Metro News Paris n°2250 9 jui 2012
Metro News Paris n°2250 9 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2250 de 9 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hollande prié de ne pas chômer

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
lundi 9 juillet 2012 2 événement www.metrofrance.com 1 étude. Le chef de l’Etat bénéficie d’une forte cote de satisfaction. chiffre. Mais les Français ne sont que 45% à lui faire confiance pour relancer l’emploi. gilles daniel Jusqu’ici tout va bien. La popularité de François Hollande continue à tutoyer les sommets : elle gagne un point en juillet, à 60% de satisfaits, selon le baromètre politique réalisé pour Metro par OpinionWay. Mais les premiers nuages font leur apparition. Le nombre de mécontents est aussi en hausse, Accident Deux octogénaires meurent asphyxiés. Ils ont été découverts ce week-end à Pierrefort (Cantal). Un nid avait obstrué l’évacuation de la cheminée de leur domicile. « Il faut accepter des ajustements, il faut accepter des restructurations. » laurence parisot, à propos des constructeurs automobiles en difficulté, en particulier PSA Peugeot Citroën, hier, au « Grand rendezvous » Europe 1/Le Parisien/i>TELE. Baromètre Hollande va devoir se « mettre au travail » la cote de l’action de l’executif Question d’actualité Etes-vous satisfait ou mécontent de l’action de François Hollande comme président de la République et de Jean-Marc ayrault comme premier ministre ? 60% 31% 9% nsp* 59% +1 +4 25% 16% nsp * Nsp : Ne se prononce pas.françois Hollande. aFp Jean-Marc ayrault. aFp 31% des sondés (5% de plus qu’en juin) jugeant négativement ses deux premiers mois à l’Elysée. « C’est au sein de la gauche radicale qu’une insatisfaction se fait sentir, indique Bruno Jeanbart, d’OpinionWay. Les annonces de « sérieux budgétaire » ou de hausse limitée du Smic ont déplu à cet électorat. » L’emploi, question cruciale Les sympathisants communistes ne sont ainsi plus que 71% (- 20) à saluer l’action du socialiste, et ceux d’extrême gauche, 64% (- 17). Attention, donc, à ne pas trop frustrer les attentes à mesure qu’il se confronte à la réalité du pouvoir. Et le président de la République va être mis à rude épreuve sur la question cruciale de l’emploi, priorité de la « grande » conférence sociale qu’il ouvre ce matin. Alors qu’il s’est engagé à « inverser d’ici à la fin de l’année » la courbe du chômage, au plus haut depuis 1999 (plus de 2,9 millions de demandeurs d’emploi), les Français doutent de sa capacité à faire mieux + 7 points le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, conforte sa première place du gouvernement avec 58% de satisfaits. Manuel Valls. sipa DEssONs/JDD/sipa Fait divers L’homme qui a tué son ex-épouse et sa tante est toujours entre la vie et la mort. Samedi matin à Courtillers (Sarthe) il avait abattu les deux femmes avec un fusil de chasse, avant de retourner l’arme contre lui. Faites-vous confiance, plutôt confiance, plutôt pas confiance ou pas du tout confiance à François Hollande pour faire baisser le chômage dans les cinq ans à venir ? 45% des français interrogés ont confiance 36% 1% nsp 9% 24% 30% 54% des français interrogés n’ont pas confiance MétHodologie : Baromètre Metro réalisé par OpinionWay par téléphone du 30 juin au 4 juillet 2012 selon la méthode des quotas auprès d’un échantillon de 1 010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. que ses prédécesseurs. Seuls 45% des personnes interrogées par OpinionWay lui accordent ainsi du crédit en la matière, contre 54% de sceptiques. Petite consolation : le « contrat de génération », son idée phare qui vise à encourager par des exonérations de charges l’embauche de jeunes placés sous le tutorat de seniors, arrive en tête des mesures jugées comme le plus efficaces. La conférence sociale, qui va réunir pendant deux jours partenaires sociaux et collectivités territoriales pour tracer la feuille de route sociale du quinquennat, ne débouchera toutefois pas sur des annonces immédiates. Les Français vont devoir être patients.§ iNFOgRapHiE : céLiNE WaLDBERg
lundi 9 juillet 2012 www.metrofrance.com événement F.LEPAGE/SIPA Afghanistan Le retrait des forces françaises précisé. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé qu’à la fin de l’année il n’y aurait plus d’unités combattantes. Les Français garderont jusqu’en 2014 la responsabilité de l’hôpital militaire de Kaboul. LE PaLMarès DEs LEaDErs DE L’UMP François Fillon. AFP 51% 39% alain Juppé 50% nouvelle entrée* 39% N. Kosciusko-Morizet 34% 46% +3 Fillon en pole position face à Copé opposition. François Fillon accélère. Après s’être engagé officiellement la semaine dernière dans la course pour la présidence de l’UMP, il gagne six points dans notre baromètre, avec 51% de bonnes opinions. L’ex-Premier ministre, qui fera aujourd’hui son premier déplacement de campagne auprès des militants du Loiret, accompagné de ses récents soutiens de poids (Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez et Eric Ciotti), prend ainsi le large sur son principal rival, Jean-François Copé. Juppé se tient prêt L’actuel secrétaire général de l’UMP, même s’il progresse de trois longueurs depuis le mois dernier, pointe loin derrière, à seulement 32% de bonnes opinions. Plus inquiétant, il perd aussi le match auprès des sympathisants de droite : 61% le jugent positivement, contre 85% pour François Fillon. Mais ce sont les 260 000 militants UMP qui départageront les deux Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP. WITT/SIPA sur le Web Etes-vous satisfait ou mécontent de l’action de… à l’UMP ? Une jeune femme a accouché samedi dans une mairie du Maine-et- Loire où elle venait de se marier. à lire sur metrofrance.com/mariee Valérie Pécresse 33% 45% +6 Xavier Bertrand 32% +1 47% * Nouvelle entrée : personnalité qui ne figurait pas dans le précédent baromètre. Jean-François Copé 32% 53% Laurent Wauquiez 30% 37% +2 +3 +2 hommes en novembre prochain.Et si leur combat dégénère, Alain Juppé se tient prêt. Le maire de Bordeaux, qui a proposé de diriger une « équipe collégiale » à la tête de l’UMP en échange de son engagement à ne pas être candidat à la présidentielle de 2017, est plébiscité par 77% des sympathisants de droite. D’autres, comme Nathalie Kosciusko-Morizet (64% de bonnes opinions à droite), Valérie Pécresse (64%) et Xavier Bertrand (63%), pourraient aussi être tentés de jouer leur carte. §G.D INFoGrAPhIE : c. W 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :