en mode natif, soit via l'APl Direct30 de Microsoft. Le système de 3 Dfx présente l'avantage de proposer une excellente qualité visuelle et s'avère très peu dépendant des performances du processeur central. Ces cartes sont encore loin d'être dépassées et il faudra probablement attendre encore six mois à un an avant de voir des jeux nécessitant une performance supérieure. La prochaine génération de cartes 3 Dfx exp loi- Micro Achat Janvier 1998
La référence en matière de jeux 30. Solution additionnelle compatible avec tous les types de cartes graphiques. Monster Sound Accélérateur audio PCI Son 30 enveloppant en temps réel. Wavetable intégré. Supporte Windows 95 TM OirectSound et OirectSound 30. Question fun, Monster 3D donne une dimension véritablement nouvelle aux jeux sur PC. Dès le départ vous êtes scotchés. Et la qualité graphique est si extraordinaire que vous ne savez plus où finit la réalité et où commence la fiction. Bref, vous n'êtes plus rivé à votre écran, mais bel et bien au cur de l'action. De plus, avec Monster Sound, vos oreilles vont aussi connaftre le grand frisson. En effet, grâce à l'accélérateur audio pour la première fois sur bus PCI, vous bénéficiez d'un son incroyablement fidèle où que vous vous placiez. Alors, pourquoi attendre plus longtemps ? Bravez les "monstres" et plongez dans l'action. Pour plus d'informations sur notre gamme Monster, ou tout autre produit Diamond, contactez nos équipes commerciales ou consultez notre site Web. M U L T 1 M 1 D 1 & EUROPEAN DIVISION Accelerate your world.* *Pour un monde qui va plus vite REVENDEURS: aAl Superscore (TÉL: 01 44 93 88 00), SURCOUF (TÉL: 01 53 33 20 00), LC.D.I. Advan (TÉL: 01 40 09 51 51). Diamond Multimedia Southern Europe (Succursale) 6, Boulevard du Général Leclerc 92115 Clichy- France Tél : 01 41 40 15 88 - Fax : 01 47 56 11 39 BBS multilangues modem 26.8 KB 00-49-8 151-266333. 00-4411189-444415 ou oo-1-408325-7175, Numéris oo-49 8151-266334- America Online (Keyword : OIAMOND). Actebis SA Tél : 01 30 86 67 67 Fax : 01 30 86 67 66 KARMA Tél: 01 46 74 56 56 Fax: 01 46 74 oo 37 High Tech Services Tél : 04 42 2o 59 59 Fax : 04 42 20 59 23 AEE Tél : 01 46 70 18 88 Fax : 01 46 70 18 70 Monster 3D et Monster Sound sont des marques commerciales ou des marques déposées de Diamond Multimedia Systems, lnc.

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12-13 14-15 16-17 18-19 20-21 22-23 24-25 26-27 28-29 30-31 32-33 34-35 36-37 38-39 40-41 42-43 44-45 46-47 48-49 50-51 52-53 54-55 56-57 58-59 60-61 62-63 64-65 66-67 68-69 70-71 72-73 74-75 76-77 78-79 80-81 82-83 84-85 86-87 88-89 90-91 92-93 94-95 96-97 98-99 100-101 102-103 104-105 106-107 108-109 110-111 112-113 114-115 116-117 118-119 120-121 122-123 124-125 126-127 128-129 130-131 132-133 134-135 136-137 138-139 140-141 142-143 144-145 146-147 148-149 150-151 152-153 154-155 156-157 158-159 160-161 162-163 164-165 166-167 168-169 170-171 172-173 174-175 176-177 178-179 180-181 182-183 184-185 186-187 188-189 190-191 192-193 194-195 196-197 198-199 200-201 202-203 204-205 206-207 208-209 210-211 212-213 214-215 216-217 218-219 220-221 222-223 224-225 226-227 228-229 230-231 232-233 234-235 236-237 238-239 240-241 242-243 244-245 246-247 248-249 250-251 252-253 254-255 256-257 258-259 260-261 262-263 264-265 266-267 268-269 270-271 272-273 274-275 276-277 278-279 280-281 282-283 284-285 286-287 288-289 290-291 292-293 294-295 296-297 298-299 300-301 302-303 304-305 306-307 308-309 310-311 312-313 314-315 316-317 318-319 320-321 322-323 324-325 326-327 328-329 330-331 332-333 334-335 336-337 338-339 340-341 342-343 344-345 346-347 348-349 350-351 352-353 354-355 356-357 358-359 360-361 362-363 364-365 366-367 368-369 370-371 372-373 374-375 376-377 378-379 380-381 382-383 384-385 386-387 388-389 390-391 392-393 394-395 396-397 398-399 400-401 402-403 404-405 406-407 408-409 410-411 412-413 414-415 416-417 418-419 420-421 422-423 424-425 426-427 428-429 430-431 432-433 434-435 436-437 438-439 440-441 442-443 444-445 446-447 448-449 450-451 452-453 454-455 456-457 458-459 460-461 462-463 464-465 466-467 468-469 470-471 472-473 474-475 476-477 478-479 480-481 482-483 484-485 486-487 488-489 490-491 492-493 494-495 496-497 498-499 500-501 502-503 504-505 506-507 508


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros