Metro News Paris n°2700 14 nov 2014
Metro News Paris n°2700 14 nov 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2700 de 14 nov 2014

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : UMP... le bal des hypocrites ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 VOTRE RégiOn vendredi 14 novembre 2014 www.metronews.fr Paris à suiVre 9°C 13°C min max La 11 heures  : Ce matin, l’intersyndicale Clic-P, qui regroupe les délégations commerces de la CFDT, de l’Unsa, de la CGT et de SUD, appelle à manifester contre le projet de loi Macron, qui veut autoriser plus largement le travail dominical. Le rassemblement aura lieu à partir de 11 heures au niveau des grands magasins du boulevard Haussmann. L’intersyndicale espère réunir un millier de personnes pour rallier l’Hôtel-de-Ville. se déplacer RER D  : Cette nuit et la nuit prochaine, entre 23 h 30 et 7 heures, des travaux d’aménagement en gare de Boussy-Saint-Antoine et des travaux de maintenance des installations en gare de Combsla-Ville modifient la circulation des trains sur la ligne D du RER sur l’axe Paris-Gare-de-Lyon – Villeneuve-Saint-Georges – Melun. Plus d’infos  : www.transilien.com Vos contacts Rédaction Paris redactionparis@metronews.fr Publicité  : Stéphane Naouri stephane.naouri@metronews.fr tour Triangle, projet contrecarré ? Paris XV e La tour Triangle ou le pronostic impossible. L’idée des architectes Herzog et de Meuron, pyramide de verre de 180 mètres de hauteur, est à deux doigts de disparaître, lundi, dans les limbes des grands projets abandonnés. A une poignée de voix près, les élus pourraient en effet contrecarrer les ambitions de la maire PS, Anne Hidalgo, à l’occasion d’un ultime vote visant la construction de cet immeuble de bureaux par Unibail- Rodamco à la porte de Versailles (XV e) d’ici 2019. Officiellement, l’UDI et l’UMP voteront contre, ainsi que les écologistes, le MoDem et le Parti de gauche. Face à eux, l’exécutif socialiste et les communistes ne font pas le poids et il manquerait pour l’heure entre 5 et 10 voix pour sauver la tour Triangle. Sauf que… ce n’est pas si simple. Si, aujourd’hui, la patronne de l’UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, dit avoir « une position claire exposée durant la campagne des municipales », c’est-à-dire une opposition totale au projet, cela n’a pas toujours été le cas pour ses alliés. Vote à bulletin secret Entre 2008 et 2011, UMP et UDI ont voté à 4 reprises pour le projet. Les élus de droite étaient alors très favorables aux 5 000 emplois promis et à une tour à 500 millions d’euros défendue par la chambre de commerce et d’industrie. L’exécutif compte sur eux pour changer le cours du vote. Pour l’heure, seul le conseiller de Paris Jérôme Dubus (UMP) affiche son soutien à la tour Triangle, contre son camp. Mais, selon un élu de droite contacté par metronews, plusieurs voix à l’UMP la tour triangle comme l’ont imaginée ses architectes. HERzoG & DE MEURoN comme à l’UDI pourraient faire de même lundi. Les tractations devraient donc être intenses ce week-end pour sauver le gratte-ciel privé d’Unibail. « La seule question est de voter pour ce qui est fondamental pour Paris », martèle Jean-Louis Missika, adjoint à l’Urbanisme et grand promoteur du projet. Tout est bon pour rallier des voix. Alors qu’elle semblait se résigner il y a un mois à la perspective d’un vote négatif, y voyant la fin du projet, Anne Hidalgo vient d’effectuer un virage à 180 degrés. La maire de Paris promet désormais qu’elle « reprendra le projet » et qu’elle « n’abandonnera pas à ce stade ». §Vincent michelon



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :