Metro News Paris n°2248 5 jui 2012
Metro News Paris n°2248 5 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2248 de 5 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : 10 conseils pour bien coacher les Bleus

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
jeudi 5 juillet 2012 6 ACTU FRANCE www.metrofrance.com les « capitaines » des nouveaux bus SnCF sont bilingues et possèdent en moyenne dix ans d’expérience. sncf La SNCF sort de ses rails Transports On les croyait ringardisés. C’était sans compter sur la SNCF, qui a enfin levé le voile hier sur sa nouvelle flotte d’autocars, baptisés « iDBUS ». Feu vert le 23 juillet prochain, soit quatre jours avant les Jeux olympiques pour ces véhicules « nouvelle génération », qui partiront de la gare routière de Paris-Bercy ou de Lille-Europe et desserviront Londres, Bruxelles ou Amsterdam. Prix fixes Neuf mois après la libéralisation du marché pour l’international, la SNCF se lance donc dans la bataille face à des concurrents de taille, Eurolines et Megabus. Sa stratégie : « un service haut de gamme et des prix fixes ». Ainsi, que vous réserviez trois mois à l’avance ou une heure avant, le prix ne change pas. Quitte à être légèrement supérieur à celui des concurrents : quand Eurolines propose un aller pour Londres à partir de 42 euros, avec iDBUS, il faut en effet compter 49 euros en semaine et 65 euros le week-end. Pour Amsterdam, l’aller coûte 47 euros et pour Bruxelles, 33 euros. Et, pour appâter le client, un tiers des places à bord seront à cinq euros jusqu’à la fin 2012. Du low cost oui, mais « quatre étoiles », assure la SNCF, qui a recruté une cinquantaine de « capitaines » pour l’occasion. Des chauffeurs expérimentés et bilingues qui assureront leur service en costume-cravate. Et outre un accès aux personnes handicapées, des toilettes et 48 sièges inclinables et « écartables », ces cars flambant neufs disposent du Wi-Fi gratuit et de prises électriques. La compagnie française compte ainsi récupérer la clientèle jeune qui a abandonné le train pour le covoiturage, mais aussi les voyageurs plus sensibles aux petits prix qu’à la grande vitesse, comme les familles ou les personnes âgées. §julie mendel Suicides à France Télécom : l’ex-PDG mis en examen Social sévère rappel à l’ordre pour l’ancien patron de france Télécom. Deux ans et demi après son départ de l’entreprise, Didier Lombard a été mis en examen pour « harcèlement moral » hier par le juge d’instruction en charge de l’enquête sur la trentaine de suicides qui avaient endeuillé l’entreprise, entre janvier 2008 et fin 2009. « Il fait l’objet d’un contrôle judiciaire avec un cautionnement de 100 000 euros », a confirmé son avocat, Jean Veil, ajoutant que son client ne « s’était pas exprimé sur le fond du dossier » devant le juge. Il « s’est borné à des explications sur les contextes économique, technologique et réglementaire dans lesquel évoluait l’entreprise », selon son conseil. EN BREF Enquête Erreurs humaines et défaillances techniques sur le vol Rio-Paris. Le rapport des experts judiciaires sur l’accident de 2009 mentionne une perte de données due au givrage des sondes Pitot, une procédure inadaptée dans ce cas, mais également une absence de réaction appropriée de l’équipage ou encore un manque de suivi des incidents depuis 2004. Ce document sera remis aux familles des victimes du crash le 10 juillet. Finances Le gouvernement augmente les impôts de 7,2 milliards d’euros en 2012. Un effort qui pèsera principalement sur les ménages aisés et les entreprises. Objectif : tenir les engagements de réduction du déficit malgré une croissance en berne. Fait divers Un éclusier tué par balle hier matin à Illfurth (Haut-Rhin). Sa femme a quant à elle été grièvement Lombard conteste Arrivé à la tête de la société en 2005, Didier Lombard avait raccroché en mars 2010, après cette vague de suicides sans précédent. Dans une tribune publié il y a quelques semaines dans Le Monde, l’ancien PDG assumait les orientations stratégiques opérées par France Télécom sous sa présidence. Et ce, malgré un rapport de l’inspection du travail, en date de début 2010, mettant en cause la gestion du personnel et le « harcèlement managérial ». « Je suis conscient que les bouleversements ont pu provoquer des secousses. Mais je conteste avec force que ces plans indispensables à la survie de l’entreprise aient pu être la cause des drames humains cités à l’appui de ces plaintes », a indiqué l’ex-pdg. Olivier Barberot, ancien DRH du groupe, et Louis-Pierre Wenès, ancien numéro deux, sont convoqués aujourd’hui tandis que l’entreprise sera entendue vendredi. Tous risquent la mise en examen. §adrien Cadorel blessée. Le frère de cette dernière aurait ouvert le feu sur les deux victimes. Il a été interpellé. ENTENDU SUR daniel Cohn-BendiT, coprésident du groupe des Verts au Parlement européen. « Je confirme que je quitterai le Parlement européen en 2014 ; je suis en négociation pour faire un film sur le mondial de Rio. » AUJOURD’HUI, L’INVITÉ DE JULIEN ARNAUD est Laurent Wauquiez, ancien ministre, député UMP. A 7h45 sur LcI. Education Une « refondation de l’école de la République » avant 2013. La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a indiqué hier qu’un projet de loi sur « la refondation de l’école de la République » serait présenté « avant la fin de l’année ». Elle a fait cette annonce en rendant compte des travaux du Conseil des ministres alors que le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, va engager une concertation sur ce sujet aujourd’hui.
jeudi 5 juillet 2012 www.metrofrance.com votre région Météo Vos coNtacts paRis oRléaNs touRs 24° 23° 22° 17° 14° 14° REims amiENs RouEN 24° 23° 22° 16° 15° 14° sE déplacER Ligne H : Jusqu’au 6 juillet, tous les soirs à partir de 22 heures, des travaux de maintenance des voies, réalisés entre Ermont-Eaubonne et pontoise, modifient la circulation des trains de la ligne H sur l’axe paris – Ermont-Eaubonne – Montigny-Beauchamp – pontoise. La desserte des derniers trains est modifiée entre Ermont-Eaubonne et pontoise dans les deux sens. Une substitution par bus est mise en place. Plus d’infos : www.transilien.com rédaction : pierre Chausse pierre.chausse@publications-metro.fr Publicité : Stéphane Naouri stephane.naouri@publications-metro.fr La Seine à boire avec modération Paris Les occasions de braver l’interdit de baignade dans la Seine n’auront jamais été aussi nombreuses. Après le Triathlon de Paris, ce week-end, deux autres épreuves de natation sont prévues en 2012, la traversée de Paris à la nage, le 2 septembre, suivie, le 16 septembre, d’une virée à palmes. Une multiplication des exceptions qui ne font pourtant que confirmer la règle préfectorale. « Il n’est pas à l’ordre du jour d’ouvrir la Seine aux baigneurs de façon permanente, indique-t-on à la préfecture de police. Le trafic fluvial ne le permet pas. » En dehors de la circulation des péniches, la qualité de l’eau serait aujourd’hui suffisante pour se baigner sans danger. « Il n’y a aucun besoin de se précipiter ensuite chez un dermatologue ou de redouter de boire la tasse, rassure-ton à l’organisation du Triathlon de Paris. En cinq éditions, nous n’avons EN BREF Paris La gestion du quartier d’affaires de La Défense épinglée. Selon le rapport de l’Inspection générale des finances, les dépenses de fonctionnement et de communication l’Etablissement public d’aménagement de la Défense en 2010 (Epadesa) ont été exorbitantes. Par exemple, les dirigeants de l’Etablissement se seraient réunis à Venise en août 2010 pour un coût total de 260 000 euros. De plus, la Cour des comptes a demandé à l’Epadesa de se justifier sur les frais de déplacement de son ex-président, Patrick Devedjian, notamment à Abou Dabi et à Dubaï, en 2009. Val-de-Marne Un homme de 30 ans arrêté. Il est soupçonné du meurtre par balles d’un homme en octobre dans un quartier sensible d’Orly-Ville. Le suspect a été présenté à un juge d’instruction à Créteil, mis en examen et placé en détention provisoire. La victime, 29 ans au moment des faits, était décédée de ses blessures à la poitrine causées par une arme à feu. 500 C’est le nombre de bateaux qui circulent chaque jour sur la Seine à Paris. Ce week-end, les triathlètes vont faire trempette, a priori sans risques. afp jamais eu de retours négatifs. » Les plongeurs de la brigade fluviale de Paris sont pourtant tous vaccinés contre les hépatites A et B et contre la leptospirose, la « maladie du rat ». « Nos hommes passent beaucoup de temps dans l’eau, justifie Sandrine Berjot, la commandante de la brigade. Mais je vous rassure, ils sont en bonne santé. » Des précautions qui s’expliquent par la présence résiduelle de germes 7 bactériologiques dans l’eau du fleuve, que les traitements d’assainissement ne pourront jamais totalement éliminer. « Il y a forcément un phénomène de ruissellement des trottoirs et des quais vers la Seine en cas de fortes pluies, détaille Pascal Maret, le directeur de l’Agence de l’eau Seine-Normandie. Mais c’est une eau de bonne très bonne qualité. Je n’aurais aucun scrupule à me baigner sans combinaison. Et j’ai 64 ans ! » §julien marival



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :