Metro News Paris n°2252 11 jui 2012
Metro News Paris n°2252 11 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2252 de 11 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : L'automobile en panne sèche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
mercredi 11 juillet 2012 4 événement www.metrofrance.com 1 economie Automobile : les raisons du coup de frein français Les Faits. A l’image de PSA, dont les syndicats craignent la suppression de milliers d’emplois, la filière se porte mal. anaLyse. Metro décrypte cette crise. julie mendel 50 018 des constructeurs aux concessionnaires en passant par les sous-traitants, les voyants sont au rouge dans le secteur français de l’automobile. Alors que les syndicats de PSA Peugeot-Citroën craignent l’annonce de la suppression de milliers d’emplois demain, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, doit présenter sa feuille de route ces prochains jours pour sauver la filière. Comment en est-on arrivé là ? « En abrogeant la loi relative à la majoration des droits à construire, la gauche s’oppose à l’idée de construire plus. » Benoist AppAru, ancien ministre (UMP) du Logement, hier. witt/SiPA1 Renault* Peugeot Citroën +9,5% -11,8% -6,9% 33 002 Étrangères 94 610 30 549 Étrangères dont Des ventes en baisse. Si le secteur automobile, qui revendique employer indirectement une personne sur dix en France, est en crise, c’est avant tout parce qu’il vend moins de voitures. Au cours des six premiers mois de l’année, les immatriculations en France ont chuté de 14,4%, selon les chiffres du comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Du coup, la part de marché des constructeurs français recule. Ainsi, Renault et PSA ne représentent plus que 53,4% des ventes 15,8% C’est le pourcentage de cigarettes, consommées en France, issues de la contrebande et de la contrefaçon. Une étude du cabinet KPMG pour Philip Morris l’a révélé hier. +0,3% en France, aujourd’hui, contre 57,4% un an plus tôt. La France n’a pLus La cote. Même s’ils se développent toujours en Chine ou en Russie, PSA et Renault souffrent d’une demande en forte baisse chez nos voisins européens. « Les marchés traditionnellement les plus porteurs pour Peugeot et Citroën (la France, l’Espagne et l’Italie) sont en crise », souligne PSA. Résultat, ses ventes ont chuté de 18% sur le Vieux Continent. A l’inverse, les constructeurs allemands, eux, se maintiennent, tandis que les acteurs low cost asiatiques progressent. Des concessionnaires en peine. Les concessionnaires sont confrontés à un grave problème de stock. Crédit Photo Mot Travail clé l’évolution des ventes de voitures en frAnce la BAisse des immAtriculAtions SFR Attaque. gayfriendly. Texte. Le groupe de télécommunications va accorder « un congé de parentalité » à ses collaborateurs vivant en couple avec une personne du même sexe, à l’arrivée d’un enfant. Cette mesure sera mise en place le 1 er septembre. Voitures particulières neuves immatriculées en juin 2012. L’évolution du nombre d’immatriculations Parts de marché en% des voitures particulières neuves, en France. et évolution sur un an 53,4% soit la part de marché des voitures françaises vendues 46,6% soit la part de marché des voitures étrangères vendues * incluant Dacia - Source : CCFA Groupe VW GM Europe Groupe Ford Nissan Groupe Hyundai Groupe Toyota Groupe BMW Groupe Fiat Groupe Mercedes Autres 12,6 6,3 4,7 4 3,3 3,3 3,1 3 2,5 2,7 - 12% - 15% 1 er semestre 2011 1 225 084 immatriculations 1 er semestre 2012 1 048 298 immatriculations - 14,4% Leur niveau serait aujourd’hui de quatre à six mois. Plus de deux fois celui de l’an dernier à la même époque. Vente de véhicules neufs, d’occasion, la situation est tendue. Entre les stocks qui augmentent et les ventes qui baissent, les concessionnaires souffrent d’une rentabilité négative cette année. Les voitures « stars » rapportent peu. Fini l’époque où la Citroën DS était une référence mondiale. Si l’Allemagne est réputée pour ses berlines, la France est désormais associée au milieu de gamme avec ses modèles phares, comme les Mégane, Clio, 308, 208 et autres C3. Or ces derniers rapportent peu, les marges les plus importantes étant réalisées dans le haut de gamme.§ inFogrAPhieS : AFP et metro
mercredi 11 juillet 2012 www.metrofrance.com événement aNtONiOL aNtOiNE/sipa Crédit phOtO Mot Politique clé Attaque. Une nomination Texte. polémique. L’Assemblée nationale et le Sénat ont accepté hier la nomination de Jean-Pierre Jouyet à la tête de la Caisse des dépôts et consignations. Proche de François Hollande, c’est aussi un ancien ministre de Nicolas Sarkozy. Certains parlementaires ont grincé des dents. L’angoisse monte sur le site PSA d’Aulnay reportage. Les visages sont fermés. Dans les regards, une lueur de colère. Ou une franche résignation. Il est 14 heures sur l’immense parking de l’usine PSA Peugeot Citroën d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), et les ouvriers de l’équipe du soir commencent à passer les grilles pour relayer ceux du matin. L’angoisse monte, à quelques heures du comité central d’entreprise de demain. Il pourrait officialiser la fermeture du site, tant redoutée par ses 3 300 salariés. A moins que le couperet des mesures de « redressement », qui doit aussi toucher d’autres sites, ne tombe que lors de la réunion du 25 juillet. « Un stress énorme », pour Jacqueline, 39 ans, employée à la maintenance. Elle travaille ici depuis treize ans. Son mari aussi. « On ne parle que de cela à la maison », confie cette mère de deux enfants qui, déjà, dit espérer qu’au moins l’un des deux sera reclassé. « Et l’incertitude dure depuis un an ! » Une production en chute Il s’est écoulé un an depuis qu’a été dévoilée une note confidentielle de la direction, envisageant de mettre la clé sous la porte à Aulnay. En cause, la mauvaise santé du marché européen, qui représente 60% des ventes de PSA. « Mais cela fait plus longtemps qu’on est malmenés, soupire Saïd, 35 ans. Une des deux lignes d’assemblage a fermé, puis l’équipe de nuit a été supprimée. Petit à petit, l’oiseau a défait son nid. » En 2004, 418 000 véhicules sortaient des chaînes d’assemblage. L’an dernier, elles n’ont produit qu’un peu plus de 135 000 C3. « On est les meilleurs sur la qualité, et top 3 et parts de Marché des voitures les plus vendues (1 er triMestre 2012) 1 renault clio 33 498 véhicules 6,6% 1 2 renault Mégane 32 314 véhicules 6,4% 3peugeot 207 24 927 véhicules 4,9% iNfOGraphiE : mEtrO ViLLaLONGa KariNE/sipa Société Bientôt un « vrai métier d’accompagnant » pour les élèves handicapés. La ministre déléguée chargée des Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, a indiqué hier qu’elle ferait des propositions en ce sens à l’automne. en mai, les ouvriers ont manifesté contre la fermeture du site. sipa la boîte est très loin d’être en faillite. Il n’y a aucune raison de fermer » s’emporte Saïd, déçu du « mutisme » du gouvernement. A ses côtés, Samir, autocollant CGT sur le blouson, nous interpelle : interview « Les fermetures sont inévitables » 5 titre sur le Web Texte. Une étude américaine révèle que limiter la position assise, tout comme le temps passé devant la télévision, augmenterait l’espérance de vie. CaboChon à lire sur titre metrofrance.com/xxxxx metrofrance.com/vie « Il faut que les médias arrêtent de faire le jeu de la direction en ne montrant que des salariés qui ont baissé les bras. On est déterminés ! » Le combat pourrait commencer demain. §gilles daniel olivier laMirault, président du conseil national des professions de l’automobile. A l’instar des Etats-Unis avec General Motors, l’Etat français peut-il sauver PSA ? L’Etat peut intervenir sous forme de prêt ou en devenant actionnaire. Nous n’en sommes pas là. General Motors était en situation de faillite. PSA n’est pas menacé de disparaître, mais rencontre des problèmes de trésorerie. Le problème vient d’abord d’une surcapacité de production. mesure qui a coûté cher. Mais les constructeurs pourraient aussi faire des économies dans leurs frais de représentation. La prime à la casse avait boosté le secteur. Faut-il y revenir ? La prime à la casse a été un soutien appréciable. Mais, depuis qu’elle a disparu, les consommateurs ne savent plus quel est le vrai prix des voitures et le marché ne se relance pas. Par ailleurs, c’est une Quels ajustements sont-ils à prévoir dans le secteur automobile ? Le marché européen peut absorber 13 millions de véhicules mais en fabrique 16 millions. Il y a trop d’usines en Europe. Je crains que la fermeture de sites ne soit inévitable. Aujourd’hui, on peut imaginer d’autres coups de pouce, comme gonfler le bonus écologique. Cela servirait à PSA et à Renault, qui font beaucoup d’efforts avec leurs modèles hybrides. §ProPoS recueiLLiS PAr J.M dr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :