Metropolitan n°2011-11 novembre
Metropolitan n°2011-11 novembre
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2011-11 de novembre

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ink

  • Format : (195 x 260) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 30,6 Mo

  • Dans ce numéro : à 50 ans, Marco Pierre White met de l'eau dans son vin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
RADIUS : PARIS Haut Marais by Toby Rose A sleepy little backwater of theupper Marais – now known as le Haut Marais has reinvented itself as a leafy and very happening village for Beautiful Bobos. At the centre of this new magnet for hipsters in the third arrondissement is a giant building site where the Carreau du Temple is stripped back to reveal its metallic superstructure under renovation. In orbit around this landmark-in-progressis a number of new places to eat, greet and shop in a village atmosphere, making it well worth a visit. Le petit coin assoupi du Haut Marais s’est ainsi réinventé en village arboré et hyper tendance pour Beaux Bobos. L’épicentre de ce nouvel aimant à branchitude du III e arrondissement est un énorme chantier. Le Carreau du Temple a été dénudé pour révéler sa superstructure métallique en attente de rénovation totale. Orbitent autour de ce point de repère en construction de nouveaux lieux où manger, recevoir et faire du shopping dans une atmosphère de village. Cela mérite bien une petite visite. Candelaria 52 rue de Saintonge, 75003, +33 (0)1 42 74 41 28 By day Candelaria offers Mexican snacks such as carnitas, tasty tostadas or pollo pibil – citrus-marinated chicken. By night it’s a hot and happening high-fashion drinking den buzzing with bright young things. Le jour, Candelaria propose des snacks mexicains : carnitas, délicieuses tostadas ou pollo pibil, le poulet mariné aux agrumes. La nuit, c’est un bar à la mode rempli de ce que Paris compte de jeune et beau. Mary 1 rue Charles-François Dupuis, 75003 A cool Parisian ice-cream parlour for frozen delights direct from Milan and Mary Quarta’s imagination. Enjoy on the bench in front of the kitsch façade, a ringside seat for the local hipsters. Le glacier le plus branché de Paris propose ses délices glacés en provenance de Milan et l’imagination de Mary Quarta offre de délicieux parfums. À déguster sur le banc en face de la façade kitsch, une halte prisée par la foule branchée locale. Le Barav 6 rue Charles-François Dupuis, 75003, +33 (0)1 48 04 57 59, lebarav.fr Behind the Carreau du Temple is a nifty network of passages and mini squares and at the crossroads of this cool zone is Le Barav, a bric-à-brac wine cellar-cumbar crammedwith crowded tables. Next door is Paris’s coolest cave to buy wine for drinking at home. Derrière le Carreau du Temple se trouve un enchevêtrement de passages et de placettes, à l’intersection desquels se dresse Le Barav, une cave à vin bar bric-àbrac remplie de tables toujours occupées. Rose Bakery 30 rue Debelleyme, 75003, +33 (0)1 49 96 54 01 Hip, laid back and always packed, this is a designer den of chic minimalism, run by an Anglo-French couple, serving wholesome veggie organic scones and special teas. In addition to the standout breakfast, lunches and brunches there’s a take-away service too. Branché, relax et toujours bondé, ce repaire chic et hyper minimaliste francoanglais propose de délicieux scones végétariens bio et des thés aromatisés. On peut y petit-déjeuner, y déjeuner et y bruncher ou emporter les produits. 30 metropolitan
insider radius Les Vitelloni 4 rue Dupetit-Thouars, 75003, +33 (0)1 48 87 38 45 Taking its name from the Federico Fellini film, this is a boisterous and bustling Italian restaurant with more than a touch of braggadocio. The staff serve with flair, but best of all the food is quality Italian of a consistently high standard. Tirant son nom du film de Fellini, ce restaurant italien fréquenté et animé a plus d’une touche de braggadocio. Le personnel sert avec talent mais surtout, la qualité est toujours d’un standard élevé. OFR 20 rue Dupetit-Thouars, 75003, +33 (0)1 42 45 72 88 There are fewer hipper purveyors of reading matter than the OFR bookstore with its cool Left Bankmeets-Greenwich Village jumble feel. Have coffee on the bench out front or take in some edgy art inside. Dans le Marais, il faut avoir l’air cool et lire cool. Et peu de librairies sont plus tendance qu’OFR et son atmosphère Rive gauche-Greenwich Village. Prenez un café sur le banc devant la boutique ou découvrez les expos pointues. Nanashi 57 rue Charlot 75003, +33 (0)1 44 61 45 49 Heavy hitters in the world of cool Lionel Bensemoun (from Le Baron and La Fidelité) and Jean-Marie Tassy are fronting this fusion restaurant. In the kitchen is Kaori End of Rose Bakery fame dishingup the funkiest of Japanese eats. À la tête de ce restaurant fusion, on trouve les princes du cool Lionel Bensemoun (du Baron et de la Fidélité) et Jean-Marie Tassy. Dans la cuisine ouverte, Kaori End, venu de Rose Bakery, prépare des mets japonais funky : boîtes Bento, salades en tous genres et plats à emporter. Illustration : Peskimo Tartes Kluger 6 rue du Forez, 75003, +33 (0)1 53 01 53 53 A canteen for the groovier neighbourhood office types offering seasonal quiches and fruit tarts at the communal table. The fashion and new-media crowd mix itup while washing down lunch with Victorian lemonade. Don’t miss brunch on Sundays. La cantine des salariés branchés du quartier, avec quiches et tartes de saison dégustées à la table commune. Mondes de la mode et des nouveaux médias s’y mélangent pour un déjeuner arrosé de limonade victorienne. Ne manquez pas le brunch du dimanche. Le Progrès 1 rue de Bretagne, 75003, +33 (0)1 42 72 01 44 This corner tabac/brasserie is the HQ for local hipsters needing to keep it real. The lunch specials keep a loyal crowd happy. Taking an aperitif is a people-watcher’s dream when the pavement posing goes into overdrive. A latter-day Café de Flore. Ce vénérable bar-brasserie de quartier est le QG des branchés du coin en quête d’authenticité. Les plats du jour rassasient plaisamment les habitués du déjeuner et l’heure de l’apéritif permet d’observer la clientèle plus poseuse que jamais à cette heure propice. Un nouveau Café de Flore. Popelini 29 rue Debelleyme, 75003, +33 (0)1 44 61 31 44, popelini.com Lauren Koumetz’s chi-chi little shop is ahead of the cupcake curve, servingup delectable cream puffs (pâte à choux). From lemon praline to salted butter caramel to candied orange, this is very dainty. Very Marie Antoinette. Very calorific. La petite boutique de Lauren Koumetz dans le Marais se démarque de la mode des cupcakes en proposant des choux à la crème pour tous les goûts : du praliné et du citron au caramel au beurre salé, en passant par l’orange confite. Très mignon, très Marie-Antoinette, très calorique. metropolitan 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 1Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 2-3Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 4-5Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 6-7Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 8-9Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 10-11Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 12-13Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 14-15Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 16-17Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 18-19Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 20-21Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 22-23Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 24-25Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 26-27Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 28-29Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 30-31Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 32-33Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 34-35Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 36-37Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 38-39Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 40-41Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 42-43Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 44-45Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 46-47Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 48-49Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 50-51Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 52-53Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 54-55Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 56-57Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 58-59Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 60-61Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 62-63Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 64-65Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 66-67Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 68-69Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 70-71Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 72-73Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 74-75Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 76-77Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 78-79Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 80-81Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 82-83Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 84-85Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 86-87Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 88-89Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 90-91Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 92-93Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 94-95Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 96-97Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 98-99Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 100-101Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 102-103Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 104-105Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 106-107Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 108-109Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 110-111Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 112-113Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 114-115Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 116-117Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 118-119Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 120-121Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 122-123Metropolitan numéro 2011-11 novembre Page 124