Metro News Paris n°2251 10 jui 2012
Metro News Paris n°2251 10 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2251 de 10 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : Deschamps va faire sa loi

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
mardi 10 juillet 2012 10 AU QUOTIDIEN www.metrofrance.com Les rosés font tout pour vous plaire Vins Ni rouge ni blanc, et alors ? Autrefois breuvage approximatif pour vacanciers peu regardants, le rosé s’invite désormais à toutes les tables. En magnum chic ou en Bagin-Box, les Français le plébiscitent. Faciles à vivre, les rosés bousculent l’orthodoxie casse-tête des accords mets-vins : ils se marient avec tous les plats, y compris asiatiques. Les côtes-de-provence ou les coteaux-d’aix, couleur d’aurore et parfum de pêche de vigne, conviennent à l’apéritif, avec les poissons crus ou cuits, les viandes blanches, les légumes en gratin ou en salade. Les rosés de Loire, vifs et marqués par les petits fruits rouges, accompagnent idéalement fromages de chèvre, charcuteries et grillades. Les vins de pays d’Oc ou les rosés de la vallée du Rhône, légèrement épicés, s’accordent eux aussi facilement, y compris avec tajines ou pizzas. Et tous peuvent pousser leur avantage jusqu’au dessert (soupes de fruits rouges, clafoutis et même sorbets). l’effort des vignerons a payé : désormais vin à part entière, le rosé ne connaît pas la crise. En général, les plus chers d’entre eux (10 € et plus) tiennent leurs promesses. A l’inverse, ceux qui ne dépassent pas 4 € sont à proscrire. Hétérogène, le vaste réservoir des vins oscillant entre 4 et 8 euros réserve encore des surprises : on se méfiera des robes arborant des reflets cuivrés, signe d’une oxydation peu savoureuse. Et on cherchera plutôt à voir midi à sa porte, en l’occurrence, les grandes régions « spécialisées », Languedoc et Provence. Pour s’y retrouver dans les rayons des hypermarchés, elles constituent un bon repère : par exemple, les Terrasses de Tamary 2011, un côtes-de-provence correct à 5,75 € chez Leclerc ou le bandol Fine Fleur 2011 à 5,99 €, chez Intermarché. Attention à n’acheter que le millésime le plus récent : un rosé se boit jeune. Enfin, les cavistes offrent une belle sélection de petits et grands rosés, sans risques. §marie grézard L'abus d’alcool peut être dangereux pour la santé. A consommer avec modération. la fluidité de The amazing spider-man se révèle très vite addictive. AcTivisioN notre sélection Paul mas côTé mas 2011 Coteaux-du-languedoc Arômes prononcés de fruits rouges et de fruits confits. Accords : grillades, fromages, salade de fraises. 4,80 €, Repaire de Bacchus. châTeau la roque 2011 Pic Saint-Loup. Fruits rouges et blancs, et pointe d’épices. Bon rapport qualité/prix. Accords : poissons grillés légumes farcis. 9,50 €, cavistes. Faciles à vivre, les rosés s’accordent Dans la toile de « Spidey » Jeux vidéo Attention, votre vie sociale ne tient qu’à un fil ! Après nous avoir habitués au bon et au moins bon, Spider-Man est de retour sur les consoles avec un opus, The Amazing Spider-Man, qui s’impose comme le meilleur de la franchise. Renouant avec un environnement « ouvert », qui manquait cruellement aux versions précédentes, ce nouveau titre se révèle parfaitement adapté à l’agilité de Spidey. On lance sa toile un peu partout, on se balance, on saute, bref on fait des cabrioles dont seul l’homme-araignée a le secret. Magnifiquement modélisé, avec tous vos menus, de l’entrée au dessert. Niko/sipA châTeau léoube 2011 Côtes-de-provence De l’apéritif au dessert. Nez de petits fruits rouges, de mandarine, de pêche blanche. Accords : tapenade, poissons grillés, brochettes de bœuf. 13,80 €, cavistes. Jean-michel sorbe 2011 Reuilly Issu à 100% de pinot gris. Saveurs d’abricot, et de pêche. A l’apéritif. Accords : carpaccio de poisson. 9,90 €, cavistes. Spider-Man jouit aussi d’une excellente maniabilité dans les combats. On regrette tout de même quelques imperfections graphiques et, surtout, un scénario qui ne restera pas dans les annales. Malgré la présence de personnages phares (le Scorpion et la Vermine entre autres), le suspense fait défaut et les missions annexes se révèlent répétitives. Qu’importe, ce Spider-Man mérite de devenir un tube de l’été. §nicolas richoFFer The Amazing spider-Man, sur ps3, Xbox 360, Wii, Ds, 3Ds. Activision, 30 à 70 €.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :