Métro Montréal n°2021-12-01 mercredi
Métro Montréal n°2021-12-01 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-01 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 17,0 Mo

  • Dans ce numéro : variant omicron, est-il temps de penser aux autres ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Journal Métro Mercredi 1er décembre 2021 Débats FRÉDÉRIC BÉRARD Un gars (pas) comme les autres Commission scolaire English-Montréal English Montres'School Board faceboo Salon du livre de Montréal, novembre 2018. De façon inopinée, voire impromptue, débarque à ma table de dédicace un bulldozer de fauteuil roulant, version motorisée. Assis sur celui-ci, Laurent Morissette. – On est amis sur Facebook, je voulais venir vous dire un petit bonjour. Il a déjà, en main, deux ou trois de mes bouquins, que je signe l’œil hagard, perdu dans mes pensées. Comment et surtout, pourquoi diable quelqu’un en situation de handicap, paralysie cérébrale dans son cas, se casserait-il de la sorte – se déplacer ici, aller acheter les bouquins, etc. – pour un simple salut de courtoisie ? Les trucs signés s’ensuit d’ordinaire la classique jasette d’usage. Parle parle, jase jase. De pluie et de beau temps. Sauf que là, on est ailleurs. Un truc profond, chimique, symbiotique. Un coup de foudre d’amitié. Comme il en arrive de manière rarissime, CENTRE D’ÉDUCATION DES ADULTES HIGH SCHOOL DE MONTRÉAL COURS DE BASE EN ANGLAIS -CCBE & COURS DE FRANÇAIS DE BASE - CCBE Session Hiver 2021-22 INSCRIPTIONS : Le mercredi 1er décembre, jeudi 2 décembre et mardi 7 décembre (11:00-13:00 et 16:00-18  : 30). Pour les inscriptions prière de vous rendre à notre Centre, situé au 3711 rue De Bullion. COÛT : 100,00$ pour toute la session Livres et frais inclus - Débit/Crédit 3 DOCUMENTS SONT REQUIS LE JOUR DE L’INSCRIPTION ***(ORIGINAUX SEULEMENT) ** 1. Votre passeport (valide ou expiré) (OU) Certificat de naissance 2. L’un des documents suivants  : Carte de résidence permanente/IMM5292/IMM5688 (OU) Carte/certificat de citoyenneté canadienne (OU) Documents d’immigration Canada/Québec 3. L’une des preuves de résidence au Québec suivantes Carte d’assurance maladie (OU) Permis de conduire (OU) Facture d’Hydro-Québec/Bail HORAIRE DES COURS : Cours AM : du lundi au vendredi 8:45 - 12:45 Session Hiver 2021-22 (du 6 décembre au 24 mars) Cours du Soir : du lundi au vendredi 17:30 - 21:30 Session Hiver 2021-22 (du 6 décembre au 24 mars) Plusieurs niveaux sont disponibles. Une entrevue à l’inscription déterminera votre niveau. ** Les étudiants ayant un D.E.S. obtenu au Québec ne sont pas admissibles à ces cours ** 3711 DE RUE BULLION, MONTRÉAL, QC, H2X 3A2 514-788-5937 Visitez le www.hsmontreal.ca pour tous les détails. >4048597.1 à vrai dire, dans une existence. Je l’introduis peu après dans mon cercle d’amis. Partys chez moi, à se briser le derrière (à traîner le sien) dans les marches. Pièces de théâtre. Bars. Restos. Visites impromptues chez lui, échanges de livres. Entrevue dans une vidéo à Métro pour parler de sa condition, de l’aide médicale à mourir. De son engagement dans le RAPLIQ (Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec), aussi, lequel œuvre pour une plus grande accessibilité aux services et institutions publics. Épiphanie récente  : j’invite Morissette dans mon cours de libertés publiques, dans le bloc du Droit à l’égalité. Qui de mieux, au fait ? Sans notes, mais avec son manteau (« non, enlève-moi le pas, c’est ben de trop trouble à remettre ! ») , il harangue la foule estudiantine avec la verve, et le verbe, lui étant typiques. Vous savez quoi ? ? Chaque fois que je dis à quelqu’un que je travaille, il a l’air surpris. Même chose quand je lui mentionne que j’ai des relations sexuelles. Bon, là-dessus, cependant, faut dire que je suis surpris, moi aussi. Les rires fusent. Classe charmée. S’ensuivra un exposé vif, rigoureux et touchant sur l’évolution des droits des personnes en situation de handicap. Point de départ ? Le nazisme. Ça part fort, mettons… – Dans les années 1930, nous étions considérés comme une ressource que les nazis pouvaient utiliser afin de tester leurs technologies d’extermination. Parce que nous étions des taches, sur la société. Une bonne idée, donc, de se débarrasser de nous. Une frange silencieuse L’échec du nazisme n’allait toutefois pas, de dire Morissette, régler aussi aisément l’affaire. Plusieurs années durant, cette frange de la population devait rester silencieuse, abandonnée, institutionnalisée. En proie, Québec inclus, aux plus grandes atrocités. Les Orphelins de Duplessis, entre autres, et déclinaisons sur thème  : aucun accès à l’éducation, ni aux droits à l’égalité aujourd’hui garantis aux Chartes – sous réserve de l’usage tous azimuts des dérogatoires. La curatelle ? Monnaie courante. Né au début des années 1980, Laurent admet sa mi-chance. « Si j’étais né 10 ans avant, je ne serais probablement pas ici pour vous parler. Dix ans plus tard ? Les technologies auraient assurément amélioré mon sort. Mais il en manquerait encore. Parce que si le Québec se targue d’être progressiste, la réalité est tout autre. Environ 50% des cliniques médicales nous refusent leurs soins, sans représailles, parce que le processus d’aide est jugé trop complexe. Appelons ça de l’ironie… » Il enchaîne avec l’absence de moyens coercitifs assurant leurs droits. Sur le fait que moins du tiers des stations de métro de Montréal lui sont accessibles. Sur la réalité des transports adaptés, rendant sa vie sociale intermittente, au mieux. Une métaphore, enfin, pour conclure  : Vous savez, nous, tout ce qu’on veut, c’est être considérés comme des citoyens à part entière. Contribuer temps plein. Or, quand je vous vois monter les marches, progresser, je demeure, perso, derrière. Parce que j’en suis incapable, physiquement. Mais avec un peu de bonne volonté et de leadership politique, en prenant les mesures nécessaires, je pourrais vous rejoindre. À part entière. En 20 ans d’enseignement, jamais entendu une classe applaudir aussi fort, de façon sincère, sentie. Je sais, Laurent, que t’aimerais bien être un gars comme tout le monde. Mais tu rêves en couleurs. Parce que tu vaux, déjà, bien davantage. M — Frédéric Bérard est docteur en droit. Photo  : Gracieuseté
D D Facebook Twitter Linkedin Instagram stm.info ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS Début des essais avec clientèle pour nos nouveaux bus électriques EN DÉCEMBRE, DES VÉHICULES CIRCULERONT EN SERVICE CLIENTÈLE SUR DIFFÉRENTS CIRCUITS. NOUS AVONS AMORCÉ LUNDI CETTE NOUVELLE PHASE D’ESSAIS DE NOS NOUVEAUX BUS ÉLECTRIQUES À GRANDE AUTONOMIE. Cette période de tests s’étalera sur quelques semaines. Elle représente une des dernières étapes de validation de la performance avant la mise en service officielle. Ce sera une première occasion pour le public de monter à bord. DES VALIDATIONS IMPORTANTES L’objectif principal de cette phase d’essais est de valider tous les aspects du fonctionnement des bus qu’il n’était pas possible de faire durant les tests sans JOURNAL MÉTRO - BANDEAU clientèle, dont l’embarquement et le débarquement des clients, Montage l’affichage de l’information en 10 po x 2,25 po temps réel, la validation du Échelle système de paiement, de travail l’évaluation 100% du confort, etc Un des bus électriques à grande autonomie du fournisseur canadien New Flyer mis à l’essai cette semaine. DANS LES SECTEURS OUEST ET NORD-OUEST Ces validations nécessitent un nombre limité de bus et les tests à effectuer dictent le choix des circuits et des horaires. Nous savons que vous avez hâte d’en faire l’essai et de partager votre enthousiasme, mais il est seulement possible de préciser que les essais s’effectueront sur des lignes rattachées au centre de transport Stinson, dans l’arrondissement Saint-Laurent, qui dessert les secteurs ouest et nord-ouest de la ville. Si les essais des prochaines semaines se déroulent comme prévu, nous sommes confiants de pouvoir mettre en service l’ensemble des nouveaux véhicules à l’hiver 2022. Un nouveau jalon sera posé dans notre virage déjà bien amorcé vers l’électrification du réseau de surface. ci vivant. SON NOM A BEAU ÊTRE PROVI- SOIRE, UNE NOUVELLE STATION LACORDAIRE SERA CONSTRUITE À L’OCCASION DU PROLONGE- MENT DE LA LIGNE BLEUE VERS L’EST. 32, 131, 141, 372 Au cours des derniers mois, nous avons réalisé des travaux de relocalisation des réseaux techniques urbains afin de préparer le terrain en vue de la construction de cette info RÉOUVERTURE DE LA RUE JEAN-TALON À L’ANGLE DU BOULEVARD LACORDAIRE Fin des travaux préparatoires de la future station Lacordaire nouvelle station de la ligne bleue. À l’angle du boulevard Lacordaire, la rue Jean-Talon est maintenant rouverte à la circulation dans les deux directions et les bus ont repris leur trajet régulier. Des entraves perdureront jusqu’au 17 décembre. Certains travaux de finition, comme la réfection des trottoirs et de la chaussée, seront toutefois réalisés au printemps, lorsque la météo le permettra. Cette étape sera de courte durée et les entraves à la circulation seront mineures. Parmi les travaux réalisés au cours des derniers mois, au coin Jean-Talon et Lacordaire, une chambre de vannes secondaire est installée. Elle permettra d’isoler le réseau d’aqueduc et minimisera l’impact sur les résidents du quartier en cas de futures interventions par la Ville. Tellement Tellement Montréal. Pie-IX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :