Métro Montréal n°2021-03-03 mercredi
Métro Montréal n°2021-03-03 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-03 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : accélérer la cadence de la vaccination.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Laval Lanaudière Laurentides Montérégie Montréal Le niveau d’alerte est très élevé dans votre région  : Les rassemblements d’amis ou de famille sont interdits. Les déplacements vers d’autres régions doivent être évités. Il est défendu de quitter son domicile entre 20 h et 5 h le matin. Respectez toutes les règles, tout le temps, sans exception. Québec.ca/coronavirus 1 877 644-4545 Votre Je gouvernement Québec L'Irm0 Palier d’alerte  : rouge
métr  : I  : journalmetro.com Mercredi 3 mars 2021 ACTUALITE Vaccination en pharmacie dès la mi-mars Santé. Pour accélérer la vaccination au Québec, le ministre de la Santé, Christian Dubé, ouvre la porte à la vaccination en pharmacie. Celle-ci débutera dès le 15 mars, notamment à Montréal dans près de 350 établissements. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com C’est ce qu’a confirmé hier le ministre caquiste, qui participait à une conférence de presse en compagnie du « général de la vaccination » au Québec, Daniel Paré, et du directeur national de santé publique, Horacio Arruda. La vaccination de masse est bel et bien amorcée au Québec, et particulièrement à Montréal. Depuis lundi, les Montréalais de 70 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour recevoir une dose du vaccin. Hier, la métropole ouvrait par ailleurs les portes de ses plus importants centres de vaccination, dont le Stade olympique et le Palais des congrès. Le ministre de la Santé, a d’ailleurs lancé, un appel au La vaccination a commencé au Stade Olympique pour les 70 ans et plus./JOSIE DESMARAIS/MÉTRO MÉDIA public  : rien ne sert de courir, il faut arriver à point. « Votre vaccin est gardé pour vous », a-t-il tenu à assurer après avoir observé certains Montréalais arriver jusqu’à une heure avant leur rendez-vous. L’élu de La Prairie se dit confiant de voir la vaccination dans les pharmacies décongestionner certains milieux. « Ça va être un ajout très important », a ajouté M. Dubé, qui compte par ailleurs ouvrir la porte à la vaccination à domicile de certains aînés vulnérables. Il faudra toutefois attendre que les unités mobilisées dans les résidences privées pour aînés (RPA) terminent leurs opérations. Un nouveau remède Plus de 450 000 personnes ont été vaccinées dans la province. Dans les prochains mois, Québec compte amorcer l’administration de deuxièmes doses, en plus de se rendre aux 60 ans et plus. Et la livraison de vaccins s’accélère, après de nombreux retards. Aux vaccins déjà arrivés en territoire québécois doit bientôt s’ajouter celui d’AstraZeneca. Le fabricant indique avoir envoyé 500 000 doses de son remède CoviShield au Canada cette semaine. Plus de 100 000 doses d’AstraZeneca aboutiront en sol québécois. « C’est un vaccin sécuritaire. Maintenant, on attend l’avis du Comité d’immunisation pour nous dire dans quelle sous-population il serait mieux indiquer de les utiliser », a commenté Horacio Arruda, hier. Lundi, un groupe d’experts canadien déconseillait l’utilisation de CoviShield auprès des 65 ans et plus. Santé Canada donne tout de même son aval à l’administrer dans n’importe quelle population. Les « requins » Malgré la lueur d’espoir que procurent les vaccins, Québec voit une importante ombre au tableau  : la transmission des variants du coronavirus. Hier, le ministre Dubé a confirmé que 12% à 15% des cas positifs analysés récemment présentaient une contamination à l’un des variants identifiés en sol québécois. « On est sur une mer calme, un plateau, pas trop de vagues. Mais en dessous il y a des requins, et ces requins-là, c’est les variants », a ajouté Dr Arruda. Aux dernières nouvelles, on comptait 137 cas d’infections aux variants au Québec. Selon des statistiques obtenues par Métro auprès du corps de police provincial, le nombre de cas de violences conjugales augmente systématiquement depuis six ans. En 2015, 6200 dossiers étaient ouverts à la SQ. En 2020, c’était pratiquement 900 de plus. Selon la directrice générale de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), Manon Monastesse, les chiffres fournis par la Sûreté ne sont qu’une goutte dans l’océan des violences faites aux femmes. « Historiquement, on sait qu’au Service de police de la Ville de Montréal, 30% des Pour tous vos besoins publicitaires, contactez-nous ! 438 989-6325 ydaigneault@metromedia.ca Yvon Daigneault Chef d’équipe Annie Venne Directrice de compte L’immigration en baisse de 50% en deux ans L’arrivée du gouvernement caquiste en 2018 avec sa politique migratoire plus serrée et la pandémie en 2020 ont réduit de 50% les niveaux d’immigration. Cependant un rattrapage est prévu dans le Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021. MÉTRO L’année 2020 marquée par les violences conjugales Société. Les cas de violences conjugales ne cessent de grimper au Québec. En 2020, la Sûreté du Québec (SQ) a ouvert plus de 7000 dossiers en la matière. AGRESSION Un ado poignardé Un jeune de 15 ans a été poignardé lors d’une dispute qui a dérapé, lundi soir, dans l’arrondissement de Montréal-Nord. L’agression s’est produite vers 17 h sur la rue Fleury, près de l’avenue de Valérie Gilbert Directrice de compte 1 il Les violences conjugales se sont multipliées au Québec en 2020./123RF 9 En 2020, la Sûreté du Québec a recensé 9 homicides conjugaux. interventions sont liées à des violences conjugales », souligne-t-elle. Alerte 2021 L’année 2021 ne s’amorce pas du bon pied, constate M me Monastesse. Au cours du mois de février, au Québec, au moins trois femmes auraient perdu la vie aux mains d’exconjoints violents. FRANÇOIS CARABIN 3 London. Atteint au haut du corps par un couteau, le garçon de 15 ans a été transporté en centre hospitalier, où on ne craint pas pour sa vie. Un suspect de 14 ans a été arrêté par le Service de police de la Ville de Montréal. VINCENT RIOUX Isabelle Moineau Petites annonces classées 514 286-1066 poste  : 348 imoineau@journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :