Métro Montréal n°2021-05-11 mardi
Métro Montréal n°2021-05-11 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-05-11 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : appel à l'action.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
VOLONTAIRES RECHERCHÉS ! Vous souhaitez contribuer à l’opération vaccination contre la COVID-19 ? Informez-vous et soumettez votre candidature sur jecontribuecovid19.gouv.qc.ca. Votre.1". gouvernement Québec 20-279-66W_Publicite_Imprimee_OV_volontaires_rechercheś_10x10.25_v1.indd 1 21-04-08 14:35
métr journalmetro.com Mardi 11 mai 2021 ACTUALITE Un nouveau pacte contre le racisme systémique demandé Mobilisation. À la veille des audiences sur le décès de Joyce Echaquan, un groupe de chercheurs et de militants lancent un nouveau « Pacte d’inclusion québécoise » demandant au gouvernement du Québec d’agir contre le racisme et la discrimination systémiques. NAOMIE GELPERngelper@metromedia.ca Ils réclament notamment l’application de la tolérance zéro face aux violences en tout genre, comme le profilage racial, les interpellations abusives, les arrestations arbitraires et le harcèlement. Le plaidoyer se veut « un cri de cœur citoyen » pour que « plus jamais » le Québec ne connaissent d’autres victimes du racisme systémique, explique la docteure en droit et ex-chercheure associée au Centre de recherche en Immigration, Ethnicité et Citoyenneté (CRIEC) signataire du pacte, Kerline Joseph. Selon M me Joseph, que ce soit dans les institutions ou au niveau individuel, plusieurs essaient de banaliser le racisme en trouvant des « excuses ». « Il faut s’assurer qu’il n’y ait plus d’excuses, plus de banalisation, plus de faux-fuyant lorsqu’il y a des actes de racisme et des actes de discriminations », dit-elle. Sensibiliser et former avant de sévir sur les réseaux sociaux Par ailleurs, les signataires du pacte demandent d’assurer une sensibilisation, ainsi qu’une mobilisation en continu Au total, plus de 271 M$ sur trois ans sont prévus pour lutter contre le racisme./PABLO ORTIZ/ARCHIVES MÉTRO « Avec la tolérance zéro, on n’aurait pas eu Joyce Echaquan, on n’aurait pas eu Mamadi Camara », pense Kerline Joseph, docteure en droit. et à grande échelle contre le racisme à travers les systèmes et les institutions. « Il faut tout un projet de réflexion autour d’un changement de valeurs sociétales, accompagné certainement de projets de loi », poursuit M me Joseph. À son avis, l’application de la tolérance zéro passerait par la mise sur pied de certains programmes de formation et de politiques au sein de la fonction publique québécoise. Elle cite la formation des policiers comme exemple. « On ne dit pas qu’ils ne sont pas formés. Mais il faudrait une meilleure formation spécifique à la réalité des actes de racisme ou de discrimination et des effets que ça peut causer », précise M me Joseph. La docteure en droit ajoute que la surveillance des réseaux sociaux est une solution intéressante, mais qui ne peut se faire sans étude au préalable pour évaluer quelle est la meilleure façon de faire. « Des actions majeures ont été réalisées » Appelé à réagir, le cabinet du ministre responsable de la lutte contre le racisme, Benoit Charette, rappelle qu’il assurera la mise en œuvre du rapport du Groupe d’action incluant ses 25 recommandations. « D’ailleurs, son titre en soi, ‘’Le racisme au Québec  : tolérance zéro », est révélateur de notre volonté de corriger des aberrations qui n’ont tout simplement pas leur place dans notre société », ajoute son attachée de presse, Geneviève Richard. Celle-ci indique que le travail est déjà commencé et que des actions majeures ont été réalisées. « On peut penser aux mesures qui ont été annoncées en vue d’améliorer l’accès à la justice pour une clientèle issue de communautés inuites et des Premières Nations (plus de 19 M$), à la mise en œuvre des Prêts pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers (4 M$) ou encore à la bonification du programme d’étude en technique policière pour mieux outiller les futurs policiers et policières dans leurs interventions auprès des communautés culturelles, ethniques et autochtones. Au total, plus de 271 M$ sur trois ans sont prévus pour lutter contre le racisme », a précisé M me Richard par courriel. Elle assure qu’au cours des prochains mois une série d’autres actions concrètes seront annoncées. Les deux doses administrées dans tous les CHSLD Lueur d’espoir  : tous les résidents des CHSLD ont maintenant reçu leurs deux doses de vaccin. La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, en a fait l’annonce hier sur Twitter. Québec s’était donné jusqu’à samedi pour atteindre cet objectif. MÉTRO Élections. Accusée de harcèlement, Annalisa Harris fera campagne pour Sue Montgomery Au cœur d’une affaire de harcèlement au travail, la directrice de cabinet de la mairesse Sue Montgomery, Annalisa Harris, se lancera en campagne pour les élections municipales de novembre dans le district de Loyola à Notre-Dame- de-Grâce. M me Harris se présentera sous la bannière du parti nouvellement formé par la mairesse l’arrondissement de Côte-des-Neiges– Notre-Dame-de-Grâce, Courage – Équipe Sue Montgomery. Annalisa Harris est accusée de harcèlement psychologique dans son rôle de cheffe de cabinet de M me Montgomery. L’affaire a mené à l’expulsion de M me Montgomery du caucus de Projet Montréal ainsi qu’à de nombreuses procédures judiciaires et administratives. La principale intéressée rétorque qu’elle considère les accusations de harcèlement psychologique portées à son égard et étayées dans un rapport d’enquête remis à Sue Montgomery en décembre 2019 comme des attaques personnelles. Elle a elle-même REM DE L’EST L’acceptabilité sociale au cœur des préoccupations CDPQ Infra a commencé ses séances d’information publiques concernant le projet du REM de l’Est et les questions récurrentes du public concernaient les nuisances potentielles associé à ce projet de plusieurs milliards. Un habitant de la rue Sherbrooke s’inquiète d’avoir moins d’intimité sur sa terrasse au 3 e étage avec une structure aérienne en face de chez lui. « Des études d’impacts visuels et sonores sont en cours et seront rendues publiques plus tard dans l’année, c’est quelque chose que l’on a déjà fait avec le REM. Il est clair que La directrice de cabinet de la mairesse Sue Montgomery, Annalisa Harris, sera candidate en vue des élections municipales de novembre./ARCHIVES MÉTRO « Je veux montrer qu’après ce que j’ai vécu, il est possible de faire de la politique pour le district Loyola de Notre-Dame- de-Grace. Pour moi, si je peux mener une campagne rassembleuse et centrée sur les enjeux, alors c’est gagné. » déposé une plainte auprès de la CNEST pour harcèlement psychologique en octobre 2020. M me Harris assure que face aux accusations, sa motivation de se présenter n’a pas été sans faille. « J’ai pensé à abandonner plus d’une fois D’autres séances publiques d’information sont prévues mercredi et jeudi de même que des webinaires./JOSIE DESMARAIS/MÉTRO l’on veut maintenir l’intimité des riverains », explique la directrice des Affaires publiques à CDPQ Infra, Virginie Cousineau. Métro léger « Au niveau sonore, un métro léger génère des niveaux de bruits qui ne sont en rien comparables à des trains lourds. L’ensemble du projet respectera les normes du mais j’avais l’appui de la mairesse de l’arrondissement et de la population, c’est ça qui m’a motivé. Je me suis dit, en tant que coach  : quel message j’envoie aux jeunes filles victimes d’intimidation ? Que la solution ce n’est pas d’abandonner. » MÉTRO ministère des Transports », ajoute le président et chef de la direction de CDPQ Infra, Jean-Marc Arbaud. D’autres riverains s’interrogent sur la proximité entre le REM et les résidences notamment sur la rue Notre-Dame. « Quelle sera la distance entre l’insertion sur Notre-Dame et les résidences ? », ont demandé des citoyens. PASCAL GAXET 3 Annalisa Harris, candidate



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :