Metro News Paris n°2255 31 aoû 2012
Metro News Paris n°2255 31 aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2255 de 31 aoû 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : Les Roms priés de décamper

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
DR vendredi 31 août 2012 4 ACTU MONDE www.metrofrance.com L’Afrique du Sud a mauvaise mine Grève sanglante Les activités de la mine de platine de Marikana sont suspendues depuis le 10 août, après le lancement d’une grève par les mineurs, qui réclament de meilleures conditions salariales. Le conflit social a basculé dans le sang après l’intervention violente de la police contre les grévistes le 16 août. Bilan : 34 morts. Des négociations ont repris hier entre le groupe minier britannique Lonmin et les syndicats. Philippe Hugon, auteur de Géopolitique de l’Afrique et directeur de recherche à l’Iris, en explique les enjeux à Metro. « Le risque de contagion existe. » en Bref phiLippe huGon, directeur de recherche à l’iris. Etats-Unis Ben Laden aurait été achevé par des tirs dans la poitrine. C’est en tout cas ce qu’affirme un des Navy Seal ayant participé à l’opération commando dans un livre à paraître en septembre (No easy day). Cet ouvrage sur le fameux raid contredit certains autres détails de la version officielle. Isaac a poursuivi hier sa remontée vers le nord de la Louisiane. Redevenu mercredi tempête tropicale, il a toutefois continué à déverser d’importantes quantités d’eau, avec des pointes de vent à 130 km/h. Indonésie Seuls 55 des 150 migrants d’un bateau qui a sombré près du détroit de Sunda ont été repêchés vivants hier. Les rescapés ont expliqué que leur navire avait eu une avarie de moteur avant de commencer à prendre l’eau et finir par couler. Les recherches vont se poursuivre aujourd’hui. Comment l’actualité politique française est-elle perçue hors de nos frontières ? Grands discours, petites phrases... Dans « Vu d’ailleurs », Christophe moulin fait chaque semaine le tour de la presse internationale. Diffusion De l’émission en Direct aujourD’hui à 10 h 10, reDiffusion à 14 h 10 sur lCI et sur tF1News.fr. La répression policière avait fait 34 morts le 16 août dernier. Gallo ImaGes/Rex Feat/Rex/sIPa Les négociations engagées ont-elles des chances d’aboutir ? Cette grève est la plus importante depuis la sortie de l’apartheid. La violence et la répression ont été impressionnantes. Les négociations sont difficiles entre les propriétaires, une société britannique stricte dans la gestion de la mine, et des syndicats engagés dans une lutte de pouvoir. Le Cosatu, organisation historique liée à l’ANC (Congrès national africain, parti au pouvoir), qui fait partie des négociations, risque de perdre la majorité des travailleurs syndiqués, alors que l’autre syndicat, l’AMCU, minoritaire mais à l’origine de la grève, semble prêt à en découdre. La question de représentation des travailleurs est également posée. Quelle est la situation des mineurs en Afrique du Sud ? Les conditions de travail des mineurs sont extrêmement dures et les rémunérations faibles. Les travailleurs sont en majorité des Noirs sud-africains et des immigrés du Mozambique et du Malawi. Leur revendication de triplement des salaires (de 4 000 à 12 500 rands, soit de 400 à 1 250 euros) ne peut être acceptée en raison d’un marché du platine en baisse. Quels enjeux cette crise revêt-elle pour le pays ? L’enjeu est stratégique et politique. L’Afrique du Sud est liée aux ressources minières, même si l’économie du pays s’est, depuis, diversifiée vers les services. Cette situation est symbolique pour plusieurs raisons. Cette grève révèle la perte d’influence du Cosatu et remet en cause la légitimité du Président, Jacob Zuma, incapable de faire respecter l’ordre sans réprimer dans le sang. Y a-t-il, comme l’affirme le viceprésident, Kgalema Motlanthe, les « ingrédients pour une révolution » ? Le risque de contagion existe. Depuis la sortie du régime d’apartheid, un pacte existe entre le Cosatu et le patronat blanc : rassurer les marchés et maintenir la privatisation des mines. On estime désormais ce pacte désuet, avec un Cosatu mis en minorité, ce qui pourrait générer de l’inquiétude, notamment chez le patronat, et ainsi une fuite des capitaux. §recueilli par Mustapha sandid Vu D’ailleurs sur et « Sarkozy va sûrement revenir en politique » témoignage. luisa Corradini, correspondante du quotidien argentin La Nación. « Alors que l’on n’arrête pas de parler des emplois d’avenir, c’est bien trouvé de penser au jeune ancien président qui ne sait plus que faire et essaie de trouver une activité. François Hollande semble complètement décontenancé en se demandant ce qu’il va bien pouvoir faire avec ce candidat. Il peut l’être. Personnellement, je suis presque convaincue que Nicolas Sarkozy va revenir à la politique en France. Son chemin vers une carrière internationale est barré par un gros handicap : son anglais. Quand reviendra-t-il ? L’année prochaine, celle d’après, je ne sais pas. Mais je ne crois pas que, avec son âge et sa passion pour le pouvoir, il laissera tomber pour de bon. » §propos recueillis par GiLLes danieL
PACKFNAC PC+ IMPRIMANTE +SOURIS 399C90



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :