Métro Montréal n°2021-07-09 vendredi
Métro Montréal n°2021-07-09 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-07-09 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : rire ensemble pour de vrai.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
métr 1 Les concerts de Nuits d’Afrique Le festival international Nuits d’Afrique bat son plein et nos cœurs de mélomanes battent à tout rompre. Alors que les artistes Laura Klaus, Daby Touré, Joyce N’Sana et le groupe Bumaranga ont déjà eu l’occasion de se produire sur scène cette semaine, le spectacle est loin d’être terminé. Avec une programmation qui demeure d’une belle richesse malgré le contexte sanitaire, on retient, pour la semaine qui arrive, la musique délicate de Senaya (ce vendredi), la soul du Montréalais Clerel – qui a par ailleurs largement fait ses preuves à La Voix dans l’équipe de Cœur de Pirate – (lundi), l’énergie débordante de Blaise Labamba (dimanche) et le reggae passionné de Juliet Nelson (mercredi). Vive la fête ! AMÉLIE REVERT Senaya se produira au Club Balattou ce soir à 20 h 30/GRACIEUSETÉ NUITS D’AFRIQUE 2 Le guide de la famille parfaite À partir d’une idée originale de Louis Morissette, Ricardo Trogi adresse un pied-de-nez touchant et authentique aux parents « hélicoptère », ces parents qui semblent voler constamment au-dessus de leurs enfants afin de les protéger du moindre danger. Le film parodie (à peine par moments) la complexité d’élever des enfants dans une société où la productivité et la perfection règnent en rois et maîtres. Au fil des tableaux cocasses, les chefs de clan et ceux qui songent à le devenir auront de quoi nourrir leur réflexion. En salles dès mercredi CHARLOTTE MERCILLE journalmetro.com Week-end 9-11 juillet 2021 WEEK-END Cette semaine, on craque pour... cl/4 3 I Carry You With Me Primée au Festival de Sundance l’année passée, cette magnifique première fiction de la documentariste Heidi Ewing raconte avec une humanité saisissante le destin d’Iván, jeune père et talentueux cuisinier, et de son amoureux Gerardo. Le film ne s’éloigne finalement pas tant de la réalité, puisqu’il a été inspiré de l’histoire vraie d’un couple homosexuel qui a immigré clandestinement de Puebla, au Mexique, à New York. Le récit tout comme les images sont d’une humilité et d’une poésie à couper le souffle. En salle AMÉLIE REVERT Monos de Jeekay Avis aux amateurs de rap francophone, il est peut-être temps de vous pencher sur le prometteur Jeekay. D’origine congolaise, l’artiste québécois sort un premier album exutoire, en hommage à sa sœur décédée. Une famille qui apparaît comme l’une des fondations de ses textes percutants, qui relatent ses frasques de jeunesse dans les rues d’Hochelaga-Maisonneuve, ses amours et ses amitiés tourmentées. On retiendra notamment Bye-bye et son vidéoclip touchant qui sonne déjà comme un hit. Sur les plateformes d’écoute MARTIN NOLIBÉ 6 Picasso. Figures Si vous passez par Québec lors de vos vacances estivales, faites un saut à cette fascinante expo sur la représentation des corps dans l’œuvre de Picasso. Malgré ses comportements répréhensibles à l’égard des femmes, le célèbre peintre espagnol faisait l’éloge de la diversité corporelle bien avant qu’elle devienne un enjeu de société avec ses portraits atypiques aux formes déconstruites. Le musée établit un pertinent parallèle entre ses œuvres et l’actualité dans l’expo complémentaire Ouvrir le dialogue sur la diversité corporelle qui présente notamment le travail des Québécois Kezna Dalz et Kamissa Ma Koïta. Jusqu’au 12 septembre au MNBAQ MARIE-LISE ROUSSEAU 5 Le murmure des hakapiks Déjà las de l’été ? Alors plongez dans ce polar polaire pour un voyage dans les eaux glaciales du golfe du Saint-Laurent à bord de deux bateaux. Sur un chalutier, la tension monte entre un équipage misogyne parti à la chasse aux phoques en pleine tempête et l’agente Simone Lord. Pendant ce temps, en croisière sur le fleuve, Joaquin Moralès se retrouve malgré lui au cœur d’une nouvelle enquête. Roxanne Bouchard signe ici un captivant thriller empreint de poésie. Aux Éditions Libre expression MARIE-LISE ROUSSEAU 7 Marée nocturne 8 La vie des noctambules reprend son cours petit à petit. Et c’est d’autant plus vrai avec la première édition de la Marée nocturne, qui propose un joyeux mélange de concerts et de performances de DJs et VJs dans l’Espace de la SAT. Les artistes TDA et Night Lunch ouvriront ce nouvel évènement samedi pour une soirée de musique électronique aux accents rétrofuturistes. On attend aussi avec impatience les shows de Magi Merlin (notre photo) et Cadence Weapon. À la SAT jusqu’au 24 juillet AMÉLIE REVERT Les trop nombreuses nominations aux Gémeaux Y a-t-il un projet télé ou Web sorti l’an dernier qui n’a pas reçu de nomination en vue des 36 e prix Gémeaux ? Pas moins de 139 trophées seront décernés en septembre prochain pour récompenser les artisans du petit écran. La liste des finalistes est tellement longue qu’elle tient sur 31 pages, avec une table des matières pour s’y retrouver ! En misant sur la quantité, on perd souvent en qualité. C’est à se demander que vaut réellement une nomination aux Gémeaux… MARIE-LISE ROUSSEAU
aUt métr journalmetro.com Week-end 9-11 juillet 2021 9 ÉVASION Initiation à l'agriculture urbaine oratuit Ir Le Jardin Nourricier aménagé sur l'avenue Mont-Royal propose des ateliers d'initiation à l'agriculture urbaine gratuits chaque samedi, du io juillet au 28 août. Plus d'infos sur la programmation et possibilité de s'inscrire sur www.mont-royal.net. rerRo Où se baigner avec pitou cet été ? 1. 5andy Beach à Hudson (45 min de Montréal) Après une promenade sur les sentiers du parc Jack Layton, on profite de la fin d'après-midi pour se baigner sur cette belle plage de sable fin. Les chiens ont le droit d'aller dans l'eau avant 9h le matin ou après 17h le soir, autant en profiter pour admirer le coucher du soleil sur la rivière des Outaouais. 2. Plage du Quai de Venise-en-Québec (i h de Montréal) Il est possible de s'y baigner avec pitou dans un espace entre le restaurant Le Shack de la Marina et le bureau d'information touristique. On peut aussi se balader à travers les cabines de snacks pour une expérience estivale réussie ou se dégourdir les pattes au parc nature non loin de là. 3. Plage des Cantons de Magog (i h 15 de Montréal) Ici, les chiens sont permis en laisse dans la section la plus à droite de la plage où ils peuvent se baigner. Pour une expérience complète, on peut emprunter le chemin de la Rivière-aux-cerises, ou prendre le temps de marcher sur le bord du lac Memphrémagog. Pour se restaurer, une cantine et un restaurant se trouvent tout près de la plage. Le stationnement est payant. 4. Plage du Camping Domaine des Cèdres à Brébeuf (i h 3o de Montréal) Même sans réservation au camping, on peut venir au Domaine des Cèdres dans l'unique but de visiter sa plage où pitou est le bienvenu. Il est aussi possible de manger une pizza directement sur la plage grâce au kiosque situé à Parce que l'été est bien entamé, voici un tour d'horizon des plages et des coins secrets où profiter d'une bonne baignade pour se rafraichir avec son chien. l'entrée du camping où elle est fraîchement cuisinée. Tarifs  : 9$ par adulte, 5 $ par enfant et 5 $ par chien. 5. Ferme du Coq à l'âne des Laurentides à Huberdeau (1 h 45 de Montréal) En visitant cette ferme aux animaux incroyables, on peut découvrir son petit secret bien gardé  : un bel endroit pour une baignade avec toutou. Pendant que les propriétaires nous parlent avec passion de leurs animaux, il sera bien curieux de rencontrer pleins de nouveaux copains. Après la promenade, hop à la baignade ! 6. Plage du parc de la Berge aux Quatre-Vents à Laval (3o min de Montréal) Située dans un quartier résidentiel de Laval, cette plage de sable fin autorise les chiens à se baigner. Afin d'en profiter encore longtemps, il est primordial de tenir son chien en laisse, ramasser ses excréments et respecter les résidents. On n'hésite pas à aussi faire un tour au café canin tout près, le Café Arthur. t CAMILLE BOULANG ER DU BLOGUE ON VA SE PROMENER ? www.onvasepromenerca 7 Réservé aux chiens Les humains ne peuvent pas s'y baigner. Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée (45 min de Montréal) La grande plage n'est pas accessible aux chiens, mais un espace de baignade leur est dédié un peu plus loin. On peut également se promener sur les chemins tranquilles alentours. Plage à chiens de Trois-Rivières, Promenade des Estacades (1 h 30 de Montréal) On découvre la plage un peu cachée via un joli sentier pédestre. Les chiens doivent être tenus en laisse en tout temps.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :