Metro News Paris n°2250 9 jui 2012
Metro News Paris n°2250 9 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2250 de 9 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hollande prié de ne pas chômer

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
lundi 9 juillet 2012 20 SPORTS www.metrofrance.com 4 football Equipe de France Le patron, c’est Deschamps challenge. Après une semaine de réflexion, l’ancien coach de l’OM a accepté de prendre en main l’équipe de France. winner. Capitaine des Bleus champions du monde et d’Europe en 1998 et en 2000, il devra les qualifier pour le Mondial en 2014. laurent falla Bio express Didier Deschamps : 43 ans, né le 15 octobre 1968 à Bayonne. Palmarès entraîneur : finale de Ligue des champions avec Monaco (2005), champion de France avec Marseille (2010), 4 Coupes de la Ligue avec Monaco (2003) et l’OM (2010, 2011 et 2012), champion d’Italie de Serie B avec la Juventus Turin (2007). Vingt-cinq C’est le montant, en millions d’euros, que Tottenham serait prêt à mettre, selon nos informations, pour recruter Robert Lewandowski, l’attaquant polonais du Borussia Dortmund. tOP Didier Deschamps a fini par dire oui ! L’ancien coach de Marseille, qui avait quitté lundi dernier ses fonctions, est devenu hier le nouveau sélectionneur de l’équipe de France. Le technicien de 43 ans et Noël Le Graët, président de la Fédération française, se sont mis d’accord au terme du délai de réflexion réclamé par l’ancien capitaine tricolore (103 sélections). Ils se sont entendus sur un contrat de deux ans assorti de deux années reconductibles en cas de qualification des Bleus au prochain Mondial en 2014 au Brésil. « Deschamps aura un fonctionnement proche de Blanc. Cela évite de repartir de zéro. » alain giresse, ancien joueur des Bleus. L’opération arrange tout le monde. Le Graët, échaudé par l’expérience vécue par son prédécesseur, Jean-Pierre Escalette, avec Raymond Domenech, ne voulait pas s’orienter vers un contrat trop long. Didier Deschamps – comme Laurent Blanc – réclamait, lui, un bail de quatre ans pour se donner l’espoir de disputer l’Euro 2016. La poire a été coupée en deux. « Le forcing de Le Graët a fini par payer, a réagi hier Michel Hidalgo, l’ancien sélectionneur des Bleus champions d’Europe en 1984, qui n’imaginait pas un autre nom sortir du chapeau. J’ai été étonné que Deschamps demande un délai de réflexion. On avait tant l’impression que ce titre de sélectionneur lui collait à la peau... » DD expose son plan aujourd’hui Si DD n’a pas dit oui tout de suite c’est aussi parce qu’il tiquait sur la taille du staff qu’on voulait lui Ryan GiGGs. A 38 ans, le milieu de terrain de Manchester United, en l’absence de David Beckham (non retenu), portera le brassard de capitaine de l’équipe de football de Grande-Bretagne pour les Jeux olympiques de Londres. imposer. Après négociation, le nouveau sélectionneur sera entouré de 16 personnes mais avec Guy Stephan en tant qu’adjoint, comme à Marseille. Blanc comptait 22 techniciens. Concernant ses émoluments, le coach a dû les revoir à la baisse. A l’OM, il touchait 250 000 euros, mais avec les Bleus, il devrait toucher autour des 100 000 euros par mois. Qu’importe. Diriger les Bleus est une consécration pour lui. Selon Alain Giresse, ancien joueur international, il s’agit d’un choix logique de la part de la FFF : « Sa nomination correspond au besoin de continuité de cette équipe. Deschamps représente quelqu’un de proche du fonctionnement de Blanc. ça permettra d’éviter de repartir de zéro. » Didier Deschamps devrait exposer cet après-midi son plan pour l’avenir des Bleus, après avoir réglé les derniers détails avec la FFF.§ flOP leonaRdo. Selon la Gazzetta Dello Sport le directeur sportif du PSG aurait fait une offre de 10 millions d’euros pour Andrea Pirlo, le milieu de la Juventus Turin. Le club italien se serait opposé au départ du joueur. fin du suspense, c’est Didier Deschamps qui prend en main la maison bleue. AFp
lundi 9 juillet 2012 www.metrofrance.com Un Pinot qui pétille Cyclisme Tour de France « C’est un rêve, je n’en reviens pas ! » Alors que tous ses coéquipiers de la Française des Jeux lui tombent tour à tour dans les bras, Thibaut Pinot est au bord des larmes. Le jeune Français de 22 ans vient de remporter sa première étape sur le Tour, lui qui débute dans la Grande boucle. Une victoire acquise avec un énorme panache et en solitaire, 26 secondes devant les cadors du peloton. Pinot a résisté jusqu’au bout, se jouant de tous les pièges et notamment du col de la Croix, col de première catégorie. Après avoir avalé le Suédois Kessiakoff, il a fondu sur la ligne d’arrivée à Porrentruy, ClassEmENts L’étape : 1. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) les 157,5 km en 3 h 56’10 » ; 2. Cadel Evans (AUS/BMC) à 0’26. » ; 3. Tony Gallopin (FRA/RSH) 0’26. »... Le général : 1. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 38 h 17’56 » ; 2. Cadel Evans (AUS/BMC) à 0’10 » ; 3. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 0’16 »... EN BREF Boxe Imprenable Wladimir Klitschko. Détenteur des titres WBA-WBO-IBF, le boxeur de 1,98m, a conservé ses titres en s’imposant samedi face à l’Américain Tony Thompson, lors d’un match arrêté à la sixième reprise par l’arbitre. L’Ukrainien compte 58 victoires (dont 51 avant la limite) et 3 défaites. MotoGP Et de trois pour Pedrosa. L’Espagnol Dani Pedrosa a remporté hier le Grand Prix d’Allemagne. Vainqueur pour la troisième fois d’affilée au Sachsenring, le pilote Honda a ainsi remporté sa première course de la saison et remonte à la deuxième place du classement pilotes. Son coéquipier, l’Australien Casey Stoner, a été victime d’une chute. Formule 1 Mark Webber au finish. Le pilote australien (Red Bull) a remporté hier le 63 e Grand Prix de Grande-Bretage. Il devance Fernando Alonso (Ferrari) commune suisse du canton du Jura. Evans, Wiggins ou Nibali n’ont rien pu faire contre l’audace de Pinot. « Quand le peloton est revenu à 50 secondes, j’ai vraiment eu peur, concède le vainqueur. J’ai pris un peu de risques jusqu’à l’arrivée. Mon coéquipier Jérémy Roy s’est sacrifié toute la journée, je lui dois cette victoire. Le Tour de France, c’est vraiment une course exceptionnelle. A la fin, je ne sentais plus mes jambes, j’avais des frissons avec tout ce public. Je ne réalise pas. » Le benjamin du peloton Grand espoir de la Française des Jeux, Thibaut Pinot était réputé pour ses talents de grimpeur, mais peu l’imaginaient s’imposer de cette manière, dans une étape très accidentée. Cette année, il avait certes terminé onzième du Tour de Romandie avant d’abandonner et Sebastian Vettel (Red Bull). Le Français Romain Grosjean (Lotus), auteur d’une formidable remontée termine à la 6 e place. Au classement général des pilotes, Webber reste 2 e (116 points), derrière Alonso (129). le très heureux Mark Webber. afp Basket Fin du suspense. James Harden, Andre Iguodala et Blake Griffin sont les trois derniers joueurs retenus pour intégrer l’équipe des Etats-Unis pour les JO. Ils rejoignent Carmelo Anthony, Kobe Bryant, Tyson Chandler, Kevin Durant, LeBron James, Kevin Love, Chris Paul, Russell Westbrook et Deron Williams. durant le Tour de Suisse, alors qu’il était dixième. Son directeur sportif Marc Madiot, le couve, et pour cause : Thibaut Pinot est le benjamin du peloton avec 22 ans et 1 mois, devant Peter Sagan, plus âgé de cinq mois, qui a déjà gagné... trois étapes depuis le départ de Liège. Cette jeunesse triomphante SPORTS 21 Thibaut Pinot est le premier Français à remporter une étape cette année. afp n’empêche cependant pas les favoris de maîtriser la course : le Britannique Bradley Wiggins garde 10 secondes d’avance au général devant Cadel Evans, et 16 sur l’Italien Vincenzo Nibali. Aujourd’hui, ils vont s’expliquer dans un contre-la-montre de 41 kilomètres. ça va barder du côté de Besançon... §joël Riveslange Roger Federer sans pitié Tennis Wimbledon federer, sans émotion, a brisé le rêve d’andy Murray. Le Suisse n’a laissé aucune chance à son adversaire, hier, sur le gazon londonien (4-6, 7-5, 6-3, 6-4). Il s’est emparé de son septième Wimbledon, a récupéré « sa » première place à l’ATP, abandonnée il y a deux ans, et a égalé les records, en titres conquis à Wimbledon ainsi qu’en semaines passées au sommet de la hiérarchie mondiale (286), détenus par l’Américain Pete Sampras. Surtout, Federer remporte son 17 e titre du Grand Chelem. Murray y a cru moins d’une heure Pourtant, après 76 ans de disette, le public anglais pensait tenir le premier Britannique depuis Fred Perry (en 1936) couronné sur son gazon. Mais le dream n’a duré qu’une petite heure. Cinquante-sept minutes exactement, le temps qu’il a fallu à l’Ecossais pour s’adjuger le premier set. Puis trois autres petites minutes pour progressivement redescendre sur terre, lors de la deuxième manche. Comme tout champion qui se respecte, Federer était présent pour ce grand rendez-vous. Auteur de nombreuses fautes directes au premier set, le Suisse ne s’est pas énervé, s’est repris et a déclenché « Il gagnera un jour un titre du Grand Chelem. » RogeR FedeReR, au sujet d’Andy Murray. les revers gagnants croisés ou en bord de ligne. Lentement, la bouteille de scotch écossais de 76 ans d’âge qui contenait les espoirs du Britannique, se fissurait... jusqu’à exploser. Accroché dans le deuxième set (7-5), Federer a déroulé dans les deux suivants (6-3, 6-4), laissant Murray devant son public et avec ses larmes. « Il a été bon et si constant, lâchait tout de même Roger après la victoire, il gagnera un jour un titre du Grand Chelem, je lui souhaite ! » §lauRenT Falla



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :