Métro Montréal n°2021-11-03 mercredi
Métro Montréal n°2021-11-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 6,0 Mo

  • Dans ce numéro : on pourra danser masqué dans les bars dès le 15 novembre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Depuis toujours, les infirmières prennent soin des patients avec cœur et dévouement. Aujourd’hui, c’est à notre tour de prendre soin de ces professionnelles, en valorisant leurs compétences et en assurant rapidement un meilleur équilibre entre travail et vie familiale. Pour en connaître davantage sur notre plan d’action, rendez-vous à Québec.ca/Infirmières. PRENDRE SOIN DE NOS INFIRMIÈRES C’est également l’occasion, pour les personnes qui ont quitté le réseau public, de revenir prêter main-forte avec de meilleures conditions. Plus que jamais, nous avons besoin d’elles pour améliorer la vie des patients. Votre.0 gouvernement Québec 111%
Photos  : Une  : iStock ; Christian Dubé et CHSLD  : Josie Desmarais, Archives Métro 3 Journal Métro Mercredi 3 novembre 2021 Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé LE MOT CACHÉ ANTIDOTE Réordonnez les lettres pour trouver le mot qui correspond à la définition. itébontinue ootéger. Bar et karaoké reprendront vie dès le 15 novembre Il sera possible de danser dans les bars et les restaurants ou de chanter au karaoké dès le 15 novembre, a annoncé le gouvernement hier. Éric Martelemartel@metromedia.ca C’est ce qu’a précisé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en annonçant un important assouplissement des mesures sanitaires en raison de la forte couverture vaccinale de la population. Ces assouplissements s’appliquent aussi aux casinos. Le port du masque demeurera obligatoire dans ces établissements, sauf pour manger et boire. Dans le cas des karaokés, le chanteur devra se tenir à plus de deux mètres des autres participants ou être derrière une barrière physique. Depuis hier, aucune capacité maximale n’est appliquée ÉVBÉOLNE dans les bars et les restaurants. De plus, un maximum de 10 personnes ou de 3 résidences différentes peuvent occuper une table dans un restaurant. Plus de masque en classe au secondaire En raison de la forte couverture vaccinale des 12 à 17 ans, le masque ne sera plus porté par les étudiants du secondaire en classe dès le 15 novembre. Il demeurera obligatoire dans les transports scolaires et dans les lieux communs. Toutes les autres activités hivernales extérieures, comme le hockey sur glace, la raquette et le ski de fond seront accessibles sans passeport vaccinal. Les sites devront toutefois prévoir une capacité maximale pour assurer une distanciation d’un mètre entre les participants. Dans les centres d’entraînement, le masque n’aura pas à être porté lorsque la distanciation physique de deux mètres est applicable. Le passeport vaccinal y sera toujours nécessaire. M nom – Personne qui accomplit un travail sans recevoir de salaire et de façon volontaire. ELLE A DIT Présenté par www.antidote.info 310A 51%159 Métro Le nouvel Antidote est arrivé ! Réponse - BÉNÉVOLE Actualités Restaurer la dignité des aînés Les Forces armées canadiennes (FAC) dépêchées dans les CHSLD du Québec lors de la première vague de COVID- 19 « ont contribué à restaurer la dignité des aînés » en leur offrant les soins de base, selon le brigadier général Timothy Arsenault, qui a témoigné hier lors de l’enquête sur la gestion de la pandémie dans les milieux hébergeant des aînés et des personnes vulnérables au printemps 2020. Alors que le personnel des CHSLD se limitait aux « soins essentiels » des aînés les plus malades, les militaires aidaient pour les soins de base des patients qui « avaient besoin d’assistance pour s’occuper de leur hygiène personnelle », a expliqué le brigadier général. — Naomie Gelper « Au final, c’est exactement le même scénario qu’en 2017. Denis Coderre cachait le nombre de billets vendus pour la Fomule E. […] On est en 2021 et c’est la même chose. » VALÉRIE PLANTE, mairesse sortante



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :