Metro News Paris n°2243 28 jun 2012
Metro News Paris n°2243 28 jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2243 de 28 jun 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : A 100 ans, la Crim' reste fraîche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
jeudi 28 juin 2012 4 ACTU MONDE www.metrofrance.com France-Allemagne, match à Bruxelles Crise de l’euro Si l’« année franco-allemande » débute officiellement à la fin de l’été, l’heure n’est pourtant pas à la fête entre François Hollande et Angela Merkel. Alors que le sommet décisif pour la zone euro s’ouvre aujourd’hui à Bruxelles, le couple « Merkhollande », qui s’est entretenu hier soir à l’Elysée lors d’un dîner de travail, affiche toujours de profonds désaccords. Peu avant sa visite chez le président français hier, la chancelière allemande s’est une fois de plus fermement opposée à la création des fameux eurobonds, mesure pourtant favorite du président français, qui permettrait de mutualiser la dette européenne et de calmer les marchés. « Moi vivante, il n’y aura pas EN BREF Mali Les islamistes chassent leurs anciens alliés. Le groupe armé Mujao a infligé hier une lourde défaite à la rébellion touareg dans le nord du Mali, après de violents combats qui ont fait au moins vingt morts à Gao. La ville est désormais sous le contrôle total des islamistes qui renforcent leur emprise sur la région. Hier, à Belfast. AFp Irlande du Nord Un symbole fort pour le processus de réconciliation. La reine d’Angleterre, Elizabeth II, a échangé hier à Belfast une poignée de main historique avec Martin McGuinness, ex-dirigeant de l’Armée républicaine irlandaise (IRA). d’euro-obligations », a tranché celle que l’on surnomme outre- Rhin la Chancelière de Fer. François Hollande a du fil à retordre avec Angela Merkel, bien connue pour sa résistance face à la pression de ses partenaires internationaux. Deux visions les opposent. Lui prône la croissance et la mutualisation de la dette en Europe. Elle défend l’austérité et refuse toute mesure à court terme pour booster l’économie. Loin de l’entente Merkel-Sarkozy Sa priorité : « Davantage d’Europe », a-t-elle souligné hier soir, sur le perron de l’Elysée. Autrement dit, une « union politique » plus étroite et des transferts de souveraineté des Etats membres, là où la France s’est toujours montrée frileuse. On est bien François Hollande et Angela Merkel, hier à l’elysée. AFp loin de l’entente quasi parfaite du couple Merkel-Sarkozy lors des sommets internationaux. Pourtant, face à l’urgence, et alors que l’Espagne s’enfonce de plus en plus dans la récession, les deux sont condamnés à s’entendre. Sous pression pour apporter une réponse forte à la crise lors du sommet qui se tient jusqu’à demain, ils devront fixer ensemble les futurs grands chantiers de la zone euro. Parmi les dossiers à l’agenda : la mise en place d’une union bancaire européenne et la création d’un « pacte de croissance », soit 130 milliards d’euros mobilisés pour renforcer la Banque européenne d’investissement. §Julie Mendel La guerre syrienne de plus en plus mondiale Proche-Orient Cette fois, les insurgés ont frappé aux portes de Damas. Une télévision officielle syrienne a été la cible d’un attentat sanglant près de la capitale, hier, le premier du genre en quinze mois de révolte. Cette attaque, qui visait les médias officiels proches du régime, a tué sept personnes dont trois journalistes. « Les rebelles mènent des attaques de plus en plus audacieuses, observe pour Metro Fabrice Balanche, spécialiste de la Syrie. La révolte se militarise face à la répression. » Ailleurs dans le pays, au moins 36 personnes dont 14 soldats ont péri dans des violences, hier. eXPReSS « Moi vivante, il n’y aura pas d’euro-obligations. » AngelA MeRkel, hier. le siège d’une télévision officielle a été attaqué hier par les rebelles. AFp De son côté, le président Bachar al-Assad parle pour la première fois de « véritable situation de guerre ». « Il fait ici référence aux soutiens extérieurs des rebelles, analyse Fabrice Balanche. Pour lui, la Syrie est la cible d’une menace internationale, une coalition formée par la Turquie, les pays du Golfe et l’Occident. » Et ce combat, Bachar al- Assad se dit déterminé à le gagner. Bras de fer international Face à cette escalade de violences, l’émissaire de l’ONU, Kofi Annan, a annoncé une réunion du Conseil de sécurité samedi à Genève. « Cela risque de rester au point mort, prévient le chercheur. La situation dépasse complètement le seul cadre de la Syrie. On est rentré dans un bras de fer international : d’un côté l’axe pro-syrien, qui est soutenu par la Chine et la Russie, et de l’autre l’axe turco-saoudien, soutenu par l’Otan. » §J. M. Australie. Les secours ont récupéré hier 125 personnes après le naufrage d’un bateau transportant des demandeurs d’asile, près de l’île de Christmas, dans l’océan Indien. Jeudi dernier, un accident semblable avait fait des dizaines de morts.§etats-unis. L’incendie qui fait rage depuis samedi près de Colorado Springs (ouest du pays) a redoublé de violence hier et pénétré dans la ville, entraînant l’évacuation de plus de 32 000 personnes.§Mexique. Deux bombes artisanales ont explosé dans la nuit de mardi à mercredi à Mexico, faisant un blessé, suspecté d’être à l’origine d’une des détonations.
PISCINE PLUS D'EAU PLUS DE GLAÇONS 06g- &.-. 61 Pllc !M, c'ett dolcouvlt'paaUa aut1•1M1nt. U. IJMd verre 61 PIIGN p11m1et d'Illon un voklm& da P<ll 51 (2cl) li'o'eC b 1*18 d'.a etl.ne cucatlit da QIII90IW. V. 61 PllcliMI dilpcM... Ill'_,_llot1.i'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :