Métro Montréal n°2021-03-03 mercredi
Métro Montréal n°2021-03-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : accélérer la cadence de la vaccination.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
o -09 o ŒC9 zrij ARPa ° > FABIAN go'c) ST ANNIE—SOLEIL 0..1 go'min Ii(Q P-L PROTEAU DENISie m 0 g co) W GUY CODERRE z> w Z MONGRAIN. raEir uDE RI CC EA H=PINIOILOP5I CLOUTIER _1 0 francoischarron.com/Iavieestbelle
métr journalmetro.com Mercredi 3 mars 2021 PERSPECTIVE Y a-t-il une vie après la mort ? Science. Métro découvre ce que la science a à dire sur cette question, après la sortie de Survivre à la mort, une série documentaire dirigée par Ricki Stern. w MIGUEL VELASQUEZ Metro World News Que se passe-t-il après notre décès ? Cette question préoccupe les gens depuis très longtemps. Une nouvelle série Netflix intitulée Survivre à la mort, basée sur le livre du même nom publié en 2017 et écrit par le journaliste américain Leslie Kean, tente d’y répondre. M me Kean est notamment connue pour Ovnis  : des généraux, des pilotes et des officiels parlent, un livre phare sur les preuves tangibles de la présence d’ovnis. elines « C’est une question qui m’intéresse depuis longtemps », indique M me Kean dans une entrevue avec la maison d’édition Penguin Random House. j’explorais et apprenais des choses, alors qu’avec les OVNIS, c’était le point culminant de très nombreuses années de travail. Cette fois, c’était plus un voyage exploratoire pour moi. La recherche sur « l’au-delà » a impliqué diverses disciplines à travers l’histoire, produisant souvent des résultats qui ont une explication complexe, mais scientifique et qui rompent avec l’illusion de quelque chose d’inexplicable ou de paranormal. pourrait être nécessaire d’utiliser des développements technologiques inanimés pour avancer dans cette recherche. « Il est probable qu’avec l’intelligence artificielle, nous serons finalement en mesure de créer des avatars en ligne qui feront une imitation convaincante des morts. Cela peut signifier que nous pouvons, en fait, survivre parmi les vivants. Pas pour nous-mêmes, mais seulement pour les autres », a-t-il expliqué à Métro. Cependant, selon Patrick « Mais l’expérience vécue On « J’ai Pantone commencé 110c à me Stokes, professeur agrégé de à la première On Black personne est concentrer là-dessus et j’avais philosophie à l’École de sciences essentielle à ce qui nous tient à beaucoup à apprendre. humaines et sociales à l’Université Deakin, en Australie, il la mort, vivre comme un cœur dans le fait de survivre à Pendant que j’écrivais le livre, chatbot Êtes-vous un oiseau de nuit ? Vous cherchez à gagner un revenu supplémentaire ? Avez-vous votre propre véhicule ? Êtes-vous fiable et disponible 6 jours/semaine ? Aimez-vous les hivers canadiens ? Le lève-tôt reçoit le ver et un chèque de paie ! Nous recrutons activement des camelots. Zones actuellement disponibles  : Outremont, TMR, Centre-ville, Île des Sœurs, Verdun. Environ 250 clients par route livré entre 2h30 et 6h30. Contactez-nous aujourd’hui pour plus d’information La vie après la mort est un sujet qui continue de fasciner les chercheurs./MÉTRO WOLRD NEWS Camelots recherchés Are you a night owl ? Looking to earnextra income ? Do you have your own vehicle ? Are you reliable and available 6 days/week ? Do you enjoy Canadian winters ? English English The early bird gets the worm, and a paycheck ! We are actively hiring newspaper carriers. Current areas available  : Outremont, TMR, Downtown, Nuns Island, Verdun. Approximately 250 clients per route delivered between 2:30am and 6:30am. Contact us today for more information. Linda 514 823-4886 linda@mmdistribution.ca >4035127.1 67% Proportion des gens ayant vécu une expérience de mort imminente qui ont affirmé avoir vu « une lumière », selon une étude récente menée par l’Université Western et l’Université de Liège, en Belgique. ou un hologramme, ou même grâce au " téléversement de notre esprit " dans un ordinateur, ne pourrait pas représenter l’équivalent de survivre à la mort pour nous-mêmes ». M. Stokes pense que la seule « vie après la mort » vérifiable et tangible pourrait se faire via les réseaux sociaux dans un proche avenir. Doit posséder un permis de CLASSE 3 Entrepôt situé à Ville St-Laurent o o 2 DESCRIPTION Trois questions à... Lydia Schumacher, chargée de cours en théologie historique et philosophique au King’s College de Londres, au Royaume-Uni. 1 Qu’avons-nous appris au sujet de « l’audelà », jusqu’à présent ? Par définition, l’expérience humaine est limitée à la vie présente. Cela dit, des gens ont raconté leurs « expériences de mort imminente », qui nous donnent peut-être une petite idée sur ce qui est à venir. Par exemple, les personnes qui sont passées près de la mort racontent avoir ressenti un mouvement vers une « lumière » ou une destination finale et avoir vu le fil de leur vie se dérouler devant elles. Qu’en est-il des preuves scientifiques ? Je pense que ce qui serait o Envoyez votre CV à jmcnulty@transmet.ca 5 utile à cet égard, c’est l’étude des expériences de mort imminente. Mais, en fin de compte, il n’est pas clair que la science puisse vraiment nous dire ce qui se passe après cette vie. Le consensus parmi de nombreux philosophes et théologiens est que l’au-delà n’est pas soumis aux conditions de la vie corporelle telles que nous les connaissons actuellement. 3 Parlez-nous davantage de vos recherches actuelles. Ma recherche se concentre en grande partie sur la question de la vie après la mort, mais l’aborde du point de vue d’une philosophe et d’une théologienne plutôt que d’une scientifique. Selon les traditions historiques que j’étudie – et c’est aussi mon avis –, il y a une vie après la mort, mais la façon dont nous la vivons dépend beaucoup de la façon dont nous avons vécu dans la vie actuelle. Il y a un potentiel dans notre humanité pour agir avec dignité, pour se forger des opinions de manière cohérente et guidée par les questions plus larges de ce qui est bon, non seulement pour nous-mêmes, mais aussi pour les autres.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :