Micro Achat n°14 aoû/sep 1997
Micro Achat n°14 aoû/sep 1997
  • Prix facial : 15 F

  • Parution : n°14 de aoû/sep 1997

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CIPE

  • Format : (203 x 284) mm

  • Nombre de pages : 412

  • Taille du fichier PDF : 427 Mo

  • Dans ce numéro : pourquoi la rentrée sera chaude.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 UNITÉS CENTRALES nités centrales Orinateune ureaux Pentium MMX à 233 MHz d'Intel Le Pentium passe à la vitesse supirieure, les portables suivent Un mois à peine après l'annonce du Pentium Il, Intel est de retour avec un nouvea u processeur MMX : le Pentium à 233 MHz. lntel annonce que son nouvea u processeur à hautes performances, destiné aux machines grand public (le Pentium Il est plutôt destiné aux professionnels), est disponible immédiatement auprès d'une trentaine de constructeurs de PC. Citons parmi les plus connus Dell, Escom, Fujitsu-ICL, Packard-B ell, Siemens­ Nixdorf ou Vobis. On attend éga lement prochainement de nouveaux Pentium MMX pour portables, foncti onnant respecti ve ment à 200 MHz et 233 MHz. Ces modèles spécialement étudiés pour une utilisa tion mobile présentent la parti cularité de consommer moins d'énergie que le Pentium classique et, surtout, de moins chauffer, les portables ne disposant pas toujours d'un ventilateur pui ssant. Pierre Mirjolet, European M arketing M anager d'Intel Corporation, a décl aré que de tous les processeurs d'Intel, c'est le Pentium MMX qui se vend le plus rapidement. Il souligne éga lement que le Pentium à 233 MHz est le onzième processeur équipé du jeu d'instructions MMX sorti depuis le début de l'année. Ce qui montre, selon lui, la vo lonté sa société de mettre le MMX à la portée de tous, du haut en bas de la ga mme. La technologie MMX commence effectivement a être uti 1 isée dans des logiciels de plus en plus nombreux - plus de 1 00 à ce jour - dont évidemment les jeux, mais aussi des logiciels professionnels comme les programmes de retouche d'image (Adobe PhotoShop 4.0). C'est éga lement un atout pour les programmes de transmi ssion sonore ou vidéo via Internet. Intel est d'ailleurs plutôt bien pl acé sur ce marché grâce à son logiciel Intel Vidéo Phone. O n peut penser que la rude concurrence d'AMD et de Cyri x sur le marché des processeurs MMX, qui conduit à une baisse rapide des pri x, a éga lement favori sé le succès du MMX. Le prix du nouvea u Pentium MMX à 233 MHz- 594 dollars par millereste cependant élevé (en fin de compte très proche de ce lui du Pentium Il). INTEL - M !n. ! l !' ! lt:h_ttpj LLn ! eJ.9< ! 1 ! 1 Hlpn_e_: _Oj, _4§Jj Jj Jj HI_P-i ! Q1A Il:IO.:QQ P ! : i ! ! §4qq]l _p] 1 ! ! , ! l !s.P ! l ! ! i ! l ; _i ! ! l ! llé.9La !e.: L'essentiel : le nouveau Pentium MMX à 233 MHz signé Intel adopte un prix proche de celui du Pentium Il. Cyrix MediaGX PC Les PC premiers prix Cyri x annonce la mi se en producti on en grandes séri es de son processe ur M edi aGX ca dencé à 150 MHz. Le constructeur affirme que le marché a réservé un très bon accueil à ce produit, disponible depuis février derni er, qui permet de bâtir des PC multimédi a complets à des prix très attrayants (aux Etats­ Unis, du moins). Outre Atlantique, ce nouvea u composant a appa r e mment d onné u Il n ou ve l élan aux ventes de PC à moins de mille dollars. Une étude menée par le ca binet Computer Intelligence a montré, en effet, que ce segment de marché a été multiplié par trois depuis janvier, évolution que Cyri x attribue en grande partie à son nouvea u processeur. Cela semble être aussi l'analyse de Compaq qui a choisi la nouvelle version à 150 MHz du M ediaGX pour équiper son Presari o 2120. La société BCM Adva n­ ced Research, filiale de GVC, a également annoncé une carte mère Micro Achat Août-Septembre 1997
destinée au MediaGX, ainsi qu'une station de jeu - l'ES33 00 - utilisant ce processeur. ç-­ M ln' ! lt:h_ ! tp ; _/[-9Y.ri, _C9l ! IPI ! C ?.n_:j, ?.. ? l-8)_3)_8 ! I..P- ! 1 ! (\lZ, _61 ! -11 ! ! -§Z p gqi_R_1 ! I jQQ_O_, 9 ! S.Pi> ! ! i ! lM ; _il.[11_é,9 ! a !e..: L'essentiel : nouvelle version à 150 MHz du processeur MediaGX de Cyrix. Processeur K6 d'AMD PC K6 pour Digital AMD annonce que le constructeur de matéri el informatique Digital Equipment Corporation (DEC) a sélectionné le processeur K6 MMX - monté sur des cartes mères 430TX - pour équiper les nouveaux modèles de la gamme Venturis. Cela permet aux Venturis FX- 2, dont le premier prix (avec processeur K6 cadencé à 166 MHz) est d'environ 125 0 dollars, de présenter un excellent rapport performance/pri x dans le segment du milieu de gamme. - Mll !' ! lt_:hJtp ; /[-Q-.9QI ! l ! IPI ! C ?.n_: _4.: ! , _2U ! ! -Qg.§ ! ! I< ! P.JI ! 4HZf !.8_,Q_6.J] Prix : 1250 dollars pour la station Venturis 1 -9§J§§, 9 ! S.Pi> ! ! i ! lJ ! ; _illl !.é9La ! e_l ! U2< _EJ ! ! t-.Y_nLs'essentiel : le modèle Venturis FX-2 de DEC estuipé du K6 d'AMD. Equium de Toshiba PC L'ordinateur que l'on n'éteint jama1s Décidément, Toshiba fait des infidélités au marché du portable. Après l'Jnfinia, l'ordinateur multimédi a pour la famille, voi ci l'Equium. Il s'agit cette fois d'un ordinateur de bureau destiné aux PME et grandes entreprises, prévu pour s'intégrer aux architectures réseau et s'administrer à distance. Avec toujours les mêmes objectifs : Micro Achat Août -Septembre 1997 instantanée (Instant On) au même point que la dernière utili sati on. Lorsqu'il est passé en mode Secure Sleep, l'ordinateur est protégé par mot de passe mais reste accessible à l'administrateur réseau (distribution de logiciels, inventaire de parcs, etc.) . Combien coûtent ces petites mer- faire baisser le coût total d'administration des ordinateurs de bureau. Pour ce faire, l'Equium intègre DMI 2.0 (outil d'administration à distance) et LanOesk Client Manager 3. 0. Ces machines disposent égal ement de capteurs d'intrusion, de contrô­ - le de la température et du voltage permettant de détecter une future panne avant qu'elle ne se.. produise. Cerise sur le gâteau, le ventilateur est contrôlé : inutile de brasser de l'air si., : , H la machine est froide. La gamme Equium comporte pour le moment trois modèles équipés d'une mémoire de 32 Mo et de disques de 2, 1 Go à 4 Go. Toutes les machines sont également pourvues de l'accélérateur 3D ATI Rage Il et de tout ce qui fait une machine multimédia moderne : carte son, lecteur de CD-Rom (en option sur le modèle d'entrée de gamme). Les 5 7600 et 52000 fonctionnent grâce à des processeurs Pentium MMX, cadencés respectivement à 1 66 et 200 MHz. Le 62 60M bénéfi cie, quant à lui, d'un Pentium Il à 266 MHz. On notera également dans ces machines le support réseau 10/1 00 Mbps sur la carte mère et les ports USB et lrDA (infrarou ge). La présence de ce dernier revêt d'a illeurs un ca ractère exceptionnel sur une machine de bureau. D'autres technologies extrêmement utiles proviennent également du savoir-faire acquis par Toshiba dans le domaine des portables. C'est le cas, par exemple, de la norme ACPI (Advanced Configuration and Power Interface), fruit d'une coopération avec Intel et Microsoft, qui permet les fonctions Secure Sleep et Instant On. S'il n'est pas utilisé, l'Equiumentre automatiquement en mode veille (Secure Sleep) , avec remise en route " j j j j j j :'f f'veilles: l'Equium :.S. : , :. : ,s, n'fil If 5 7600 est, ;'1 il, f au prix de 13 615 Fttc (sans lecteur de CD-Rom), l'Equium 52000 monte à 15 670 Fttc et l'Equium 6260M, au format m1n1tour, seulement 22 300 Fttc. Vous pensez peut-être que ces prix sont très raisonnables pour des machines de marque... attention, ils n'intègrent pas l'écran. Pour obtenir un moniteur Toshiba de 15 pouces, il fa ut débourser 3125 Fttc supplémentaires, alors que pour un 17 pouces, le montant s'élève à 5175 Fttc. Si vous choisissez un moniteur de 1 7 pouces Toshiba, mieux va ut d'ailleurs payer encore 85 0 Fttc supplémentaires et profiter du tou t derni er modèle, le multimédia Microfilter, 13

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12-13 14-15 16-17 18-19 20-21 22-23 24-25 26-27 28-29 30-31 32-33 34-35 36-37 38-39 40-41 42-43 44-45 46-47 48-49 50-51 52-53 54-55 56-57 58-59 60-61 62-63 64-65 66-67 68-69 70-71 72-73 74-75 76-77 78-79 80-81 82-83 84-85 86-87 88-89 90-91 92-93 94-95 96-97 98-99 100-101 102-103 104-105 106-107 108-109 110-111 112-113 114-115 116-117 118-119 120-121 122-123 124-125 126-127 128-129 130-131 132-133 134-135 136-137 138-139 140-141 142-143 144-145 146-147 148-149 150-151 152-153 154-155 156-157 158-159 160-161 162-163 164-165 166-167 168-169 170-171 172-173 174-175 176-177 178-179 180-181 182-183 184-185 186-187 188-189 190-191 192-193 194-195 196-197 198-199 200-201 202-203 204-205 206-207 208-209 210-211 212-213 214-215 216-217 218-219 220-221 222-223 224-225 226-227 228-229 230-231 232-233 234-235 236-237 238-239 240-241 242-243 244-245 246-247 248-249 250-251 252-253 254-255 256-257 258-259 260-261 262-263 264-265 266-267 268-269 270-271 272-273 274-275 276-277 278-279 280-281 282-283 284-285 286-287 288-289 290-291 292-293 294-295 296-297 298-299 300-301 302-303 304-305 306-307 308-309 310-311 312-313 314-315 316-317 318-319 320-321 322-323 324-325 326-327 328-329 330-331 332-333 334-335 336-337 338-339 340-341 342-343 344-345 346-347 348-349 350-351 352-353 354-355 356-357 358-359 360-361 362-363 364-365 366-367 368-369 370-371 372-373 374-375 376-377 378-379 380-381 382-383 384-385 386-387 388-389 390-391 392-393 394-395 396-397 398-399 400-401 402-403 404-405 406-407 408-409 410-411 412


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros