Métro Montréal n°2021-02-12 vendredi
Métro Montréal n°2021-02-12 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-12 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : trois mots pour des maux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
journalmetro.com Week-end 12-14 février 2021 OPINIONS TRIBUNE LIBRE Manoir Liverpool  : c’est payant de maltraiter des aînés au Québec ! Lorsque la société protectrice des animaux découvre une situation de cruauté animale, il y a des sanctions fortes envers les criminels, pouvant aller jusqu’à la prison pour avoir mal nourri ces animaux. Au Québec, qu’arrive-t-il lorsqu’un établissement maltraite pendant cinq ans des personnes aînées en situation de vulnérabilité ? C’est pourtant ce qui est arrivé au Manoir Liverpool  : soins d’hygiène déficients, présence de rougeurs, de champignons et de plaies, croûte blanche dans la bouche de résidents, sous-alimentation, insalubrité des lieux, etc. Un véritable film d’horreur. Une enquête a eu lieu, mais qui est imputable ? Les propriétaires ? Ils ont fait parvenir une mise en demeure au CISSS. Le pdg du CISSS ? Il n’était pas au courant. Le ministre de la Santé ? Il va étudier la question. La ministre responsable des Aînés ? Elle est outrée. TRIBUNE LIBRE Les mesures pour les étudiants postsecondaires À la suite des annonces provinciales, les mesures s’allègent pour le confinement. Toutefois, un non-sens prend place. On nous demande de limiter nos contacts. De ne pas voir nos familles. De ne pas aller au cinéma ou dans un centre d’entrainement, on empêche les sports d’équipes et les sports d’intérieur, mais on demande le retour dans les écoles du plus d’étudiants possible. Un retour en classe qui reste non dirigé et à la discrétion de chacun des établissements d’études postsecondaires. ams onty.ztrsno, j0 need us on reronly use one ; ', 1 Muot, Gee. tew*"ee el tee',J'esuritY osn eeeibe Ait.rede oL4 poseis hospita se only use ohly uo eri F.Y.49.9p-aeno ids04/7osg,'4,4 Le Klondike de l’exploitation des aînés Bien sûr, il y a des résidences pour aînés (RPA) qui offrent des services de qualité. Toutefois, trop de cas graves ont été révélés dans les dernières années pour penser que ce ne sont que des cas isolés. Avec l’omerta dans le réseau, on se doute Plusieurs inconvénients peuvent être causés par les cours à distance, mais somme toute, lorsqu’une institution prend le virage au sérieux et que les enseignants y contribuent, le résultat peut être surprenant. […] Qui plus est, un changement comme celui-ci en plein milieu de sessions est très compliqué pour les étudiants. Plusieurs sont retournés en région, d’autres ont quitté les résidences étudiantes et certains ont même quitté le pays. Il est surprenant de voir le gouvernement demander un retour en classe des étudiants dans les établissements d’études postsecondaires alors qu’en même temps, on demande de limiter les déplacements interrégionaux. […] De plus, ce changement est apporté en plein milieu de sessions et avec quelques jours de préavis. Un retour en présentiel doit donner le temps aux étudiants de se loger bien que ce cauchemar est vécu par bien des personnes aînées. Nous connaissons le potentiel lucratif de « prendre soin » des aînés. C’est le choix de société que nous avons fait dans la Belle province  : confier des personnes susceptibles d’être en perte d’autonomie, et donc en situation de et de revenir en ville (et même au pays pour plusieurs). De plus, si je me limite aux informations de l’ÉTS, il est possible d’être exempté d’un examen présentiel pour quelques raisons très arbitraires. […] Inéquité De plus, si on passe outre cette situation, on arrive à l’iniquité des conditions d’évaluation. Certains seront évalués sur papier alors que d’autres le seront sur ordinateur (et non ce n’est pas à cause de mesures d’adaptation scolaires, mais bien simplement parce que certains sont plus loin de l’école). Il est donc supposé que l’accès aux notes de cours numérique soit identique à l’accès aux notes de cours papier. Si on néglige l’impact environnemental de l’impression des centaines de pages de diaporamas de cours qui n’ont pas été imprimées lors de la session puisque le cours était Faites-nous découvrir votre Montréal ! Photographes, à vos appareils ! Courez la chance de voir votre cliché publié dans les pages Opinions de votre journal favori... Faites-nous parvenir vos photos de la ville à opinions@journalmetro.com. MÉTRO vulnérabilité, à des propriétaires dont le but premier est de rentabiliser leur entreprise. C’est normal pour une entreprise privée de vouloir faire de l’argent, ce n’est pas là le problème. Mais est-ce normal de faire de l’argent sur le dos de personnes en situation de vulnérabilité ? Il me semble que c’est très principalement à distance et que l’utilisation d’un ordinateur est permise lors de cours présentiels, il reste que le média numérique possède plusieurs avantages. Tout d’abord, il est impossible de mélanger toutes les pages, et celle-ci n’ont rien couté peu importe leur format, alors que pour économiser lors d’impression de diaporamas de cours, il est très standard d’imprimer 3 à 6 diapositives par feuilles, ce qui réduit grandement la taille des diapositives. Mais la plus grande iniquité dans l’accès aux notes de cours numérique réside dans l’avantage classique que tous connaissent lors de recherche d’information dans un document, le célèbre « ctrl + F » qui permet de chercher les occurrences au sein d’un document sans avoir à manuellement relire toutes les informations. Une telle situation engendre donc deux questions, la première étant pour les établissements scolaires lourd de sens et pourtant, c’est un marché en pleine croissance. Mettre fin au party des exploiteurs Tous les maux du monde ne sont pas la faute du gouvernement actuel, mais le résultat de décennies de laisser-aller. Or, il est plus que temps que quelqu’un se lève enfin pour mettre fin au party des exploiteurs. Trois personnes ont actuellement le pouvoir et le devoir moral d’agir  : le premier ministre, le ministre de la Santé et la ministre responsable des Aînés. Le gouvernement a été élu pour servir l’intérêt des Québécois. Et j’ose espérer que les Québécois prônent la dignité de celles et ceux qui ont contribué à bâtir la société dans laquelle nous vivons. - Qu’il y ait des visites rigoureuses et indépendantes. - Qu’il y ait des lois solides et des sanctions sévères à la hauteur des crimes perpétrés contre ces personnes vulnérables. - Qu’il y ait une enquête indépendante pour obtenir justice. Enfin, que l’on se questionne comme société sur ce que l’on veut pour les aînés. Les soins et les services à domicile ont toujours été négligés et plusieurs personnes n’ont d’autres choix que de se tourner vers le mirage des tout-inclus à gros prix pour leur tranquillité d’esprit. LISE LAPOINTE, ASSOCIATION DES RETRAITÉES ET RETRAITÉS DE L’ÉDUCATION ET DES AUTRES SERVICES PUBLICS DU QUÉBEC (plus spécifiquement l’ÉTS puisque je me suis basé sur leur politique d’évaluation)  : où est l’équité dans un mode d’évaluation hybride ? La seconde est pour le gouvernement  : comment un retour en classe rapide des étudiants postsecondaire n’est pas en contradiction avec les autres mesures de distanciation sociale et de limitation de contacts et d’interactions publiques ? Volume  : 20 Numéro  : 13 À Montréal, Métro est publié par Métro Média, 101, boul. Marcel-Laurin, Montréal H4N 2M3 Tél.  : 514 286-1066 Imprimé par  : Transcontinental Transmag, 10807, rue Mirabeau, Anjou, Québec, H1J 1T7 Distribué par Metropolitan Media Services/Directrice de la distribution  : Danielle Tessier Directeur principal des ventes  : Patrick Marsan Contrôleur  : François Dallaire Directeur de l’information  : Olivier Robichaud Chef de pupitre  : Carole Côté Vous avez une opinion à nous faire parvenir ? opinions @journalmetro.com Vous voulez annoncer dans nos pages ? publicite@journalmetro.com Vous avez une nouvelle à nous faire parvenir ? info@journalmetro.com. ISSN 1716-9895/STEVE FORD/123RF 6 GUILLAUME COUTURE, UN ÉTUDIANT MÉLANGÉ PAR LES CONTRADICTIONS L’actualité vous fait réagir ? Écrivez-nous ! opinions@ journalmetro.com
r n ri a at 11)11 Mill [Facebook Twitter Linkedin Instagram stm.info Pour gérer vos distances Consultez l'achalandage des bus en temps réel. stm.info estm DU PRATICO PRATIQUE Soyons futés dans nos déplacements CES JOURS-CI, IL Y A DE DRÔLES DE PETITES BÊTES DANS LE TRANSPORT COLLECTIF MONTRÉALAIS. AVEZ-VOUS VU LES ASTUCES PRATIQUES QUE CHACUNE VOUS PROPOSE ? Ces outils particulièrement utiles en temps de pandémie viennent en aide aux clients des bus et du métro. LES TAUX D’OCCUPATION BUS ET MÉTRO C’est un outil précieux pour mieux prévoir vos déplacements en dehors des périodes achalandées, lorsque possible, et ainsi garder vos distances avec les autres clients. À partir de nos données, nous pouvons calculer le niveau d'achalandage et le traduire par la légende suivante  : PAIEMENT SANS CONTACT Saviez-vous que le paiement sans contact par débit et crédit était disponible depuis décembre dans les loges de toutes les stations de métro ? ENREGISTREMENT DE VOTRE CARTE OPUS Enregistrer votre carte vous offre une garantie en cas de perte ou de vol de votre carte. Vous pourrez alors la remplacer et récupérer le solde des titres de transport valides qui s'y trouvent au moment de votre déclaration. Notez que si vous détenez une carte OPUS avec photo à tarif réduit, votre carte est automatiquement enregistrée et vous bénéficiez déjà de la garantie de remplacement. Train presque vide. Distanciation possible. Quelques places assises. Distanciation impossible. Places debout seulement. Distanciation impossible. Train presque plein. e info TRAVAUX À LA STATION PEEL Peel FERMETURE TEMPORAIRE D’UN ÉDICULE L’édicule situé au 1008, boulevard De Maisonneuve Ouest sera fermé lundi prochain, et ce jusqu’au mois de juin 2021. Tous les autres accès à la station Peel vont demeurer ouverts durant les travaux et les arrêts de bus à proximité restent à leur emplacement. Ces travaux sont nécessaires afin de remplacer la dalle structurale de béton qui supporte l’escalier fixe et qui est arrivée à la fin de sa vie utile. Pour réaliser ces travaux, nous devrons démolir puis reconstruire l’escalier fixe et faire la réfection des surfaces de granite. Soyons futés dans nos déplacements



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :