Metro News Paris n°2249 6 jui 2012
Metro News Paris n°2249 6 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2249 de 6 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Francophonie : God save la langue française !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
vendredi 6 juillet 2012 6 ACTU FRANCE www.metrofrance.com alain Bouillard (g.), chargé de l’enquête au Bureau d’enquête et d’analyses, et son homologue brésilien, derrière la boîte noire de l’appareil. MEHDI FEDOUACH/AFP Crash du Rio-Paris : des familles amères Enquête Un sentiment mêlé d’incompréhension et de frustration. Alors que le Bureau d’enquête et d’analyses (BEA) a livré hier les conclusions de son rapport sur l’accident qui a coûté la vie à 228 personnes le 1 er juin 2009, plusieurs représentants des familles des victimes se sont étonnés « du revirement des conclusions » au cours de la journée. « En sortant de notre premier entretien hier matin avec le BEA, nous étions satisfaits des conclusions. L’après-midi, beaucoup moins », explique à Metro Laurent Lamy, du collectif Entraide et solidarité AF 447. « Le matin, c’était clair : les défaillances techniques étaient à l’origine du drame. Mais l’après-midi, devant les caméras, c’était bien plus flou, et on nous mettait en avant les erreurs humaines », poursuit-il, avouant un « sentiment de ras-le-bol ». « Je me pose une question : que s’est-il passé entre midi et deux heures ? On imagine que les intérêts industriels ont peut-être donné lieu à certaines pressions ». Hier, au Bourget, le BEA a en effet affirmé qu’au-delà des défaillances techniques (givrage des sondes Pitot et anomalie du logiciel censé situer l’avion dans l’espace), des erreurs humaines avaient également été commises. « On espère des réponses » « L’équipage était dans un état de perte quasi totale de la situation », a ainsi déclaré Alain Bouillard, directeur de l’enquête, avant de pointer notamment un défaut de formation des pilotes. Les familles des victimes sont reçues ce matin au ministère des Transports, avant de se rendre mardi dans le bureau du juge en charge de l’enquête. « On espère de la clarté, des réponses et la vérité », conclut Laurent Lamy. Aujourd’hui, on a l’impression qu’il y a des choses qui ne peuvent être dites. » §adriEn cadorEl Agression d’un jeune juif sur la ligne Lyon-Toulouse Fait divers On parle à nouveau du collège juif Ozar Hatorah de Toulouse. Quatre mois après la fusillade de MohamedMerah, qui avait fait quatre morts dans son enceinte, un des adolescents de cette institution a été victime d’une agression. Mercredi soir, ce jeune homme de 17 ans a été roué de coups dans un train reliant Lyon à Toulouse. « L’attaque semble être de caractère antisémite », indique un policier lyonnais, qui souligne que « les deux agresseurs présumés ont insulté la victime et lui ont porté des coups après avoir compris qu’il était de confession juive à la suite d’une conversation téléphonique ». Une autre source judiciaire, plus prudente, a cependant affirmé à l’AFP que la nature antisémite n’était pas avéré. D’après le fonctionnaire lyonnais, l’arrivée d’un EN BREF Société Fini les gardes à vue pour les étrangers en situation irrégulière. La Cour de cassation a décidé hier que le séjour d’un étranger dans cette situation ne pouvait plus suffire à son placement en garde à vue. Cela va obliger le gouvernement à créer un nouveau dispositif pour les sanspapiers susceptibles d’être expulsés. Enquête Perquisition hier au siège social d’Ikea France à Plaisir (Yvelines). Cette investigation a été menée dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de surveillance illégale de salariés du groupe. Une première perquisition avait déjà eu lieu le 13 mars. Aucun salarié d’Ikea ne se trouvait hier en garde à vue, selon une source proche du dossier. Xynthia La Cour des comptes met en cause l’Etat. Plus de deux ans après la tempête Xynthia, qui a fait 47 morts, la Cour des comptes a épinglé contrôleur et de deux passagers a « mis en fuite » les assaillants présumés. Agés de 18 ans, ils ont été interpellés hier à Lyon et placés en garde à vue. La victime s’est vu prescrire une interruption temporaire de travail de huit jours. Boom des actes antisémites Le ministère de l’Intérieur a indiqué hier sa détermination « à combattre toutes les résurgences de ce mal profond qu’est l’antisémitisme ». Selon la Place Beauvau, les actes et menaces antisémites ont augmenté de 46% entre janvier et avril 2012 par rapport à la même période l’an passé. De son côté, Sammy Ghozlan, le président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, a estimé hier que « la liberté d’aller et venir des juifs de France est compromise ». §adriEn cadorEl hier la gestion de l’après- catastrophe. En cause : le « caractère précipité » des rachats par l’Etat d’habitations dans les zones classées dangereuses, provoquant des dépenses « redondantes et inutiles ». ENTENDU SUR laurEnt WauquiEz, ancien ministre, député (UMP) de Haute-Loire. « Les salariés qui vont être touchés par la remise en cause des heures supplémentaires ne se demandent pas si c’est de la rigueur ou de l’austérité. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur. A 7 h45 sur LCI. Santé En France, plus de 10 000 femmes ont fait retirer leurs prothèses PIP. Ces prothèses mammaires avaient été mises en cause pour leur gel de silicone frauduleux. Le dernier bilan établi par l’agence des produits de santé (Ansm) fait état de « rupture » de prothèse chez 2 638 de ces femmes.
Au Vieux Campeur PARIS QUARTIER LATIN ; un village de 29 boutiques autour du 48, rue des Ecoles C'est aussi â : SALLANCHES STRASBOURG TOULOUSELABÈGE ALBERTVILLE MARSEILLE GRENOBLE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :