Metro News Paris n°2235 18 jun 2012
Metro News Paris n°2235 18 jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2235 de 18 jun 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SAS Publications Métro France

  • Format : (235 x 301) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : Victoire absolue pour le PS

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
lundi 18 juin 2012 6 événement www.metrofrance.com François Bayrou en chute libre François Bayrou. SIPA Défaite. Lui-même n’y croyait plus. Englué dans une triangulaire à haut risque, le président du MoDem, qui n’envoie que deux députés à l’Assemblée (Jean Lassalle, élu dans les Pyrénées-Atlantiques, et Thierry Robert à La Réunion) a été battu par la candidate socialiste Nathalie Chabanne (42,78%). Cet échec, cuisant, va l’entraîner à « changer la forme de (s)on engagement, à prendre le recul qui s’impose quand on n’a pas réussi, au moins momentanément, à convaincre », a lancé le Béarnais devant ses fidèles. Pour l’heure, une traversée du désert l’attend... §Jérôme Guillas Morano mise en échec à Toul Nadine morano. WITT/SIPA Désaveu. L’ex-ministre de l’apprentissage a perdu son fief de Meurthe-et- Moselle. Nadine Morano,n’a réuni que 44,33% des suffrages. Ses appels aux électeurs du FN entre les deux tours n’ont pas suffi à rattraper son retard face au candidat socialiste, Dominique Potier, qui l’emporte avec 55,67% des voix. « J’ai le sentiment du devoir accompli », a-t-elle déclaré hier, avant de s’en prendre à l’humoriste Gérald Dahan, qui lui a tendu un piège au téléphone deux jours plus tôt en se faisant passer pour Louis Aliot, n °2 du FN. « Un coup tordu politique qui a pu biaiser l’élection », selon la députée sortante.§J.m marie-arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des Personnes handicapées, a été élue députée. AFP La socialiste Carlotti arrache sa victoire à Marseille législatives Le suspense a duré une bonne partie de la soirée. C’est finalement la candidate socialiste Marie-Arlette Carlotti qui l’a emporté dans la très prisée cinquième circonscription des Bouches-du-Rhône, face au député sortant, l’UMP Renaud Muselier. Nommée le 16 mai ministre déléguée chargée des Personnes handicapées dans le gouvernement Ayrault, la Marseillaise a décroché son siège de députée avec 51,81% des voix. Rare ministre du gouvernement en danger, Marie-Arlette Carlotti pourra donc conserver son poste. Car comme pour les 25 autres ministres candidats aux législatives, sa victoire était la condition sine qua non pour conserver son poste. Ce sera finalement un carton plein pour les troupes de Jean-Marc Ayrault. « Une circonscription difficile » A Marseille, la partie n’était pourtant pas gagnée. Seulement 800 voix séparaient les deux candidats à l’issue du premier tour. Marie-Arlette Carlotti s’était alors déclarée « lucide », parlant d’une « circonscription difficile ». Avec un report de voix théoriquement favorable à la droite (le FN avait récolté 16% des suffrages au premier tour), le conseiller général PS Michel Pezet, venu soutenir la ministre, avait estimé qu’il lui fallait « racler les fonds de tiroir » pour l’emporter. Car face à elle se tenait un adversaire de poids, l’ancien ministre Renaud Muselier, qui jouait gros, lui aussi. Alors qu’en 2008, le député avait laisser échapper la présidence de la communauté d’agglomération au profit de la gauche, il comptait sur ce siège, qu’il occupait depuis 1993, pour briguer la mairie de Marseille en 2014. Ses chances se sont amenuisées hier soir, à l’annonce de sa défaite. §Julie meNdel reaCTiONs Pierre laurent (PCF). « Le FG a progressé en voix et en pourcentages, mais a moins d’élus, nous sommes pénalisés injustement ».§Jean Glavany (Ps). « Je bats mon record personnel. C’est une nouvelle circonscription et c’est encore plus plus appréciable. C’est une satisfaction énorme. » §alain Juppé (umP). « C’est une défaite nette. L’UMP doit regarder maintenant l’avenir, d’abord en préparant la prochaine session parlementaire ».§Christian estrosi (umP). « Je serai là pour rappeler à ceux qui seraient tentés de l’oublier que le sarkozysme n’est pas mort ».
PISCINE PLUS D'EAU PLUS DE GLAÇONS 06g-..., 61 Pllc !M, c'ett dolcol.rln\0'-pulfa all•iMint. Le.,.nd verre 61 PIIGM p11m1et d'Illon un vom& da Pulle 51 (: ! cl)ll'o'eC b 1*18 d'.a et. cucatlit da QIII90IW. Viln'ea61 PllcliMidilpcM,.wwwJIllot1.i',. '



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :