Métro Montréal n°2021-03-19 vendredi
Métro Montréal n°2021-03-19 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-19 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 17,2 Mo

  • Dans ce numéro : pour ne plus rire jaune.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journalmetro.com Week-end 19-21 mars 2021 OPINIONS TRIBUNE LIBRE Un REM aérien dans Mercier-Est est inacceptable Dans une lettre publiée samedi dernier, des acteurs économiques et sociaux affirment que le REM de l’Est améliorera « de nombreuses facettes qui influent la qualité de vie de ses habitants... ». Ce sera probablement le cas des quartiers desservis par un REM souterrain ou des friches industrielles ou commerciales à requalifier. Malheureusement, l’effet sera l’inverse sur la population et les commerces des secteurs traversés par cette structure aérienne d’envergure. Le REM aérien projeté sur la rue Sherbrooke dans Mercier-Est frôlera des centaines de fenêtres a aussi peu que 12 mètres de distance dans certains cas. Ce mode de transport fer sur fer générera bruits et vibrations aux fenêtres et bien au-dessus de la Tempête sur la rivière Vue d’une tempête au parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, en février. C’était il y a un mois, le 16 exactement./GRACIEUSETÉ/SYLVIO LE BLANC métr plupart des habitations, des bruits de jour comme de nuit qui s’accentueront et seront plus perceptibles au fil des ans avec la réduction du bruit routier résultant de l’électrification des automobiles. La multitude de pilastres au centre de la rue Sherbrooke et la structure aérienne qui lui est associée écraseront cet étroit paysage urbain par leur démesure. Les ombres projetées tout le long de la rue, les vents générés, le no-man’s land au centre de la rue participeront à la dévitalisation de cette artère commerciale essentielle à la vitalité de Mercier-Est. Le contrat du REM assure que ce mode accaparera l’essentiel des déplacements dans les zones traversées. En conséquence, la plupart des circuits d’autobus qui desservent ou traversent Mercier-Est sur les rues Sherbrooke, Hochelaga et Notre-Dame seront condamnés à disparaître. Cela allongera le temps d’attente moyen sur ces rues et augmentera la difficulté de parcourir certains trajets. Les commerces de la rue Sherbrooke souffriront énormément TRIBUNE LIBRE Attention aux mutations du trumpisme de la baisse de la qualité de l’environnement urbain et de la réduction du nombre d’autobus. Viendriez-vous relaxer sur une terrasse ombragée par d’immenses pylônes, accompagnée du grincement strident et régulier des rails ? Le quartier Mercier-Est est enclavé entre l’autoroute A-25 et le secteur industriel de Montréal-Est. La rue Sherbrooke joue un rôle clef dans les déplacements car les routes alternatives sont rares et éloignées. Toute Je suis un citoyen américain qui vit entre à New York et les Cantons-de-l’Est (à Sutton) depuis 2005 (avant la COVID). En raison du virus et parce que je suis citoyen américain, je ne peux pas rentrer chez moi à Sutton. Je dois rester du côté sud du mur virtuel à la frontière canado-américaine, mais je souhaite exprimer de grandes inquiétudes aux lecteurs du journal Métro. Tout comme les mutations du COVID peuvent traverser la frontière, les mutations du trumpisme peuvent infecter le Québec. C’étaient mes concitoyens, ces trumpistes qu’ont abattu les drapeaux américains du bâtiment du Capitole à Washington D.C le 6 janvier et les ont remplacés par des drapeaux Trump. Les trompeurs se disent « patriotes américains » mais je ne crois pas que les trumpistes savent ce que signifie être américain ou ce que signifie être un citoyen patriotique. Oubliez Amérique du Nord, Amérique centrale et Amérique du Sud, l’Amérique des trumpistes n’inclut pas les 50 États. Non, les trumpistes croient que les États rouges et blancs font partie de leur confédération et que les États bleus ne sont Faites-nous découvrir votre Montréal ! Photographes, à vos appareils ! Courez la chance de voir votre cliché publié dans les pages Opinions de votre journal favori... Faites-nous parvenir vos photos de la ville à opinions@journalmetro.com. MÉTRO intervention sur cette rue engendrera une cascade d’impacts sur les rues locales et artères alternatives. En résumé, le mastodonte aérien du REM entraînerait une dévitalisation accélérée d’une grande partie du nord de Mercier-Est. Dans une lettre intitulée "Un levier extraordinaire", M. Yaccarini mentionnait à juste titre que l’est de Montréal est le secteur le plus défavorisé de la région métropolitaine et que de profondes inégalités pas. Ce qu’est plus épouvantable, c’est que les trumpistes ne croient pas qu’être patriotique implique une volonté de mourir pour vos concitoyens plus qu’elle n’implique une volonté de tuer vos concitoyens, s’ils sont identifiés comme des adversaires du trumpisme. L’insurrection de Washington le 6 janvier a démontré la volonté d’un grand nombre de mes concitoyens de s’engager maintenant dans une violente guerre civile, même sans déclaration de guerre officielle du siège en Floride ou à Washington. Les soi-disant patriotes qui ont mené cette lâche attaque sournoise (sur une cible plus vulnérable que PearlHarbor était le 7 décembre 1941) a fait du 6 janvier 2021 le jour le plus sombre de l’histoire des États-Unis. Je ne peux qu’espérer que je ne serai pas témoin de jours plus sombres dans le pays dont je suis citoyen, dans le pays dont mes petits-enfants sont citoyens. Je ne suis pas confiant que des jours plus sombres ne sont pas à venir. Les gens de mon pays ne sont pas prêts à s’unir comme ils l’ont fait après le 7 décembre 1941. Une guerre civile froide et métaphorique est en train de se transformer en une guerre civile violente et très réelle. Celles-ci étaient les gens de mon pays qui ont abattu métaphoriquement le drapeau américain lorsqu’ils ont élu Trump comme président, il y a quatre très longues années. J’ai voté pour Hillary, pas Trump. Pour moi, c’était presque comme voter pour une femme anglophone très progressiste des Cantons-de-l’Est pour devenir le présidente des États-Unis – une alternative vastement mieux que de voter pour et iniquités économiques, sociales et environnementales y prévalent depuis des décennies. Or, un REM aérien dans Mercier-Est accentuerait cette iniquité. Nous ne sommes pas des citoyens de deuxième classe. Nous avons droit au même traitement que Rosemont et St-Léonard. C’est pourquoi nous disons non à un REM aérien. Avant de travailler à développer de nouveaux milieux de vie, assurons-nous d’abord de préserver et d’améliorer ceux existants. Depuis des décennies, les grands projets de développement économique de l’Est ont engendré une dégradation des conditions de vie dans Mercier-Est, destruction de Longue-Pointe, agrandissement du port... Le REM aérien projeté poursuit la même lignée. Le développement économique de l’est de l’île ne doit pas se faire aux dépens de ceux qui y vivent déjà. Nous voulons un transport collectif structurant, vraiment efficace, qui contribuerait à notre qualité de vie. Ce que l’on nous propose fera le contraire. son adversaire. Un homme de pensée très en arrière avec des cheveux et un visage orange qui était clairement en train de « morphing » d’un chef de gang wannabe à un dictateur wannabe. La violence est aussi américaine que le football, donc je m’attends à voir beaucoup de violence perpétrée cette année par mes concitoyens contre mes concitoyens, motivés par le trumpisme. Comme la COVID, je m’attends à ce que le trumpisme mute et continue de se propager – là où je vis dans l’est de Long Island, New York, et où je vis dans les Cantons de l’Est. J’exhorte mes amis des deux côtés du mur virtuel à la frontière à considérer les mutations de la COVID et du trumpisme comme très réelles et très mortelles. Écrivez-nous ! opinions@journalmetro.com Volume  : 21 Numéro  : 6 À Montréal, Métro est publié par Métro Média, 101, boul. Marcel-Laurin, Montréal H4N 2M3 Tél.  : 514 286-1066 Imprimé par  : Transcontinental Transmag, 10807, rue Mirabeau, Anjou, Québec, H1J 1T7 Distribué par Metropolitan Media Services/Directrice de la distribution  : Danielle Tessier Directeur principal des ventes  : Patrick Marsan Contrôleur  : François Dallaire Directeur de l’information  : Olivier Robichaud Chef de pupitre  : Carole Côté Vous avez une opinion à nous faire parvenir ? opinions @journalmetro.com Vous voulez annoncer dans nos pages ? publicite@journalmetro.com Vous avez une nouvelle à nous faire parvenir ? info@journalmetro.com. ISSN 1716-9895 GRACIEUSETÉ CDPQ INFRA 6 DANIEL CHARTIER, DU COLLECTIF EN ENVIRONNEMENT MERCIER-EST/W.SCOTT MCGILL/123RF JOHN-JEAN OFRIAS, NEW YORK
El D D D Facebook Twitter Linkedin Instagram stm.info COVID-19 Des outils pour se rendre à un centre de vaccination en transport collectif VOUS PRÉVOYEZ PRENDRE LE TRANSPORT COLLECTIF POUR VOUS RENDRE À VOTRE RENDEZ- VOUS À L’UN DES SITES DE VACCI- NATION CONTRE LA COVID-19 ? SOYEZ RASSURÉ. NOUS SUIVONS LES RECOMMANDATIONS DE LA SANTÉ PUBLIQUE POUR QUE VOTRE PARCOURS SOIT LE PLUS SÉCURITAIRE POSSIBLE. Nous mettons à votre disposition des outils pour bien planifier votre trajet. Utilisez notre calculateur de trajet disponible sur notre site Web pour planifier votre déplacement. Vous retrouverez aussi des informations pratiques pour vous Prochain passage M Mn M 2 r rendre aux principaux sites de vaccination en bus et en métro. Quelques informations utiles Pensez à acheter votre titre d’avance. Les titres de la STM sont en vente dans plus de 400 commerces sur l’île de Montréal. Visitez notre site Web pour localiser celui qui se trouve le plus près de votre domicile. De plus, nous vous rappelons que le port du couvre-visage est obligatoire en transport collectif durant toute la durée du trajet. Pour être efficace, le couvre-visage doit couvrir le nez et la bouche. Consultez l'achalandage du métro en temps réel. BON À SAVOIR POUR LES CLIENTS DU TRANSPORT ADAPTÉ Pour les déplacements vers les sites de vaccination, certaines exceptions pourraient s’appliquer pour nos clients n’ayant pas droit à l’accompagnement, pour des déplacements main à main ou pour des admissions partielles. Faites-en part à notre agent au Centre de contacts clients à l’option 1. Il vous en informera si cela s’applique à votre situation. À PARTIR DE LUNDI Le projet du SRB Pie-IX entre dans une phase majeure LES TRAVAUX SE DÉPLACERONT AU CENTRE DE LA CHAUSSÉE. 41, 139, 439, Ces travaux permettront de construire les voies exclusivement réservées au bus, d'aménager la nouvelle configuration du terreplein central et d'installer les futurs abris SRB. Lien avec le Projet Ligne bleue Dans le secteur du boulevard Pie-IX et de la rue Jean-Talon, les travaux comprenant la construction du tunnel piétonnier reliant le SRB Pie-IX à la future station de métro de la ligne bleue sont actuellement en cours. Les lignes de bus 41, 139, 439 seront détournés sur des rues à proximité. Le service de la ligne 355 demeure sur le boulevard Pie-IX. Surveillez bien l’affichage à votre arrêt et consultez www.stm.info. info UN GESTE DE PRÉVENTION ET DE RESPECT ÉVITEZ DE BOIRE ET DE MAN- GER EN BUS ET EN MÉTRO Le port du couvre-visage est obligatoire pour toute la durée de votre trajet en bus ou en métro. C’est pourquoi nous vous déconseillons de boire ou de manger pendant le temps de votre déplacement. Continuons de garder nos transports collectifs montréalais sécuritaires ! POUR LA PÉRIODE ESTIVALE ÉTUDIANTS, ON A TOUJOURS BESOIN DE VOUS Le recrutement pour les emplois étudiants se poursuit sur notre site web. Certains postes n’exigent qu’un minimum d’expérience, alors que d’autres s’adressent à des étudiants de niveau collégial ou universitaire qui désirent une expérience de travail concrète liée à leur champ d’études. Consultez notre site web régulièrement si vous êtes à la recherche d’une expérience stimulante. stm.info/emplois-etudiants Soyons futés dans nos déplacements



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :