Metro News Paris n°2249 6 jui 2012
Metro News Paris n°2249 6 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2249 de 6 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Francophonie : God save la langue française !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
vendredi 6 juillet 2012 4 ACTU MONDE www.metrofrance.com EN BREF Mali L’ONU veut sanctionner les rebelles du nord du pays. Une résolution en ce sens a été adoptée à l’unanimité hier. Elle « appelle les Etats membres à soumettre les noms des individus, groupes et entités qui sont associés à Al-Qaida, y compris dans la région du Sahel et en particulier dans le nord du Mali » afin qu’ils fassent l’objet de sanctions. Allemagne Le forcené qui a pris quatre personnes en otages mercredi, avant de les exécuter et de se suicider, était français. Selon une source policière française, cet homme, dont l’identité n’a pas été révélée, a habité en 2002 à Soufflenheim, une commune française d’à peine 5 000 habitants à la frontière entre l’Allemagne et la France. 1,8% C’est la baisse des prix alimentaires mondiaux en juin. Ils tombent ainsi à leur plus bas niveau depuis septembre 2010. source : Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FaO). Football Les footballeuses pourront jouer voilées. Le port du voile pour les joueuses a été autorisé hier par l’International Football Association Board (Ifab), organe garant des lois du jeu. Cette mesure avait bénéficié en mars d’un « accord de principe » de l’Ifabqui avait toutefois souhaité attendre le « résultat d’un examen accéléré de toutes les questions liées, notamment sur le plan de la santé et de la sécurité ». Europe La Banque centrale européenne a baissé son taux directeur hier. L’instance ramène ainsi ce taux à son plus bas niveau historique. Objectif : doper une économie toujours morose en zone euro. Cette mesure est toutefois jugée insuffisante par les économistes pour éviter la tempête. La baisse de taux d’un quart de point à 0,75%, était largement attendue. Le dossier syrien dans l’impasse Diplomatie Une énième conférence pour rien ? Alors que se tient aujourd’hui à Paris, et pour la troisième fois depuis le début du conflit, la réunion des Amis du peuple syrien, le chef des observateurs de l’ONU pousse un cri de colère contre l’inaction de la communauté internationale. « Il y a beaucoup trop de discussions dans de beaux hôtels, dans d’agréables réunions, alors que l’on agit trop peu pour aller de l’avant et arrêter la violence », a-t-il ainsi lâché hier. Malgré les boycotts russe et chinois, les représentants d’une centaine de pays ont d’ores et déjà promis que cette réunion aboutirait à des « propositions concrètes » pour sortir du conflit. « Un régime solide » Mais si les Occidentaux plaident pour davantage de sanctions à l’encontre du régime de Bachar al-Assad, jusqu’à présent, la Syrie reste « imperméable », assure à Metro Fabrice Balanche, maître de conférences à l’université Lyon-II. « Malgré les pressions, le pays bénéficie toujours d’une aide financière de la Russie et de l’Iran Vu D’aillEuRs sur ET Dessin de aurel dans Politis. le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon, et la secrétaire d’etat américaine Hillary Clinton, en mai dernier. les instances internationales se réunissent aujourd’hui à Paris pour discuter de la Syrie. sipa Comment l’actualité politique française estelle perçue hors de nos frontières ? Grands discours, petites phrases... Dans « Vu d’ailleurs », Christophe Moulin fait chaque semaine le tour de la presse internationale. DiFFusioN DE l’émissioN EN DiREcT aujouRD’hui à 10 h 10, REDiFFusioN à 14 h 10 sur LCi et sur TF1News.fr. et dispose d’un régime solide », affirme ainsi ce spécialiste de la Syrie. « Les dignitaires syriens resteront fidèles au régime et ne lâcheront pas de peur de perdre leur privilèges ». Le 30 juin dernier, déjà, les grandes puissances, réunies à Genève, semblaient être parvenues à un consensus sur les principes d’une transition en Syrie, avant de diverger sur l’interprétation de l’accord. Mais pour Moscou et Pékin, alliés de Damas, il revient aux Syriens de déterminer leur avenir. « Ce bras de fer peut durer des années, souligne Fabrice Balanche. L’axe Russie-Chine est inflexible. Les deux pays jouent leur crédibilité sur la scène internationale et sont désormais entrés dans une logique d’affrontement avec l’Occident. » §julie menDel « Un clivage droite gauche polarisé » TémoigNagE. Jean-philippe schaller, correspondant à paris de la Radio-Télévision suisse. « J’aime bien le côté « Français moyen au bar » de ce dessin. Lorsque le droit de vote aux élections municipales a été introduit en Suisse, il polarisait aussi le clivage gauchedroite. Mais cela n’a pas suscité autant de polémiques que ce que cela risque de créer en France, quand le gouvernement Ayrault le mettra en place. Ce dessin souligne le fait que l’abstention est de plus en plus importante, surtout aux élections intermédiaires. Mais vos taux de participation restent forts comparé à chez nous : on a en général moins de 50% de votants. Et les étrangers ne se déplacent pas forcément davantage aux urnes que les Suisses. » §PROPOS RECUEILLIS PAR gilleS Daniel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :