Métro Montréal n°2021-03-24 mercredi
Métro Montréal n°2021-03-24 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-24 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : Québec travaille à renouer les liens avec les communautés autochtones et le chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
métr journalmetro.com Mercredi 24 mars 2021 PERSPECTIVE Une réconciliation difficile Politique. Vendredi dernier, le gouvernement Legault s’est assis avec des représentants de communautés autochtones afin de relancer les relations politiques, plus de deux ans après le dernier exercice du genre. Et le fossé s’était creusé depuis. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com Alors que les parties semblent prêts à relancer le processus de réconciliation, Métro revisite une année marquée par de nombreux conflits entre le gouvernement et les Premières Nations. Loin derrière sont les souvenirs des blocages ferroviaires en soutien à la communauté Wet’suwet’en. Et pourtant, un an et une pandémie plus tard, les relations entre les Premières Nations et le gouvernement du Québec sont loin de s’être améliorées, constatent des membres de communautés autochtones. « Il y a des fossés », lance Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec-Labrador, à la sortie d’une rencontre attendue avec le premier ministre François Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador/JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO Legault et les chefs de plusieurs communautés. Une rare réunion avec le chef d’État depuis le début de la pandémie. Les relations entre les deux hommes n’ont pas toujours été harmonieuses dans les 12 derniers mois. En octobre, quelques jours après la mort de Joyce Echaquan au Centre hospitalier de Lanaudière, le chef Picard annulait une rencontre bilatérale à la dernière Pour tous vos besoins publicitaires, contactez-nous ! 438 989-6325 ydaigneault@metromedia.ca Yvon Daigneault Chef d’équipe minute, soulignant qu’il aurait préféré la tenir en présence des représentants de la Nation atikamekw. Environ six mois plus tard, les discussions ont repris. Vendredi dernier, le premier ministre invitait M. Picard a une première « table politique conjointe ». Annoncée en novembre, cette nouvelle initiative visait à rétrécir le fossé entre les deux parties. Annie Venne Directrice de compte Sur la glace L’imposition de l’état d’urgence sanitaire, en mars, a mis bien des choses sur la glace. « Ça fait des années que l’APNQL joue son rôle de veiller au grain par rapport à ce que les gouvernements font. Mais on cherche à trouver des engagements politiques qui soient bénéfiques aux Premières Nations », a signifié Chef Picard, vendredi. 200 M$ Somme que s’est engagé à débloquer Québec dans des mesures de réconciliation d’ici la fin du mandat actuel de la CAQ. Impossible sans contacts avec le Bureau du premier ministre. En mars, avril et mai 2020, le gouvernement de François Legault concentre ses efforts sur la lutte à la pandémie. Puis, durant l’été, la notion de racisme systémique apparaît sur la place publique. Le 1er juin, M. Legault répond à la question d’un journaliste en affirmant qu’il n’existe pas au Québec. Quelques jours plus tard, mis sous pression par des manifestations antiracistes – à Montréal notamment –, le premier ministre met en place un Groupe d’action contre le racisme. La ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D’Amours, en fait partie. En août, dans une sortie publique à Montréal, Ghislain Picard se dit « peu inspiré » par l’initiative. « On a un premier ministre qui nie l’existence du racisme et de la discrimination systémiques. On est déjà, au départ, biaisé. » Cofondatrice de Résilience Montréal et militante pour les droits des personnes autochtones, Nakuset estime que le gouvernement du Québec Valérie Gilbert Directrice de compte avait pourtant la solution sous ses mains. « La Commission Viens [sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec] avait déjà mis de l’avant plusieurs recommandations, rappelle-t-elle. Personne n’a rien fait. » En septembre, le rapport de la Commission Viens aura deux ans. Un nouveau capitaine Les recommandations de la Commission Viens sont maintenant la responsabilité de Ian Lafrenière. Se disant déçu de l’avancement dans le dossier, en octobre dernier, François Legault a placé l’ex-policier dans le siège de Sylvie D’Amours. Nakuset, qui s’était montrée très critique à l’arrivée en poste du ministre, se dit surprise aujourd’hui. « Je n’ai jamais vu de ministre responsable des Affaires autochtones en faire autant », dit-elle. Mais la Coalition avenir Québec fera face à des obstacles tant qu’elle ne parlera pas de « racisme systémique », souligne Ghislain Picard. Vendredi, M. Lafrenière a de nouveau reconnu les différences entre l’APNQL et son gouvernement dans le débat. « Ce n’est pas parce qu’on a une vision différente que ça nous empêche d’en parler », a-t-il commenté. « On va s’écouter. Et il va y avoir d’autres rencontres. » 4 Isabelle Moineau Petites annonces classées 514 286-1066 poste  : 348 imoineau@journalmetro.com
E] D D D e Facebook Twitter Linkedin Instagram stm.info FERMETURE DE L’AVENUE PIERRE-DE COUBERTIN Les travaux majeurs se poursuivent à la station de métro Pie-IX LUNDI, NOUS AVONS ENTREPRIS LES TRAVAUX DE REMPLACE- MENT DE LA MEMBRANE D’ÉTAN- CHÉITÉ QUI RECOUVRE LE TOIT SOUTERRAIN DE LA STATION. CES TRAVAUX SONT LIÉS AU PROJET D’ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE ET DE RÉFECTION MAJEURE DE LA STATION DE MÉTRO PIE-IX. Pie-IX Maintenant, l’aire de chantier occupe également la section nord de l’avenue Pierre-De Coubertin. Ainsi, l’avenue est complètement fermée à la circulation automobile entre le boulevard Pie-IX et l’avenue De La Salle. L’arrêt de la ligne 439 – Pie-IX, situé devant l’édicule principal, est relocalisé sur le boulevard Pie-IX au nord de la station pendant les travaux. Pendant cette phase des travaux, l’accès à la station de métro sera possible uniquement par l’édicule principal. Le tunnel souterrain qui mène à l’édicule secondaire demeure fermé afin de poursuivre la réalisation de travaux dans ce secteur. Les IlleZ a LÉGENDE Zone de chantier Phase 2 (mars 2021 à juillet 2021) Station de métro 139 SUD 97 OUEST 97 OUEST 355 SUD 139 SUD 355 SUD Édicule fermée Pour être averti Arrêt annulé Créez vos alertes de perturbation de service. Arrêt temporaire Arrêt régulier Accès piéton Sens de la circulation La configuration des environs de la station Pie-IX pendant la réalisation de la phase 2 du projet de réfection majeure et d’accessibilité universelle. 439 NORD 139 NORD 355 NORD 439 NORD stationnements du Parc Olympique demeurent accessibles pendant les travaux. Un projet, plusieurs réalisations Rappelons que dans le cadre de ce projet, nos équipes, celles de la Ville de Montréal et celles du projet intégré SRB Pie-IX collaborent afin de coordonner de multiples travaux. Déjà, ceux qui ont mis à niveau le réseau d’aqueduc et d’égouts de la Ville de Montréal sont complétés. Le projet comporte aussi le réaménagement de l’avenue Pierre-De Coubertin, et intègrera les besoins du futur service rapide par bus (SRB) Pie-IX. Cette coordination des travaux a pour objectif de limiter les impacts sur la circulation routière et sur les citoyens qui résident à proximité du chantier, en plus d’assurer une saine gestion des investissements. UNE MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ QU’EST-CE QUE C’EST ? Une membrane d’étanchéité est un dispositif protégeant les stations de métro des infiltrations d’eau. La membrane recouvre le É info UN GESTE DE PRÉVENTION ET DE RESPECT ÉVITEZ DE BOIRE ET DE MANGER EN BUS ET EN MÉTRO Le port du couvre-visage est obligatoire pour toute la durée de votre trajet en bus ou en métro. C’est pourquoi nous vous déconseillons de boire ou de manger pendant le temps de votre déplacement. Continuons de garder nos transports collectifs montréalais sécuritaires ! MÉTRO ACHALANDÉ ? PENSEZ AUX EXTRÉMITÉS DU TRAIN ! Il arrive parfois qu’à certaines heures, un train du métro vous semble particulièrement achalandé si vous vous retrouvez dans les voitures du centre du train. Lorsque ça arrive, pensez à vous déplacer vers les voitures en tête ou en queue de train. Elles sont souvent moins achalandées. Si vous êtes dans un train Azur, rappelez-vous que vous pouvez vous déplacer d’une voiture à l’autre à l’intérieur du train. toit souterrain de la station ; elle est donc enfouie sous terre. Plusieurs stations dans notre réseau de métro datent des années 70-80 et leurs membranes d’étanchéité sont arrivées en fin de vie utile. o Soyons futés dans nos déplacements



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :