Metro News Paris n°2254 30 aoû 2012
Metro News Paris n°2254 30 aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2254 de 30 aoû 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : La rentrée des casses

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
jeudi 30 août 2012 10 votre région www.metrofrance.com Météo Vos contacts paris orléans tours 23° 22° 22° 16° 14° 14° reims amiens rouen 23° 21° 20° 14° 14° 13° se déplacer RER A : aujourd’hui et demain, à partir de 22 h 30, des travaux de renouvellement des voies entre les gares de poissy et de Maisons-Laffitte modifient la circulation des trains de la ligne a du RER. En conséquence, le trafic est interrompu entre les gares de Nanterre-préfecture et Cergyle-Haut et entre Nanterre-préfecture et poissy. Des navettes ferroviaires et des substitutions routières sont mises en place entre poissy et Cergy-le-Haut, avec desserte des gares intermédiaires.w rédaction : pierre Chausse pierre.chausse@publications-metro.fr Publicité : Stéphane Naouri stephane.naouri@publications-metro.fr Stains : 500 Roms évacués Seine-Saint-Denis Les expulsions continuent. Trois jours après le démantèlement d’un camp à Evry (Essonne), c’est la Seine- Saint-Denis qui a été le théâtre hier matin d’une évacuation de Roms par les forces de police. Deux campements de grande ampleur situés à Stains, à proximité de l’avenue du Colonel-Rol-Tanguy et de la rue Jean-Durand, ont été vidés de leurs habitants entre 7 h 30 et 8 h 45. Selon la préfecture de Seine-Saint- Denis, « environ 500 personnes » y vivaient. L’évacuation procédait d’une décision de justice rendue il y a plus de trois mois et avait été motivée selon la préfecture par des « problèmes d’hygiène » à l’intérieur des camps. lundi 27 août, un campement avait déjà été évacué à evry (essonne). afp Refus des solutions de relogement La préfecture assure qu’« aucun incident » n’a été déploré lors de l’opération de police. Selon Le Parisien, « une grande partie des habitants » avaient quitté les lieux au moment de l’arrivée des CRS et les maisons de fortune étaient déjà la proie des tractopelles dans la matinée. Les Roms évacués se sont rapidement dispersés. « On leur a proposé des solutions d’hébergement ou une aide au retour volontaire mais ils ont tous refusé », assure-t-on à la préfecture de Seine-Saint-Denis. D’autres évacuations de camps sont prévues dans les semaines qui viennent dans le département, « au fil des décisions de justice » selon la préfecture. §Julien MArivAl une circulaire pour l’emploi des roms Hier, une circulaire interministérielle a entériné la suppression de la taxe qui limitait l’accès des Roumains et de Bulgares au marché du travail. Grâce à cette mesure, « les taxes dues par l’employeur et le ressortissant lui-même à l’Office français de l’immigration et de l’intégration sont supprimées ». Son entrée en vigueur est immédiate.
DU "'w € 98 l'ensemble te&-shirr jean- Il'"'1 -.•.....'l -. ; "{ ,., _.., àKIABI6



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :