Metro News Paris n°2246 3 jui 2012
Metro News Paris n°2246 3 jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2246 de 3 jui 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : La famille, une valeur refuge

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mardi 3 juillet 2012 16 SPORTS www.metrofrance.com 4 héritage. Il n’est apparemment pas facile de succéder à Laurent Blanc. Pressenti, Didier Deschamps, qui a quitté l’OM, aurait dit non au président Noël Le Graët. autorité. Le comité exécutif de la fédération est en réunion aujourd’hui à Paris. Il n’est pas sûr qu’on connaisse le nom du sélectionneur à son issue. laurent falla fin des spéculations ? Didier Deschamps aurait dit non à l’équipe de France. Aussi soudainement qu’un orage ukrainien fendant le ciel des Bleus à l’Euro, l’information a grondé hier, sur le coup de 17 heures. Le capitaine des tricolores champions du monde en 1998 et d’Europe en 2000, aurait refusé la sélection parce qu’il ne voulait pas s’inscrire dans les pas de son ami Laurent Blanc. Au-delà de l’amitié qui le lie au Cévenol, Deschamps aurait également décliné le costume frappé du coq parce qu’il aurait peu goûté la façon de faire de Noël Le Graët. En effet, le président de la fédération (FFF) ne se serait pas directement adressé à lui, mais à Guy Stéphan, son adjoint à l’OM. Deschamps trop gourmand ? Les deux hommes, qui se connaissent bien (Guy Stéphan, au début de sa carrière, a été joueur à Guingamp, le club de Noël Le Graët), auraient négocié entre eux avant de s’en remettre au coach. Enfin, au même titre que Laurent Ligue 1 Fini les vacances. Depuis hier, 19 des 20 clubs de L1 ont repris l’entraînement (seul Lille reprend aujourd’hui). Au programme : remise en forme en vue de la reprise du Championnat, le 10 août. tOP EzEquiEl lavEzzi. C’est officiel, le joueur argentin a signé hier au PSG. Recruté à Naples pour environ 30 millions d’euros, l’attaquant a signé un contrat de 4 ans. Il s’est dit « persuadé que Paris va devenir un des plus grands clubs d’Europe ». football Equipe de France La fédé reste dans le flou Didier Deschamps aurait refusé de prendre la suite de laurent Blanc. VILLALONGA KARINE/SIPA flOP GErvais martEl. Le président du RC Lens, désormais en Ligue 2, a démissionné hier. En poste depuis 1988, il n’a pas réussi à racheter les parts de l’actionnaire majoritaire du club nordiste. C’est Luc Dayan qui le remplace. Blanc, Deschamps, passé par le banc de Monaco, de la Juventus Turin et enfin par celui de Marseille, aurait aussi dit non en raison des conditions imposées par Le Graët. Sa signature devait être apposée au bas d’un contrat de deux ans – jusqu’au Mondial 2014, – assorti d’un salaire de 100 000 euros par mois. Trop peu pour le Bayonnais. Le coach aurait réclamé quatre ans de bail et un salaire proche de ses émoluments phocéens, soit 300 000 euros mensuels. Paul Le Guen en pole L’histoire se serait donc arrêtée là. Pourtant, hier matin, toutes les conditions étaient réunies pour une intronisation prochaine de l’entraîneur à la tête des tricolores. Le timing dans lequel il avait rendu les clés du vestiaire olympien était parfait – hier, à 1 h 49 du matin, un communiqué de l’OM annonçait officiellement que Deschamps n’était plus le coach du club. Didier Deschamps s’était rendu libre à la veille du conseil exécutif de la FFF qui devait annoncer aujourd’hui le nom du futur sélectionneur. Qu’en sera-t-il maintenant ? Noël Le Graët pourrait se rabattre sur Paul Le Guen. Mais il n’est pas dit que l’ancien coach de Lyon et du PSG accepte. Actuellement sélectionneur d’Oman, il aurait reçu une proposition de deux années supplémentaires au Moyen-Orient, grassement rémunérées. A 43 jours du prochain match des Bleus – le 15 août contre l’Uruguay –, c’est donc le grand flou à la FFF.§
mardi 3 juillet 2012 www.metrofrance.com Tennis La pluie arrange les affaires de Gasquet et Tsonga. Mal embarqués dans leur 8 e de finale, hier à Wimbledon, les deux Français, qui ont perdu le premier set, ont vu leur match interrompu par la pluie. Gasquet était mené 6-3, 2-1 par Mayer et Tsonga 6-4, 1-1 contre Fish. Ils reprendront aujourd’hui. Volley-ball Pas de JO pour les Bleus. Malgré sa victoire contre la Corée du Sud (3-0), dans la nuit de dimanche à lundi à Dallas (Etats-Unis), l’équipe de France masculine ne s’est pas qualifiée pour le Final Six de la Ligue mondiale et ne verra pas Londres. La faute au succès des Etats-Unis face à l’Italie (3-2). C’était aussi le dernier match de Philippe Blain, le sélectionneur des Bleus. Athlétisme Blake plus rapide que la foudre. Après avoir battu Usain Bolt sur 100 m vendredi (9 » 75 contre 9 » 86), Football EN BREF lors des sélections olympiques jamaïquaines, Yohan Blake a récidivé sur 200 m (19 » 80 contre 19 » 83), dans la nuit de dimanche à lundi. C’est la 1 re fois depuis 5 ans que Bolt est battu sur cette distance. Yohan Blake. aFp Boxe Klitschko-Charr, le choc des titans. Le double champion du monde WBC, l’Ukrainien Vitali Klitschko, mettra sa ceinture en jeu face à l’Allemand Manuel Charr, 27 ans et invaincu en 21 combats. La rencontre aura lieu le 8 septembre à Moscou, dans la SC Olimpiysky Arena. L’Espagne fête ses héros arrivés hier à Madrid, en provenance de Kiev où ils ont encore remporté l’euro dimanche en battant l’Italie (4-0), les joueurs de la Roja ont vécu un accueil triomphal, à la hauteur de leurs exploits répétés depuis 2008. Les désormais doubles champions d'europe et champions du monde en titre ont d’abord été reçus par le roi Juan Carlos, qui a salué « une équipe formidable ». La Roja a ensuite défilé avec le trophée de l’euro sur un bus à impériale dans les rues de la capitale espagnole où l’attendaient des dizaines de milliers de supporters.§ aFpw SPORTS 17 Première arrivée au sprint et première victoire de mark Cavendish. geTTy Cavendish reprend ses habitudes Cyclisme Tour de France Mark Cavendish a fait son entrée dans le Tour 2012. Hier, à Tournai (Belgique), le Britannique s’est offert une superbe victoire au sprint devant l’Allemand André Greipel. C’est le 21 e succès de Cavendish (Sky) sur le Tour de France. A 27 ans, le coureur de l’île de Man n’a pas d’égal pour « finir le travail ». Comme d’habitude, dès la première arrivée massive au sprint, il impose sa loi au peloton... Mais, cette fois, il lui a fallu puiser dans ses réserves, ne l’emportant que d’un boyau devant Greipel, lequel devrait être son principal adversaire cette année. Le Tour arrive en France Au général, le Suisse Fabian Cancellara reste le leader de l’épreuve, devant Bradley Wiggins et Sylvain Chavanel qui a des ambitions pour la troisième étape aujourd’hui, la première sur le territoire français. Entre Orchies et Boulogne-sur-mer, le terrain bosselé va servir les intérêts du coureur d’Omega. Au bout de 197 kilomètres, et après six côtes dans les derniers 70 kilomètres, l’arrivée se situe à Boulogne, là où il est devenu champion de France l’année dernière. Mais le maillot jaune, qui ne compte que sept secondes d’avance sur le Français, n’entend pas se laisser faire. « Demain (aujourd’hui,ndlr), le final va être dur, reconnaît Cancellara. On a déjà beaucoup parlé avec Alain Gallopin (son directeur sportif,ndlr). Il a vu le final et l’a filmé. Le plus important, ce sera de garder le maillot jaune. Mais ça dépendra de la course, de la situation. Comme je le disais dimanche, la meilleure défense, c’est l’attaque. » §metro ClassEmENts L’étape : 1. Mark Cavendish (GBR/SKY) les 207,5 km en 4 h 56’59 » ; 2. Andre Greipel (GER/LTB) à 0’00 » ; 3. Matthew Goss (AUS/GEC) 0’00 » ; 4. Tom Veelers (NED/ARG) 0’00 » ; 5. AlessandroPetacchi (ITA/LAM) 0’00 »... Le général : 1. Fabian Cancellara (SUI/RSH) 10 h 02’31 » ; 2. Bradley Wiggins (GBR/SKY) à 0’07 » ; 3. Sylvain Chavanel (FRA/OPQ) 0’07 » ; 4. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0’10 » ; 5. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) 0’11 »...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :