Metro News Paris n°2255 31 aoû 2012
Metro News Paris n°2255 31 aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2255 de 31 aoû 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : Les Roms priés de décamper

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
vendredi 31 août 2012 8 votre région www.metrofrance.com Météo se déplacer Ligne R : Ce week-end et jusqu’au 14 septembre, tous les soirs dès 21 heures, des travaux d’entretien des voies modifient la circulation des trains sur la ligne R, entre les gares de Melun et de Montargis. En conséquence, les trains ne circulent pas au-delà de cet horaire. Une substitution routière est mise en place dans les deux sens avec desserte des gares intermédiaires. Plus d’infos : www.transilien.com Vos contacts paris orléans tours 20° 19° 20° 12° 10° 11° reims amiens rouen 18° 18° 18° 10° 10° 10° en BreF Essonne Le trafic des bus temporairement suspendu à Courcouronnes. Hier matin, la circulation des bus du réseau Tice a été totalement interrompue après l’agression d’un conducteur, mercredi soir, à Sainte-Geneviève-des-Bois. Ce dernier avait reçu un pavé sur la tête ce qui a nécessité la pose de points de suture. En réaction, les chauffeurs de bus ont décidé d’exercer leur droit de retrait. Le trafic devrait être très perturbé aujourd’hui encore. Justice Périph bloqué, amende assurée. Un automobiliste de 28 ans, qui faisait partie d’un cortège de mariage, a été condamné hier à 1 400 euros d’amende et à quatre mois de suspension de permis de conduire. Motif : le 29 juin dernier, avec d’autres voitures du cortège, il s’était arrêté pour danser sur le périphérique parisien, entravant la circulation pendant quelques minutes. Il risquait jusqu’à 15 000 euros d’amende. Rédaction : Pierre Chausse pierre.chausse@publications-metro.fr Publicité : Stéphane Naouri stephane.naouri@publications-metro.fr Désormais, votre pass Navigo vous emmène partout le week-end Transports C’est une mini révolution pour quelque 2,8 millions de voyageurs franciliens. Dès demain matin, et chaque weekend et jour férié, ils vont pouvoir utiliser leur pass Navigo partout dans la Région, quel que soit leur abonnement. Le « dézonage », adopté par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) en juin dernier, pourrait susciter l’engouement des usagers en quête de loisirs. « J’espère qu’on en verra les effets dès ce week-end, même si les gens reviennent encore de vacances, explique Pierre Serne, vice-président écologiste de la Région en charge des transports. Cela va permettre de développer l’usage des transports hors domicile-travail. » En période de hausse du prix du carburant, les écologistes y voient une mesure réellement incitative pour laisser la voiture au garage. Escapades et aéroports Concrètement, la tarification unique permettra à un habitant de Mantes-la-Jolie (zone 5) d’économiser 16 euros pour un aller-retour à Paris durant le week-end. Des Parisiens économiseront plus de 17 euros par personne pour se rendre à Fontainebleau s’ils sont déjà titulaires du Navigo 2 zones. « Le tarif unique sera également valable pour les aéroports, Orlyval mis à part », précise Pierre Serne. le dézonage du week-end entre en vigueur dès samedi. valiNCo/SiPa Une économie substantielle pour les voyageurs qui, abonnés mensuels ou non, devaient jusqu’ici acquitter 9,25 euros pour un aller simple de Paris à l’aéroport de Roissy. La tarification unique du weekend n’est qu’un avant-goût de la mesure défendue depuis deux ans par les écologistes : le dézonage permanent, sept jours sur sept. La mesure, estimée à plusieurs centaines de millions d’euros, n’est pas encore financée. « Les discussions se poursuivent avec le gouvernement », assure Pierre Serne. Pour cela, la Région lorgne les recettes du versement transports, taxe versée par les entreprises, mais aussi une nouvelle taxe à créer sur les parkings des supermarchés. Initialement prévue pour janvier 2013, la tarification unique pourrait intervenir, au mieux, « courant 2013 ». §vincenT michelon Lamour renonce à la tête de l’UMP parisien Politique « Je consacre plus de temps à régler les guerres internes qu’à coordonner l’opposition. » Hier, dans les colonnes du Parisien, Jean-François Lamour, partisan déclaré de François Fillon, n’a pas fait de cadeaux aux membres de son propre camp. En annonçant qu’il renonçait à briguer la présidence du groupe UMP au Conseil de Paris, il n’a pas manqué, au passage, d’égratigner ses « Cette mesure va susciter le week-end des trajets que l’on n’aurait pas envisagés auparavant. » PieRRe seRne, vice-président de la Région aux transports. camarades, n’hésitant pas à parler de « coups bas ». « Des coups bas ? Quand on a tous les pouvoirs depuis quatre ans, on ferait bien de se reprocher de n’avoir pas su fédérer », ironise un conseiller de Paris de droite. Depuis quelques mois, le groupe est en effet le théâtre d’affrontements entre partisans de François Fillon et de Jean-François Copé. Les élections pour la présidence du groupe UMP parisien vont avoir lieu le 13 septembre prochain, avec la soixantaine d’élus du Conseil de Paris. Certains noms commencent à circuler. Parmi eux, Jean-François Legaret, maire du I er arrondissement, contacté par Metro, a annoncé qu’il officialiserait sa candidature dans les prochains jours. De son côté, Pierre-Yves Bournazel, jeune conseiller du XVIII e se dit lui aussi « prêt ». §ceRise sudRy-le dû
DU "'w € 98 l'ensemble te&-shirr jean- Il'"'1 -.•.....'l -. ; "{ ,., _.., àKIABI6



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :