Metro News Paris n°2700 14 nov 2014
Metro News Paris n°2700 14 nov 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2700 de 14 nov 2014

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : UMP... le bal des hypocrites ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 VOTRE RégiOn vendredi 14 novembre 2014 www.metronews.fr Festivités sur le Champ-de- Mars, les riverains s’indignent Euro 2016 Deux écrans géants, 150 000 spectateurs, 51 matches retransmis et un « village de supporters » de foot... Certains riverains du très huppé Champ-de- Mars (VII e) ont cru entendre l’enfer sonner à leur porte en apprenant ce qui les attendait pour l’Euro 2016. Jeudi, la mairie de Paris a en effet annoncé le dispositif d’accueil qui sera réservé aux 3 millions de touristes attendus du 10 juin au 10 juillet 2016, à l’occasion de cet événement sportif majeur qu’une dizaine de villes françaises, dont Paris, accueilleront. Concerts, matches et sandwiches Ce dispositif sera présenté au Conseil de Paris. Il prévoit une « fans zone » comprenant, outre les écrans situés sur le terre-plein entre la place Jacques-Rueff et l’Ecole militaire, des animations, une scène pour les concerts, un village tout entier consacré « aux sponsors de l’UEFA », ou encore un lieu où se restaurer. Informée par metronews, l’association des Amis du Champ-de-Mars, qui défend la dimension patrimoniale du site, n’a franchement pas apprécié ces annonces festives. « Cette manifestation gigantesque sera un désastre pour le Champ-de- Mars, et ses conséquences seront irréversibles, malgré tous les beaux discours sur le respect des normes environnementales », s’exaspère son président, Bernard Loing. L’adjoint aux Sports, Jean-François Martins, promet que des « conditions strictes » encadreront la propreté sur le site et que la pelouse sera « remise en état après la compétition ». La mairie promet en outre de « protéger la valeur patrimoniale de ce lieu emblématique ». L’argument ne convainc pas les riverains, qui annoncent une « mobilisation sans précédent » pour faire capoter le projet. §V. M. EN BREF Seine-Saint-Denis Arrestation de deux dealers présumés. Agés de 27 ans, les deux hommes ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants après la découverte samedi de près d’un millier de plants de cannabis dans un pavillon de Tremblay-en-France. Un suspect avait été interpellé sur place tandis que le second, propriétaire du bail de la maison, avait été placé sous contrôle judiciaire. Un campement rom vidé de ses occupants. Hier matin, un camp dans lequel vivaient près de 300 personnes a été évacué à Saint-Denis. Installé sur un terrain privé à proximité de la Seine, il faisait l’objet d’un arrêté municipal. « L’opération s’est déroulée sans incident », d’après une source policière. « On crée des crises humanitaires les unes après les autres », a de son côté réagi Saimir Mile, le président de la Voix des Rroms. Ile-de-France Une rallonge pour les transports. Hier, l’Assemblée nationale a adopté un amendement au projet de budget 2015, allouant à la région Ile-de- France 140 millions d’euros de ressources pour financer les transports en commun du Grand Paris. Cette somme proviendra de deux nouvelles taxes concernant notamment les places de parking. 31 kilos C’est la quantité annuelle d’emballages ménagers triés par chaque habitant d’Ilede-France en 2013 (contre 46 kilos au niveau national). Source  : Eco Emballages Val-de-Marne Les ex-Sanofi obtiennent gain de cause. Quarante anciens salariés en CDD du géant pharmaceutique ont obtenu un 1 million d’euros d’indemnités devant les prud’hommes de Créteil. Le conseil a requalifié en CDI les contrats des employés et a reconnu la fin de ces contrats comme des licenciements abusifs.
vendredi 14 novembre 2014 www.metronews.fr VOTRE RégiOn 9 Noël à Paris  : faites votre marché Festivités A l’approche des fêtes, les marchés de Noël vont prendre leurs quartiers dans Paris. Metronews a sélectionné 3 de ces animations très populaires. le Coup d’envoi aux Champs-élysées Une semaine avant leur traditionnelle illumination, les Champs- Elysées accueillent à partir d’aujourd’hui leur marché de Noël. Près de 190 chalets sont répartis entre la place de la Concorde, où se dresse à nouveau la Grande Roue, et le Rond-Point des Champs-Elysées. De nombreuses animations, manèges, petit train de Noël, devraient ravirent les 15 millions de visiteurs attendus jusqu’au 4 janvier. Sans oublier la vaste patinoire pour les amateurs de glisse. Entre les Champs-Elysées et la place de la concorde (XVI e). Tous les jours de 10 h 30 à minuit, sauf vendredi et samedi jusqu’à 1 heure. Sur les Champs-Elysées, 190 chalets attendent les promeneurs.PIERRE VERDY/AFP TradiTion eT ChariTé à auTeuil Organisé par la Fondation caritative des Apprentis d’Auteuil, le marché de Noël d’Auteuil propose objets artisanaux et spécialités gastronomiques, mais également une brocante et un espace « bonnes affaires » rassemblant vêtements, jouets, livres, etc. neufs ou d’occasion. 40, rue Jean-de-la-Fontaine (XVI e). Du 6 au 14 décembre, de 11 à 19h. la défense voiT grand Cette année, le plus grand village de Noël d’Ile-de-France fêtera ses 20 ans sur le Parvis de la Défense. Plus de 300 chalets, au pied de la Grande Arche, accueilleront les visiteurs qui pourront découvrir, du 20 novembre au 28 décembre, de multiples produits artisanaux de tous les coins de la France et d’ailleurs, ainsi que se restaurer dans le chapiteau illuminé de 300 mètres carrés. Parvis de La Défense. Ouvert de dimanche au jeudi, de 11 h à 20 h 30. Vendredi jusqu’à 21 h et samedi de 10 à 21h. §niColaS vanEl pas de paTins au TroCa Animation phare des festivités de Noël, Trocadéro on Ice, le village de Noël situé autour des fontaines du Troca, avec sa patinoire, ne se tiendra pas cette année pour cause de travaux. Les amateurs pourront se rendre sur le marché du quai- Branly, où une trentaine de chalets ouvriront leurs portes à partir du 17 décembre. A hauteur du musée du Quai-Branly (VII e). Du 17 décembre au 4 janvier, de 10 à 19h.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :