Métro Montréal n°2021-11-17 mercredi
Métro Montréal n°2021-11-17 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-17 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : la fin de l'urgence sanitaire ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Journal Métro Mercredi 17 novembre 2021 Actualités Avec la vaccination des enfants qui tarde, qu’advient-il de l’état d’urgence ? Lors de son discours d’ouverture de la session parlementaire, François Legault laissait planer que l’urgence sanitaire pourrait être levée dès le début de l’année 2022, lorsque la vaccination des enfants de 5 à 11 ans serait terminée. Même si cette campagne tarde, il faut mettre fin à l’urgence sanitaire, estiment différents intervenants. Ballet Ouest DE MONTRÉ AL Billets à partir de 24$ Frais en sus Casse-Noisette Nutcracker balletouest.com Directeur artistique Claude Caron 4 décembre 14 h et 19h30 + 5 décembre 14 h - AL MONTRÉAL Centre Pierre Péladeau, Salle Pierre Mercure 11.1.1W Photo : Maaike Sears >4046526.1 Éric Martelemartel@metromedia.ca La pertinence de l’état d’urgence aurait dû être contestée dès le mois de mars, estime le professeur de la Faculté de droit de l’Université Laval, Louis-Philippe Lampron. « Ça n’a plus rien à voir avec la COVID-19, et plus la crise avance, plus c’est difficile à défendre », estime-t-il en entrevue avec Métro. « Quand la crise persiste, c’est là où la polémique embarque. On est tous d’accord pour entrer dans une sortie du droit lorsque c’est pour le bien commun, mais la question, c’est quand on en sortira, et qui déterminera comment on en sortira, explique-t-il. On le voit bien alors que le gouvernement semble se promener, toujours changer les critères qui détermineront la fin de l’urgence sanitaire. » Débat sain Au cours des dernières semaines, la question de la levée de l’urgence sanitaire a soulevé les émotions à l’Assemblée nationale. Alors que le député libéral Marc Tanguay demandait un débat sur la pertinence de la mesure, le ministre de la Justice Simon Jolin-Barrette l’a traité de complotiste. M. Lampron estime qu’il y a une certaine « instrumentalisation du mouvement complotiste », rappelant « l’importance d’avoir un débat sur le sujet sur la place publique ». La Ligue des droits et libertés (LDL) s'oppose à l'état d'urgence depuis le mois de mai. Depuis, 110 organisations ont appuyé la déclaration de la LDL contre l'urgence sanitaire. Finalement, à l'Assemblée nationale, les trois partis d'opposition principaux plaident pour la levée de l'urgence sanitaire. M Sylvain Caron et Valérie Plante, hier. Meurtre d’un ado à Montréal  : « Ça n’a pas de sens », dit Valérie Plante La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a adressé solennellement son soutien à la famille de Thomas Trudel, 16 ans, tué par balle dans le quartier Villeray dimanche soir. Elle appelle le gouvernement fédéral à s’impliquer davantage dans le dossier de la lutte aux armes à feu et promet de faire tout ce qui est en son pouvoir pour que le coupable soit identifié. Accompagnés d’élus locaux, la mairesse et le directeur du Service de police de la Ville de Montréal, Sylvain Caron, ont déposé des fleurs sur les lieux du drame mardi soir. Visiblement émue, M me Plante a présenté ses condoléances à la famille Trudel. « On va faire tout notre possible pour retrouver le coupable, on va y travailler jour et nuit », a-t-elle dit. Le directeur du SPVM a refusé de donner des détails sur les éléments de l’enquête pour ne pas interférer dans la réussite de celle-ci et afin de « laisser les enquêteurs travailler ». — Pascal Gaxet ELLE A DIT « Si on avait parlé d’enfants, on serait probablement tous dehors en train de se déchirer la chemise. Mais là, ce sont des aînés. […] » M E GÉHANE KAMEL, coroner dans l’enquête publique sur les morts dans les CHSLD Photos  : État d’urgence  : Josie Desmarais, Archives Métro ; Mort  : Josie Desmarais, Métro
Photo  : Archives Métro POINTE-AUX-TREMBLES ET MONTRÉAL-EST CDPQ-Infra tiendra des « rencontres citoyennes » pour le REM de l’Est Le maître d’œuvre du REM de l’Est, CDPQ-Infra, organise des rencontres dans l’est de Montréal pour répondre aux questions des citoyens sur ce projet de transport. Trois rencontres simultanées auront lieu le samedi 20 novembre de 10 h à 13 h dans des lieux publics de l’est de Montréal. Des « experts du REM de l’Est » répondront aux questions des citoyens sur ce projet de transport collectif. LASALLE Pantalons baissés pour une fouille contre le vapotage à l’école Des élèves de l’école secondaire LaSalle Community Comprehensive High School, soupçonnés de détenir du matériel de vapotage, ont été invités à baisser leur pantalon dans le cadre d’une fouille survenue vendredi dernier à leur école. La commission scolaire Lester-B.-Pearson, dont relève l’école, dit prendre l’affaire « très au sérieux ». La commission scolaire dit vouloir enquêter de manière approfondie sur les circonstances entourant cet incident, bien qu’elle ne pense pas qu’il y ait eu d’intention malveillante derrière ces actions. L’administration de la LE SAVIEZ-VOUS ? M Local À Pointe-aux-Trembles, les citoyens pourront se réunir à la place du Village-de- la-Pointe- aux-Trembles, aux angles des rues Saint-Jean-Baptiste et Notre-Dame. Une rencontre aura également lieu au parc Wilfrid-Bastien, à Saint-Léonard. Dans le Centre-Sud, l’événement se tiendra au parc Charles-S-Campbell, à proximité des jeux pour enfants. —— Coralie Hodgson commission scolaire indique que « ces mesures ont été prises pour tenter de récupérer certains accessoires illégaux de vapotage. Nous reconnaissons toutefois que cette situation a généré de fortes réactions. » L’événement est décrit comme « regrettable ». La commission réitère toutefois son règlement à l’encontre des produits interdits au sein de ses établissements. Elle dit maintenir « fermement » sa politique qui interdit aux élèves d’apporter des substances illicites (y compris les produits de vapotage) sur tout terrain de l’école. — Pascal Gaxet Avec l’arrivée du temps froid, bien des Montréalais tenteront par tous les moyens d’éviter les déplacements extérieurs. Ça tombe bien, puisque Montréal comporte une véritable ville souterraine. Une série de tunnels interconnectés sous la ville s’étend sur plus de 32 km. En hiver, plus de 500 000 personnes utilisent quotidiennement les tunnels, qui relient des centres commerciaux, des musées, des universités, des hôtels, des banques, des bureaux et sept stations de métro. MM a 11 (lm MA PASSION, MA PASSION, MON MÉTIER Formation professionnelle Ave. id polipn Inrumiéle Je  : Québec g g Nos formations respectent les consignes sanitaires de santé publique. OUVRIR UN MAGAZINE, C'EST OUVRIR SES HORIZONS us.40 Viertle BERS DE E G DIVERSITki Technique d’opérations numériques (Industrie 4.0) Début des cours  : 14 mars 2022 L BEVERS111 DANSLESO)1.[IFfS, LiNEMEOAW qu a SONMEFIS =1=27Z= VOTRE OUTIL DE FORMATION CONTINUE EN MANAGEMENT MAGAZINE SITE WEB INFOLETTRE ABONNEZ-VOUS ! revuegestion.ca imesTion PLACES LIMITÉES COMMUNIQUEZ AVEC NOUS  : 514 743-0448 saefc@csmb.qc.ca formationcontinue.servicescsmb.com Centre intégré de mécanique, de métallurgie et d’électricité 1100, rue Ducas, LaSalle Angrignon 110, 113 ipe



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :