Métro Montréal n°2021-12-15 mercredi
Métro Montréal n°2021-12-15 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-15 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 29,6 Mo

  • Dans ce numéro : variant omicron, et c'est reparti pour le télétravail !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Garder ses distances, c’est le plus beau cadeau qu’on puisse offrir. Célébrez avec vos proches, continuez de suivre les mesures sanitaires et évitez les accolades. 1 -r.
Photo  : Une  : Pawel Chu, Unsplash ; Centre-v ille  : Josie Desmarais, Archives Métro 3 Journal Métro Mercredi 15 décembre 2021 Actualités 747, — du SOU AR E-VI CTO RI A -mua BOUTIQUES RESTAURANTS SERVICES Le retour du télétravail déçoit les milieux d'affaires du centre-ville Sitôt revenus sitôt repartis, les travailleurs du centreville ! Avec la montée du variant Omicron, la santé publique recommande le télétravail aux entreprises de la province. Dans le centre-ville de Montréal, le milieu des affaires s'avoue déçu de ce retour à la case départ, même s'il dit comprendre la décision de Québec. Éric Martelemartel@metromedia.ca Le gouvernement a levé la recommandation de prioriser le télétravail il y a à peine plus d'un mois. Un plan d'action avait même été établi afin que les fonctionnaires effectuent graduellement leur retour au bureau. La déception est particulièrement grande pour la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM). Depuis des mois, l'organisme tente de favoriser le retour du travail en présentiel. La CCMM a notamment lancé la campagne publicitaire « S'entrevivre » et déployé une grande murale à l'effigie du Canadien. LE MOT CACHÉ ANTIDOTE IAPIFRÉT.:ordonnez les lettres pour rouver le mot qui correspond à a définition. Laisser passer les Fêtes Plus les semaines avançaient, plus le président de la CCMM, Michel Leblanc, constatait un retour à la normalité au centre-ville. La recommandation de la santé publique viendra freiner cet élan. « C'est certain que c'est très décevant, avoue-t-il. Les entreprises constatent une perte de productivité avec le télétravail, notamment pour intégrer les nouveaux employés. » Le directeur général de Montréal centre-ville, GlennCastanheira, partage sa déception. Mais les ravages économiques que peut laisser présager une telle annonce demeurent limités puisqu'une grande partie des entreprises, dont certaines du centre-ville, allaient opter pour le télétravail d'ici les Fêtes. « Ma réaction serait différente si nous étions en octobre ou en novembre, admet-il. Disons qu'on serait beaucoup plus déçus si on nous avait annoncé d'autres mesures, comme le retour du couvre-feu. » La question demeure  : les entreprises écouteront-elles la santé publique ? « Rarement le milieu des affaires n'aura été aussi partagé » devant un enjeu commun, admet le président de la CCMM, M. Leblanc. nom masculin — Boisson à base de vin ou d'un autre alcool, servie habituellement avant un repas pour ouvrir l'appétit. Moment où cette boisson est consommée. Ottawa a mis de côté 4,5 G$ pour lutter contre Omicron Alors que plane la menace du nouveau variant Omicron, le gouvernement du Canada met de côté 4,5 G$ pour assumer des dépenses qui pourraient être liées à la lutte contre ce variant, plus transmissible. Cette somme s'ajoute aux 10G$ déjà prévus pour l'année en cours. La ministre des Finances, Chrystia Freeland, en a fait l'annonce hier après-midi lors de son allocution virtuelle sur la Mise à jour économique et budgétaire de 2021. « Nous réservons un montant supplémentaire de 4,5 G$ pour assumer les nouveaux coûts possibles associés à la lutte contre le nouveau variant Omicron et à d'autres hausses de cas de COVID-19, notamment des dépenses à l'égard des mesures aux frontières et des mesures de soutien aux revenus et aux entreprises », a-t-elle déclaré. En tout, Ottawa prévoit investir 8,1 G$ sur cinq ans dans des mesures spécifiques, dont l'achat de tests de dépistage rapide et de médicaments antiviraux et l'aide à la relance des entreprises. Le déficit de l'an dernier se chiffre finalement à 328 G$, soit moins que les 354G$ initialement prévus, a dit la ministre des Finances. Pour l'exercice 2021-2022, il sera de 10 G$ de moins qu'anticipé, à 145 G$, a-t-elle ajouté. — Naomie Gelper ELLE A DIT (41 « Montréal ne sera pas le promoteur du retour du baseball. [...] On a joué dans ce film-là et on a vu ce que ça a donné. » VALÉRIE PLANTE, mairesse de Montréal Présenté par Métro) 10 Qu,/'Art i nevetaw kief toi* ver mes-. www.antidote.info



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :