Metro News Paris n°2313 23 nov 2012
Metro News Paris n°2313 23 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2313 de 23 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : Femmes battues, brisez le silence !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
vendredi 23 novembre 2012 32 SPORTS www.metrofrance.com Tennis Venus Williams sera à Coubertin. La championne américaine, actuellement n°24 mondiale,a confirmé hier sa présence à l’Open GDF Suez, du 28 janvier au 3 février 2013 à Paris. Cela faisait 11 ans qu’elle n’avait pas participé à ce tournoi, où, en 2002, elle s’y était imposée. CoRy HALL/AP/SIPA4 138 C’est l’incroyable total de points inscrits par Jack Taylor lors d’un match de basket universitaire aux Etats-Unis. Il a permis à Grinnell de l’emporter sur Faith Baptist Bible (179-104). PsG - bEIN sPoRt : lIaIsoNs daNGEREusEs ? Le club et la chaîne sportive sont tous deux financés par les capitaux du Qatar... Le conflit d’intêréts guette. Metro est allé rencontrer les journalistes concernés. à lIRE sur metrofrance.com/psg Football Ligue 1 Eh bien jouez maintenant ! PREMIER. S’ils battent Troyes demain au Parc, les Parisiens récupéreront provisoirement la tête de la L1. EXIGENCE. Au-delà des trois points indispensables, on attend de l’équipe d’Ancelotti qu’elle joue bien. Enfin. hamza hizzir au PSG, la victoire ne suffit pas. Ainsi, même après celle glanée à Kiev mercredi en Ligue des champions (2-0), demeurent les griefs concernant l’absence de véritable fond de jeu. Demain au Parc des Princes, face aux modestes Troyens (19 es), il faudra donc faire mieux que prendre les trois points et la tête provisoire de la Ligue 1. A savoir, dixit Clément Chantôme, « faire les efforts ensemble dans le même tempo ». Les observateurs s’accordent en effet à penser que, dix mois et demi après l’arrivée de Carlo Ancelotti sur le banc, Paris ne dispose toujours pas d’un quelconque modèle collectif lisible. Souvent interrogé à ce sujet, l’entraîneur italien évoque les sautes de concentration de ses joueurs ou le non respect des consignes. Et botte en touche chaque fois qu’on lui parle de l’individualisme de certains, qui s’abstiennent des courses de repli défensif. « Il faut que l’on fasse les efforts ensemble, dans le même tempo. » clément chantôme, milieu du PsG. Pour assurer le spectacle, Paris pourra compter sur le retour de suspension d’ibrahimovic. REAU ALEXIS/SIPA « On s’est vite trouvés en difficulté car nous ne sommes pas entrés sur le terrain avec l’esprit libre. Il y avait beaucoup de pression et cela s’est ressenti », avançait Ancelotti mercredi soir pour justifier la première période catastrophique de ses hommes en Ukraine. Un argument repris par Zlatan Ibrahimovic, qui effectuera son retour en Ligue 1 demain : « On n’a pas très bien joué, mais on a gagné. Ce n’était pas aisé. Le PSG est en train de devenir un grand club. Et dans un grand club, il y a de la pression en permanence. C’est bien, ça te fait travailler. » 14 e journée PRoGRaMME ce soir Saint-Etienne - Valenciennes.20 h 45 (BeIN Sport) demain PSG - Troyes..17 heures (Canal+) Bastia - Lorient.20 heures (BeIN Sport) Nancy - Ajaccio 20 heures (BeIN Sport) Reims - Brest 20 heures (BeIN Sport) Rennes - Evian..20 heures (BeIN Sport) Sochaux - Nice..20 heures (BeIN Sport) dimanche Montpellier - Bordeaux...14 heures (BeIN Sport) Toulouse - Lyon.17 heures (BeIN Sport) Marseille - Lille 21 heures (Canal+) ClassEMENt Pts J G N P Dif 1. Lyon 25 12 7 4 1 +12 2. Bordeaux 24 13 6 6 1 +8 3. PsG 23 13 6 5 2 +9 4. marseille 23 12 7 2 3 +5 5. saint-etienne 22 13 6 4 3 +13 6. Valenciennes 22 13 6 4 3 +12 7. rennes 22 13 7 1 5 +2 8. Lille 20 13 5 5 3 +2 9. Toulouse 19 13 5 4 4 +4 10. Lorient 18 13 4 6 3 -4 11. nice 16 13 3 7 3 -1 12. rennes 16 13 5 1 7 -4 13. reims 15 13 4 3 6 -1 14. montpellier 14 13 3 5 5 0 15. ajaccio 14 13 4 4 5 -4 16. sochaux 14 13 4 2 7 -6 17. Bastia 14 13 4 2 7 -13 18. evian 12 13 3 3 7 -7 19. Troyes 8 13 1 5 7 -11 20. nancy 6 13 1 3 9 -16 Leonardo réclame du temps La pression suffirait donc à expliquer les carences collectives actuelles ? « Il n’y a que peu d’équipes dont le jeu plaît à tout le monde, a nuancé le directeur sportif Leonardo. Il y a le Barça bien sûr, Dortmund et le Chakhtior Donetsk. Après, beaucoup d’équipes sont en recherche, comme nous. On n’a pas les structures des grandes équipes : ni le centre sportif, ni même l’organisation. C’est pour ça que nous ne sommes pas inquiets. On sait qui on est et on a besoin de temps. » Le temps, ce luxe que l’on ne peut s’offrir à coups de millions d’euros.§
vendredi 23 novembre 2012 www.metrofrance.com L’OM sort par la petite porte Football Ligue Europa 0 marseiLLe 1 FenerBahçe C’était la victoire ou la mort. Ce sera la mort, puisque l’OM, qui devait s’imposer pour espérer se qualifier en 16 es de finale de la Ligue Europa, s’est incliné (1-0) à domicile hier soir contre Fenerbahçe. Une élimination inéluctable : depuis le début de la phase de poules, les Marseillais n’ont pu battre que les Chypriotes de Limassol... Le match débute dans une drôle d’atmosphère, tandis que les supporters turcs, venus en masse dans un Vélodrome aux trois-quarts vide, sèment la pagaille au point de provoquer une intervention musclée des stadiers. Sur le terrain, les Phocéens semblent perturbés, et peinent à accélérer le jeu. En face, les Stambouliotes, qui n’ont besoin que d’un nul pour se qualifier, se contentent d’attendre. Alors l’OM finit par prendre ses aises et se procurer des occasions. À la suite d’un une-deux qu’il avait initié du talon, André Ayew vendange un but tout fait (30 e). Avant qu’Abdullah oblige Volkan à une belle détente horizontale sur une frappe de 35 mètres. Pourtant, Marseille a poussé Sauf que l’OM, privé de nombreux titulaires, a perdu son assurance du début de saison. Sur un corner anodin à la 40 e, le défenseur central Irtegünn, libre de tout marquage, a ainsi tout le temps de contrôler de la poitrine avant d’ouvrir le score d’un sublime retourné acrobatique. De quoi une nouvelle fois agiter les SPORTS 33 Le but du Turc Bekir irtegün, sur une bicyclette, coûte cher aux marseillais. afP tribunes durant la pause... Au retour des vestiaires, l’OM affiche un autre visage. Dès la 48 e, Jordan Ayew voit son tir claqué sous la barre par Volkan. Et, alors que les CRS encerclent le terrain jusque derrière les entraîneurs, Amalfitano met à son tour le gardien moustachu en valeur d’une frappe surpuissante à la 60e. Mais les Turcs tiendront. Et Mönchengladbach battra finalement Limassol (2-0). L’hiver s’annonce long du côté de la Canebière. §hamza hizzir HIER SOIR Lyon a fait tourner et Bordeaux s’est qualifié Assuré d’aller en seizièmes, l’OL s’est rendu a Prague avec une équipe rajeunie qui a ramené un bon nul (1-1) face au Sparta. De leur côté, les Girondins, qui avaient besoin d’un petit point pour passer sont allés l’emporter à Bruges 2-1.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :