Metro News Paris n°2477 27 sep 2013
Metro News Paris n°2477 27 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2477 de 27 sep 2013

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,0 Mo

  • Dans ce numéro : affaire Fiona... la mécanique du mensonge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
vendredi 27 septembre 2013 4 événement www.metronews.fr 1• Rémy de Souza sur une terrible imposture. Déclarée disparue le 12 mai dernier à Clermont-Ferrand, la petite Fiona est morte. Sa mère, Cécile Bourgeon, et son ami, Berkane Maklouf, ont avoué son décès, mercredi, aux enquêteurs, pour siffler la fin de quatre mois de mensonges. Loin de la version de l’enlèvement, soutenue et défendue 136 jours durant par la jeune femme, à grand renfort d’apparitions médiatiques larmoyantes. MetreeneWS.fr affaire Fiona Disparition, mensonges et vidéos enquête. Après les confessions de la mère de Fiona et de son compagnon, le corps de la fillette est activement recherché. aveux. Leur revirement rappelle de très médiatiques précédents. Comment Cécile Bourgeon a-t-elle pu mentir avec tant de sincérité devant les caméras de télévision ? La mécanique du mensonge était en route. L’enfant est morte, de manière accidentelle ou volontaire. C’est là que la mère, ou le compagnon, a fait le choix de ne pas dire la vérité, par peur du jugement, d’aller en prison... Et a entraîné l’autre. Le couple s’est enfoncé dans la spirale du mensonge : il fallait inventer une histoire, donner MONDE Bataille de Miss en Indonésie. Alors que l’élection de Miss Monde, qui doit se dérouler demain, a dû être déplacée de Djakarta à Bali pour cause de menaces d’attentat, un concours concurrent de Miss Musulmane a été organisé. Ils « se sont enfermés dans leur mensonge » et ont « fini par y croire eux-mêmes », « complètement dépassés par l’impact médiatique de cette affaire », estime Xavier Capelet, l’avocat de Berkane Maklouf. Des médias avec lesquels le couple a pourtant joué en de nombreuses occasions. Cécile Bourgeon affichait son désarroi face aux caméras de télévision de la France entière. « Appel au secours » Si la tromperie s’est déroulée en plusieurs actes, les ingrédients ont Le compagnon de Cécile Bourgeon, amené au palais de justice de Clermont-Ferrand, hier. AFP Interview « la médiatisation empêche de faire marche arrière » du crédit à son scénario et le jouer, afin que les gens les croient. Médiatiser son mensonge, c’est le solidifier. Mais, dans le même temps, c’est aggraver son cas. La médiatisation sociale du mensonge empêche de faire marche arrière. Mais comment une mère peut-elle vivre avec un tel mensonge ? Ces mères sont souvent beaucoup moins monstrueuses que la société peut le penser. Il y a une dynamique de couple. Jusqu’où pourrait-on aller RoLand CoutanCeau, psychiatre et criminologue DIAPORAMA par amour si l’autre commettait un meurtre ? C’est difficile à concevoir, mais lorsque Cécile Bourgeon pleure devant les caméras pour mettre en scène son mensonge, elle peut aussi pleurer le soir parce que sa petite fille est morte. Le couple peut-il finir par croire à son mensonge ? Non, en aucun cas. Il sait qu'il triche, qu’il joue. Il y a une forme de manipulation.§propos recueillis par maud vaLLeReau des fouilles ont été organisées en lisière d’une forêt où le corps de Fiona aurait été enterré. AFP DURAND FLORENCE/SIPA Conséquence inattendue du tragique séisme qui a secoué le Pakistan mardi, une île de roche et de sable a émergé au sud-ouest du pays. souvent été les mêmes : de l’émotion et des pleurs, au service de la détresse affichée de la mère. Le 16 mai, quatre jours après la disparition supposée de Fiona dans le parc Montjuzet de Clermont- Ferrand, Cécile Bourgeon apparaît pour la première fois devant les journalistes. Sa voix étranglée lance un « appel au secours ». Le lendemain, la jeune femme floue cette fois la justice lors d’une reconstitution. « J’ai vraiment montré tout ce qu’on a fait », lance-t-elle alors, sûre de son fait. Le 11 juin, France 3 recueille des propos qui sonnent aujourd’hui comme des aveux. « Je culpabilise beaucoup », déclare la jeune femme, ajoutant ressentir de la « honte » pour avoir laissé son enfant sans surveillance, la faute à une supposée sieste. Dans un entretien au journal La Montagne, le 7 septembre, Cécile Bourgeon ira jusqu’à critiquer la lenteur de la police, évoquant « un sentiment d’abandon, un ras-le-bol général ». « Il faut qu’ils se bougent », assène-t-elle. Le vœu s’est matérialisé aux dépens de la jeune femme. Elle a été écrouée hier soir, mise en examen pour quatre délits, dont « dénonciation de crime imaginaire », qui pourraient lui valoir cinq ans de prison, son compagnon en risquant trente pour « coups mortels » aggravés. Plus tôt, la mère de Fiona avait déclaré ne plus se souvenir de l’endroit précis où elle avait enterré sa fille, lors de premières fouilles qui n’ont pas permis de retrouver la dépouille de l’enfant. Un nouveau mensonge ? § ° 11 AFP•
vendredi 27 septembre 2013 www.metronews.fr événement FRANCE Les Français sévères avec les Verts. Pour 69% d’entre eux, le mouvement écologiste « ne propose pas réellement d’alternatives politiques », selon un sondage exclusif metronews- OpinionWay. Ils approuvent ainsi les déclarations de Noël Mamère, qui a claqué mercredi la porte du parti. Découvrez tous les résultats de notre étude. En mai, la mère de Fiona se confiait en larmes aux médias après la « disparition » de sa fille. AFP En 2009, la mère de la petite Typhaine assurait que sa fille avait échappé à sa vigilance. AFP retrouvez tous ces suJets sur metronews.fr/video ZAP•Wel K're• rI la e3 metr news Ils clament leur innocence face caméra, puis craquent Carla Bruni oublie des paroles... en plein gala dédié à la lutte contre la maladie d’Alzheimer. précédents. Le mensonge de la mère de Fiona devant la France entière n’est pas sans rappeler d’autres affaires. Le 24 juin 2009, Anne-Sophie Faucheur raconte aux médias avec force détails le chemin qu’elle a emprunté avec sa fille dans le centre de Maubeuge avant que la petite Typhaine échappe à sa vigilance. Son compagnon, Nicolas Willot, demande à la population de se mobiliser. Cinq mois après, la mère craque. Victime de maltraitance, Typhaine a succombé à une énième série de coups. Le 22 août 2006, les époux Courjault tiennent une conférence de presse. Dénonçant un lynchage médiatique, ils contestent les résultats des tests ADN des deux bébés retrouvés dans le congélateur de leur maison à Séoul. Deux mois plus tard, Véronique Courjault reconnaît avoir étranglé à leur naissance trois enfants qu’elle a mis au monde en secret, l’un en France, deux autres en Corée du Sud. « Il mérite la peine de mort » Cette même année, Aline Lelièvre, mère célibataire, tente maladroitement de faire croire à la presse à l’enlèvement de son bébé de 14 mois. Elle craquera quelques jours après, reconnaissant l’avoir jeté dans un étang. Deux autres grandes affaires ont marqué les esprits. En 1976, faute Un mannequin a commis un braquage « pour le fun » : c’est ce qu’elle assure aux policiers. gregoire NOUVEL ALBUM LES ROSES DE MON SILENCE lu E :..bigle -51 Fu me MAINTENANT DISPONIBLE 5 Un bébé panda connaît une nuit agitée par ses premiers rêves... mais sa maman veille. de preuves, Patrick Henry est remis en liberté. Invité d’une émission radio-télévisée, l’homme soupçonné de l’enlèvement du petit Philippe Bertrand clame haut et fort son innocence. « Le véritable criminel mérite la peine de mort pour s’en être pris à un enfant. » Il finira par passer aux aveux. En 2003, c’est David Hotyat qui s’illustre dans l’émission « Sept à Huit ». Il s’exprime avec cynisme et mépris sur la disparition mystérieuse de son propriétaire, Xavier Flactif, et de sa famille. Quelques semaines avant l’enregistrement, le faux-témoin a tué froidement les trois enfants et le couple avant de brûler leurs corps.§M. V.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :