Metro News Paris n°2249 6 jui 2012
Metro News Paris n°2249 6 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2249 de 6 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Francophonie : God save la langue française !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
vendredi 6 juillet 2012 12 AU QUOTIDIEN www.metrofrance.com 2 MODE. Fini la régression ringarde, les objets de notre enfance redeviennent des hits. LIMITES. On s’amuse du passé avec modération, sous peine de jeunisme. muryel jappont des attitudes ou porter des vêtements qui renvoient à « adopter l’enfance ». Renaud Da, psychologue clinicien, définit ainsi les contours de la régression. Fait nouveau : on peut pratiquer ce petit jeu sans être moqué comme le dernier des ringards. La régression s’assume parce que nos « doudous » fétiches sont aussi des objets de hype. Passé recomposé Pour jouer à Pacman, on transforme sa tablette en miniborne d’arcade et on danse chaussé de baskets aux couleurs de Spider-Man (ci-contre). Festive et à la mode, cette Un pschitt de spiritueux Vous ne dépasserez plus les doses prescrites. Avec les sprays culinaires de Brumes gourmandes, Cognac, Pastis, Poire Williams ou Rhum ambré se vaporisent avec goût et parcimonie. 19 € le flacon. Boutique.brumes-gourmandes.com A consommer avec modération. tendance Régresser, c’est si bon, mais… régression-là n’écorne pas notre image. Alors les marques s’en donnent à cœur joie. « On grandira plus tard », claironne Haribo. « Avec la gamme acidulée Pik, les adultes retrouvent le goût de leurs bonbons préférés, sans aucune culpabilité », assure Jean-Philippe André, président du directoire de la marque. La mode, elle aussi, adore le passé recomposé. « Nos collections à l’effigie de Goldorak et de Barbie sont évocatrices d’agréables souvenirs, mais elles ont aussi un esprit très mode », explique Charlotte Bouvier, directrice marketing et communication France de la griffe japonaise Uniqlo. Il y a cependant des limites à ne pas dépasser. « La régression doit être consciente et adaptée. Sinon elle indique que l’on regrette d’avoir grandi », conclut le clinicien. Bref, on ne régresse pas avec n’importe qui et n’importe quand. Si chacun fait ou porte Carambar, réserve naturelle, 4,90 €. Batam Cruiserboard, Globe, 99,95 €. tee-shirt ut Superman, uniqlo, 19,90 €. rebook X marvel, prixnc. Borne iCade, Ion, 79 €. DR Sauve qui peut La Caravane d’été de la Croix- Rouge reprend la route aujourd’hui depuis Paris (Hôtel de Ville). Elle passera dans 16 villes de France pour initier aux gestes qui sauvent et présenter son Catakit (sac de survie). Croix-rouge.fr ce qu’il veut, l’image qu’il donne peut devenir embarrassante pour son entourage, notamment pour les enfants quand il s’agit de parents. On risque alors de tomber dans le jeunisme. § PhOtOs DR un MInI IpaD pOur nOëL ? Apple serait bel est bien en train de fabriquer un iPad mini. Selon le Wall Street Journal, la tablette de 8 pouces pourrait être commercialisée avant Noël. VOx pOp à DécOuVrIr Sur metrofrance.com/ipad Vous arrive-t-il de régresser ? élIe, 27 ans, stewart. « Oui, quand je mange du pain avec du chocolat au lait. Sinon, l’ail roussi dans l’huile d’olive me rappelle les spaghettis de ma mère. » ClélIe, 26 ans, assistante d’exploitation. « Après une dure journée, oui. Et si en plus mon mari n’est pas là, je me mets devant mon dessin animé favori, Alice aux pays des merveilles, avec du chocolat. J’ai dû le voir 40 fois. Ça me fait du bien. » aleXandre, 39 ans, graphiste. « Je me permets de régresser quand je suis avec ma fille. Je mange des « crocodiles » avec elle. Les classiques sont pour moi, elle préfère ceux qui piquent. » laura, 49 ans, peintre en décors. « Non. La régression ne passe pas forcément par l’enfance, qui est pour moi une période douloureuse. Mais je mange des bonbons, notamment des réglisses. »
vendredi 6 juillet 2012 www.metrofrance.com les berges du lac toba, le plus grand d’asie du Sud-est. jean-BernarD cariLLet le bain des éléphants à tangkahan. surprise. L’île de Sumatra est une luxuriante alternative à Bali, plus courue. écotourisme. Découvrez les forêts immenses, la faune et la culture batak. Jean-Bernard Carillet La plus grande île de l’archipel indonésien abrite dix parcs nationaux, où les animaux sont rois. Une vraie destination nature. la planète des singes La scène se passe à Bukit Lawang, dans le parc national de Gunung Leuser, au nord de Sumatra. Assis sur une plateforme en bois, dans la jungle, un guide naturaliste frappe le sol avec un gourdin. Déboule alors un imposant orang-outan. Il s’empare du régime de bananes que lui tend le guide, engloutit prestement les fruits puis enchaîne quelques cabrioles avant de disparaître dans la canopée, sous les yeux ébahis d’une dizaine de touristes. Surgissent ensuite une femelle et son petit, et le manège recommence. Un show pour touristes ? Pas du tout. Cette séance de nourrissage quotidienne vise à faciliter le retour à la vie sauvage d’orangs-outans auparavant en captivité. Cette forêt classée par l’Unesco abrite d’autres primates, notamment l’élégant langur. à dos d’éléphant Direction Tangkahan, au nord du parc national. Cette fois, ce sont les éléphants qui ont la vedette. Sous la houlette d’anciens bûcherons reconvertis en cornacs, les visiteurs sont invités à donner le bain aux pachydermes (dociles, ouf !), puis à monter sur leur dos... et c’est parti pour une balade dans un décor à la Tarzan. Le reste du temps, les éléphants servent de montures aux gardes qui patrouillent dans cette forêt protégée, à l’affût d’opérations de bûcheronnage illégal. Autre expérience ludique à vivre dans la jungle, le « tubing » : on se laisse dériver au rythme des rapides sur une chambre à air de camions. AU QUOTIDIEN 13 carnet pratique Y aller Vol quotidien Paris-Singapour, puis correspondance directe pour Medan avec Singapore airlines (tél. : 0821 230 380 ; www.singaporeair.fr). a/r à partir de 1 140 €. où dorMir Bukit Lawang, 35 € la nuit, ecolodge.yelweb.org tangkahan jungle Lodge, 10 € la nuit, junglelodge.net tabo cottages, à partir de 25 € la nuit, tabocottages.com CirCuit à la Carte itinéraire de 7 j/6 n en pension complète incluant le parc Gunung Leuser et le lac toba, avec chauffeur et guide francophone. 1451 € /pers. au départ de Medan. asia (tél. : 01 44 41 50 10 ; www.asia.fr). ForMalitéS Passeport et visa (23 €, à Medan). à lire Guide Lonely Planet Indonésie. Jeunes écoliers près de Medan. evasion Sumatra, ivre de jungle lac toba et pays batak Au sud du parc de Gunung Leuser s’étend une merveille géologique, le lac Toba, le plus grand lac d’Asie du Sud- Est. Cette majestueuse étendue d’eau cernée de sommets volcaniques est le berceau du pays batak, une ethnie chrétienne qui a conservé son mode de vie ancestral. Au milieu du lac, l’île de Samosir est un havre idéal pour les voyageurs en quête de dépaysement, avec un bon choix d’ecolodges au bord de l’eau. Après avoir fait trempette, on sillonne les petites routes de l’île sur fond de rizières et de villages traditionnels. Certains Batak vivent encore dans des maisons totémiques en bois, repérables à leur toit en forme de bateau renversé. Une vision inoubliable.§ « Tubing » à tangkahan. orang-outan dans le parc de Gunung leuser.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :