Métro Montréal n°2021-10-27 mercredi
Métro Montréal n°2021-10-27 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-10-27 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : covid-19, se faire volontairement infecter pour éviter la vaccination obligatoire ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Journal Métro Mercredi 27 octobre 2021 Bonbons d’Halloween  : éviter le gaspillage excessif Une citrouille remplie de friandises, c’est aussi une montagne de plastique à usage unique. Célébrer Halloween, ça peut coûter cher à la planète… Ou pas. Voici comment souligner le 31 octobre en mode antigaspillage sans (trop) se casser la tête. S’il est utopique d’éliminer les bonbons emballés individuellement, notamment pour des questions de sécurité alimentaire et de santé, selon les expertes en zéro gaspillage Florence-Léa Siry et Laure Caillot, il y a moyen de verdir certains comportements. Des sacs réutilisables Le poil vous dresse sur les bras quand vous voyez des légumes suremballés à l’épicerie ? Évitez alors de multiplier les couches de plastique pour les friandises. Pour les réunir, Florence-Léa propose de remplacer les sachets halloweenesques par des enveloppes de papier, des retailles de tissu, ou toutes autres matières qui traînent chez vous auxquelles vous pouvez donner une seconde vie. La cofondatrice de la coopérative zéro déchet Incita, Laure Caillot, recommande, elle, de se départir complètement des sacs-surprises. « J’aime mieux occuper mon dimanche à jouer à des jeux de société avec les enfants plutôt qu’à préparer des emballages », s’amuse-t-elle. Choisir ses bonbons judicieusement Pour éviter le gaspillage alimentaire, Laure Caillot conseille aux parents qui distribuent des bonbons de n’acheter que des « valeurs sûres ». « On s’assure ainsi que la friandise sera bel et bien consommée. » Lorsqu’elle fait du porte-à-porte avec sa fille, elle la sensibilise d’ailleurs à sauter les maisons qui n’offrent pas des gâteries à son goût. Philippe Lépine plepine@journalmetro.com Réunir ses emballages Une fois que la récolte de bonbons a été dévorée, pensez à bien disposer des emballages. Au lieu de les jeter à la poubelle vous pouvez les regrouper dans un autre sac, un sac à pain par exemple, et mettre ensuite le tout dans le bac vert (ou bleu). Lorsqu’ils sont éparpillés, les centres de tri les considèrent souvent comme des éléments nuisibles et les jettent. Pour vous assurer que votre municipalité les recycle, direction l’application Ça va où de Recyc-Québec. Réinventer les traditions Comme la Santé publique recommande toujours de n’accepter que les nananes emballés individuellement, Laure Caillot propose de faire une chasse aux bonbons entre amis comme solution de remplacement au porte-à-porte traditionnel. « J’achète des friandises en vrac, je les dépose dans des pots Mason, puis on les cache un peu partout. L’esprit de jeu demeure, la sécurité aussi, mais on jette moins », se réjouit la maman derrière le blogue zéro déchet Lauraki. « Le porte-à-porte sera moins populaire dans les prochaines années, pense Florence-Léa Siry, l’écoentrepreneure derrière le blogue Chic frigo sans fric. On va fêter Halloween en fonction de nos valeurs et de nos besoins. » Elle suggère donc plutôt d’organiser un « buffet horrifiant zéro gaspi » et d’inviter quelques amis. M Complexe résidentiel pour personnes retraitées 3501, boul Gaétan-Laberge Verdun, Montréal (Qc) H4G 0A2 Environnement l'Il Vive le carton ! Préférez les emballages de carton aux microsacs de jujubes. Les Smarties, les Nerds et les fruits séchés comme les raisins secs sont, par exemple, offerts dans des miniboîtes recyclables. NE NE MANQUEZ PAS NOTRE JOURNÉE PORTES OUVERTES Le dimanche 7 novembre 2021 de10h à 15h Le dimanche 7 novembre 2021 www.sommetdelarive.com Tél.  : 514.768.8880 Télec.  : 514.768.0006 >4045842.1 Photo  : iStock
Facebook Twitter Linkedin Instagram stm.info UNE DES STATIONS LES PLUS ACHALANDÉES DU RÉSEAU DE MÉTRO Côte-Vertu vous accueille depuis 35 ans VOICI QUELQUES ANECDOTES SUR CETTE STATION MISE EN SERVICE EN OCTOBRE 1986. Côte-Vertu UN TERMINUS IMPRÉVU Au début de la construction des prolongements du métro de Montréal, en 1971, il était entendu que la branche ouest de la ligne orange irait jusqu’à Cartierville. Dans l’intervalle, une station était prévue à l’angle du boulevard Côte-Vertu et du boulevard Décarie. Ce qui n’était pas du tout prévu, c’était que cette station devienne le terminus de la ligne pour au moins… une quarantaine d’années ! UN LIEU DE TRANSIT IMPORTANT C’est pour accueillir un plus grand nombre de lignes de bus, notamment celles de Laval, qu’un accès supplémentaire a été construit au sud de la station, sur le boulevard Édouard-Laurin. UN PETIT AUTOCOLLANT DE PLUS La construction de la station n’était pas encore approuvée lorsque la CTCUM a fait produire ses plans du métro pour l’intérieur des voitures de métro. Il a donc fallu imprimer un petit autocollant « Côte-Vertu » et l’ajouter sur tous les plans, qui étaient alors en métal, au-dessus de la station du Collège. En 2020, la station Côte-Vertu s’est classée au 3 e rang pour le plus grand nombre de passages aux tourniquets en 2020, derrière les stations Berri-UQAM et McGill. RECONNAISSANCE EN GESTION DE PROJET Notre projet Extra Connecte, au Transport adapté, se démarque IL EST FINALISTE DANS LA CATÉGORIE PROJET DE L’ANNÉE DU CONCOURS ELIXIR DE PROJECT MANAGEMENT INSTITUTE (PMI)-MONTREAL. CE PRIX RÉCOMPENSE LES MEILLEURES INITIATIVES EN GESTION DE PROJET AU QUÉBEC. Extra Connecte est le système de gestion des déplacements en temps réel implanté au Transport adapté au cours des dernières années. Il contribue à l’amélioration de l’expérience client en Quel est le taux d'occupation dans le bus ? offrant une information sur l’état du service en temps réel. Il permet aussi d’optimiser l’utilisation de nos ressources véhiculaires et financières. Avec ce concours, PMI-Montréal célèbre l’excellence des projets réalisés par les professionnels en gestion de projet. Les finalistes se sont illustrés par l’application exemplaire des meilleures pratiques en gestion de projet, et ce, du démarrage jusqu’à sa clôture. Les gagnants de l’édition 2021 seront dévoilés le 18 novembre prochain. Un outil de plus pour évaluer vos options de déplacement. info POUR SUIVRE L’ÉVOLUTION DES NOUVELLES HABITUDES DE DÉPLACEMENT PARTICIPEZ À L’ENQUÊTE PERSPECTIVES MOBILITÉ Cette enquête vise à fournir des données essentielles qui se reflèteront dans les services de transport collectif de demain. Lancé par l’Agence régionale de transport métropolitain (ARTM), ce coup de sonde permettra de suivre l’évolution des nouvelles habitudes de déplacement dans la région métropolitaine de Montréal. Vous êtes donc invités à participer en répondant au questionnaire en ligne jusqu’au 30 novembre 2021, et ce, peu importe le mode de transport utilisé  : automobile, transport collectif (régulier et adapté) et modes actifs (marche et vélo). Remplissez le questionnaire en ligne au 2021.mobilite.quebec ou participez par téléphone en composant le 1 866 333-3314. En participant, les répondants courent la chance de gagner l’un des cinq prix en argent d’une valeur de 100 $ à 500 $. stm.info/tauxoccupation



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :