Metro News Paris n°2252 11 jui 2012
Metro News Paris n°2252 11 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2252 de 11 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : L'automobile en panne sèche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 11 juillet 2012 16 CULTURE www.metrofrance.com 3 Cinéma Dans l’enfer du tueur Sortie. Le réalisateur Cela rend tangible la paranoïa vers britannique Ben Wheatley laquelle ils s’orientent. » Et pour mixe film de genre et satire secouer le spectateur, Wheatley associe un humour noir comme les sociale dans l’épatant Kill List. ténèbres à des scènes d’une violence paroxysmique. révélation. Rencontre avec un geek assumé, passé par la case Internet avant de faire sensation sur grand écran. mehdi omaïs Star Lady Gaga marche sur les platesbandes de Facebook. La chanteuse vient enfin de lancer son propre réseau social attendu depuis plusieurs mois. Littlemonsters.com est destiné à ses fans, qui pourront y échanger infos, photos et vidéos. L’acteur anglais Neil maskell dans la peau d’un assassin paranoïaque. UFA AG et si l’avenir du film noir se cachait derrière le sourire malicieux de Ben Wheatley ? Révélé par ses vidéos déjantées sur le site mrandmrswheatley.blog spot.com, et son travail dans le champ de la publicité, ce touche-àtout autodidacte frappe très fort avec son deuxième long métrage, Kill List, qu’il a écrit avec son épouse Amy. « Après Down Terrace, mon premier film, un thriller sur un ex-taulard, je voulais composer une œuvre transgenre, qui s’ouvrirait dans l’univers du crime pour s’orienter vers l’horreur la plus pure », explique le cinéaste britannique, tout juste âgé de 40 ans. L’histoire ? Celle de Jay, un ancien soldat aux plaies ouvertes qui, encouragé par sa femme et son acolyte, se mue en un tueur à gages redoutable. « Nous avons soigné les personnages pour leur donner une épaisseur que n’ont pas toujours ceux des films de genre, poursuit-il. ADMEDIA/SIPA 20 C’est, en millions de dollars, la somme qui aurait été proposée à Scarlett Johansson pour jouer dans Avengers 2, soit le plus gros cachet jamais promis à une actrice. En quête de sensations fortes S’il cite volontiers Stanley Kubrick en référence, ce geek en puissance a également mis ses terreurs nocturnes au profit de son récit. « Plusieurs de mes cauchemars d’enfance parcourent le film », prévient-il. Proche des atmosphères anxiogènes de Bug ou du récent Take Shelter, Kill List exploite à fond la carte d’une société en mal de vivre, effrayée par son propre déclin. Sur le web Lorànt Deutsch a réagi aux accusations des élus communistes de la Ville de Paris, pour qui son ouvrage historique Métronome est idéologiquement orienté. a lire Sur metrofrance.com/deutsch « Mon film est symétrique. Il a été construit avec attention et nécessite une phase de digestion, avertit Ben Wheatley. Rien n’y est prémâché et pourtant tout est dit entre les lignes. Il suffit d’être attentif ! » En dépit d’une conclusion à la symbolique un brin fumeuse, le cinéphile en quête de sensations fortes aurait vraiment tort de ne pas inscrire son nom sur la liste de Wheatley. D’autant plus qu’on n’a pas fini d’entendre parler de lui puisque son troisième film, intitulé Touristes !, débarquera en salles le 26 décembre après avoir été présenté en mai dernier à Cannes. Une comédie acide sur un couple de vacanciers qui pète les plombs. Sacré programme ! §
mercredi 11 juillet 2012 www.metrofrance.com Les Kaïra COMÉDIE. En galère d’argent et de filles, Mousten, Momo et Abdelkrim trouvent la solution idéale à leur problème : se lancer dans le porno. Cette première aventure cinématographique du trio – Medi Sadoun, Franck Gastambide, Jib Pocthier – de la série Kaïra Shopping accumule les vannes, les apparitions cocasses (François Damiens en producteur de X et Cantona en entraîneur de foot) et les délires trash. Avec, en filigrane, un regard pertinent sur la banlieue. §Marilyne letertre Mains armées DRAME. Maya et Lucas sont flics et se croisent sur une affaire commune. Elle a 25 ans, lui 46. Ils sont père et l’actrice Gina Carano est une championne d’art martiaux. ugc Une héroïne à poigne action Mallory Kane n’est pas contente. Exmembre des Marines, reconvertie dans le privé, cette grande brune au caractère bien trempé découvre qu’elle a un contrat sur la tête. Qui veut sa peau ? Mystère. De Barcelone à Mexico en passant par New York et Dublin, Steven Soderbergh change une nouvelle fois de registre avec Piégée, thriller d’espionnage dont le faux rythme n’est pas la moindre des qualités. Une sorte d’anti-Jason Bourne où les temps morts sont aussi instructifs que les scènes d’action. Et dont l’héroïne cogne plus fort que la plupart de ses collègues masculins. Et pour cause. Le cinéaste et son scénariste, Lem Dobbs, ont bâti leur intrigue pour et autour de son interprète, une certaine Gina Carano, plus connue des fans de sports de combat que des cinéphiles. Aux Etats-Unis, cette trentenaire toute en muscles a été championne d’arts martiaux avant d’apparaître dans plusieurs jeux et émissions de télé-réalité. Devant la caméra, ses combats à main nue avec des comédiens de la trempe de Michael Fassbender et d’Ewan McGregor offrent des moments de cinéma vérité assez jubilatoires. Une héroïne « tarantinesque » pour un film de genre par ailleurs joliment filmé. Et mis en musique par le DJ David Holmes, déjà auteur des BO d’Ocean’s Eleven et ses suites. Un petit plaisir coupable pour un grand cinéaste. §jÉrôMe verMelin DANS LES SALLES AUSSI CETTE SEMAINE fille et ne se sont pas vus depuis des années. Entre polar réaliste et drame psychologique, le nouveau film de Pierre Jolivet associe habilement l’intime à l’action. Le duo Roschdy Zem-Leïla Bekhti (qui avaient joué un frère et sa sœur dans Mauvaise foi réalisé par le comédien) respire la sincérité.§M.l. Je me suis fait tout petit COMÉDIE. Alors qu’il s’apprête à quitter Paris, un célibataire dépressif tombe sur deux êtres qui bouleversent sa vie : Emmanuelle, une charmante jeune femme, et Leo, le fils de son ex-compagne, dont il doit momentanément s’occuper. Malgré quelques clichés et une légère naïveté, ce premier film doit beaucoup à la fraîcheur de ses interprètes. Mention spéciale à la touchante Léa Drucker dans le rôle de la frangine névrosée.§M.l. On aDOre On aiMe On HÉSite On DÉteSte CULTURE 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :