Métro Montréal n°2021-02-10 mercredi
Métro Montréal n°2021-02-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : encore plus fragiles durant la pandémie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr journalmetro.com Mercredi 10 février 2021 OPINIONS INJUSTICES SYSTÉMIQUES CHRONIQUE IN LIBRO VERITAS FRÉDÉRIC BÉRARD docteur en droit et politologue À l’instar de son visage, le ton est autant serein que déterminé. Refus de résignation et volonté de dénoncer l’ignominie, sauce zen. Fascinant mixte. Kwadwo Yeboah est débarqué dans nos bancs de neige en 1990, en provenance de son Ghana natal. Il a alors 8 ans. -Pourquoi le Québec ? -Parce mon père souhaitait que l’on devienne bilingue, l’anglais étant la langue principale du Ghana. Québécois à part entière, par choix, ainsi donc. De métr cœur et d’esprit, sentiment imprégné à même notre entrevue Zoom. Lui, bien mis, chic à l’os. Moi, habillé en fermier, cheveux tout croche. Lequel des deux est avocats ? Selon le SPVM, facile  : un Noir, ça ne devient pas avocat… *** M e Yeboah roule au volant de la voiture de sa femme, une Mercedez (blanche !, me crie-t-il avec humour), sa fille de 15 ans à ses côtés. Direction Quartier chinois, 18 h 30, où leur commande les attend. S’arrêtant à une lumière, il remarque une Bleu urbain Ce cliché a été pris l’an dernier, en mars, mais il n’en reste pas moins qu’il est spectaculaire ! En raison de ses couleurs, très éclatantes, de la blancheur des toits et de la vue sur la magnifique murale dédiée à Leonard Cohen./GRACIEUSETÉ/PIERRE LAFLAMME voiture policière et, surtout, son conducteur qui le dévisage. Les lumières s’allument. Celles du char de police. Aucune idée de ce qu’on peut bien lui reprocher. Mais bon, un classique, pense-t-il. Celui de l’interpellation sans fondement outre, bien entendu, le fait de conduire une auto de luxe avec… la mauvaise couleur de peau. -C’est à toi, l’auto ? -Non, à ma femme. -Permis, enregistrements et preuve d’assurance. Il remet la première pièce sans broncher, et lui demande quelques secondes le temps de retrouver les deux autres. Alors que le flic retourne à son véhicule, un autre, toujours du SPVM avec deux autres policiers à l’intérieur, se stationne à sa droite. Il commence à stresser, tout comme sa fille-ado. Fouillant à toute vitesse ses courriels, il retrouve la preuve d’assurance requise. Hourra. La pornographie, tributaire de l’expansion du Web Nonobstant les nombreuses connaissances universelles indéniables que nous permettent les recherches sur le Web, force est de constater que sa face cachée, notamment la banalisation de la pornographie, cause des ravages parfois irréversibles, particulièrement chez une jeune clientèle vulnérable. À cet effet, les récentes révélations chocs du New York Times sur les dessous du site canadien Pornhub révèlent, notamment, qu’entre 1998 et 2003, les années folles de l’expansion du Web, le nombre de sites pornographiques a augmenté de 1800%. Aujourd’hui, on estime Faites-nous découvrir votre Montréal ! Photographes, à vos appareils ! Courez la chance de voir votre cliché publié dans les pages Opinions de votre journal favori... Faites-nous parvenir vos photos de la ville à opinions@journalmetro.com. MÉTRO M e Yeboah me raconte le tout, sans élever la voix ou presque, d’un ton quasi monocorde. L’indignation, même silencieuse, demeure toutefois inextricable. Souhaitant s’éviter une contravention, il sort de sa Mercedez afin de signaler sa trouvaille aux policiers. Mal lui en pris. Les quatre lui sautent dessus, lui plaquent la face dans la vitre de char, une clef de bras, lui passent les menottes. Dans l’intervalle, un nouveau char de flics débarque, portant le total de joyeux constables à… six. On niaise pas avec ça, les Noirs, au SPVM. Sa fille sort du véhicule, crie à l’attention des tortionnaires  : -Mais qu’est-ce que vous faites ! Lâchez-le ! TRIBUNE LIBRE -Retourne dans l’auto, sinon ça va mal finir ! Pis toi, on t’arrête pour faux permis. -Hein ? ! ? Mais il est valide, mon permis ! Quelques secondes plus tard, il aperçoit deux des matamores en train de fouiller son portable. -Vous ne pouvez pas faire ça, je suis avocat ! Secret professionnel, vous n’avez pas le droit ! Les policiers lui rient en pleine face. Ben oui, ben oui. Un avocat noir…. Alors que le premier poursuit la fouille illégale (on se demande bien ce qu’il cherchait, par ailleurs), le deuxième a maintenant les deux mains dans son portefeuille. Oups. Carte du Barreau. L’arrogance s’évanouit, enfin. -Écoute mon gars, si tu promets de ne pas te fâcher, on va t’enlever tes menottes et te laisser partir. On te donne seulement un ticket pour cellulaire au volant, et c’est tout. que son commerce légal et illégal génère entre 100 et 200 G$ par année, ce qui en fait l’industrie « culturelle » la plus lucrative au monde. Le problème va bien au-delà d’une seule entreprise. En effet, un rival de Pornhub, XVideos, qui fait fi de toute forme de scrupules, attire encore plus de visiteurs. Des représentations de la maltraitance des enfants apparaissent également sur des sites grand public comme Twitter, Reddit et Facebook. Et Google soutient les modèles d’affaires des entreprises qui prospèrent -Ne pas me fâcher ? ! ? -Allez, allez, reste cool, et on te laisse partir. -Et je ne parlais même pas au cellulaire ! *** M e Yeboah me raconte le tout, sans élever la voix ou presque, d’un ton quasi monocorde. L’indignation, même silencieuse, demeure indicible. -Ça vous est arrivé souvent, des trucs du genre ? -Bien entendu. Mais cette fois, c’était différent. -Pourquoi ? -Parce que ma fille était présente. Elle a tout vu  : l’agressivité, la violence, les menottes, le mépris. -J’en suis désolé, vraiment. -Merci. Vous savez ce qu’elle m’a demandé, ensuite ? -Non ? -Papa… Sa voix se casse un brin. -Papa, est-ce comme ça à chaque fois que tu sors de la maison ? grâce à la pédophilie. […] Pour être cohérente avec son appel à l’égalité des sexes et à la fin des agressions sexuelles, notre société se doit aussi de dénoncer les effets pervers de la pornographie sur le Web. Les liens entre les deux sont trop intimes et démontrés scientifiquement pour être encore ignorés. HENRI MARINEAU, GRAND-PÈRE D’UNE PETITE-FILLE DE 16 ANS, QUÉBEC Écrivez-nous ! opinions@journalmetro.com Volume  : 20 Numéro  : 12 À Montréal, Métro est publié par Métro Média, 101, boul. Marcel-Laurin, Montréal H4N 2M3 Tél.  : 514 286-1066 Imprimé par  : Transcontinental Transmag, 10807, rue Mirabeau, Anjou, Québec, H1J 1T7 Distribué par Metropolitan Media Services/Directrice de la distribution  : Danielle Tessier Directeur principal des ventes  : Patrick Marsan Contrôleur  : François Dallaire Directeur de l’information  : Olivier Robichaud Chef de pupitre  : Carole Côté Vous avez une opinion à nous faire parvenir ? opinions @journalmetro.com Vous voulez annoncer dans nos pages ? publicite@journalmetro.com Vous avez une nouvelle à nous faire parvenir ? info@journalmetro.com. ISSN 1716-9895 6
D Facebook Twitter Linkedin Instagram stm.info LE CHANTIER AVANCE A Déplacements essentiels Nos services sont maintenus durant le couvre-feu. E Un suivi des travaux d’installation d’ascenseurs à Angrignon CETTE STATION TERMINUS DE LA LIGNE VERTE ACCUEILLE DEPUIS L’AUTOMNE 2019 UN CHANTIER VISANT NOTAMMENT À LA RENDRE UNIVERSELLEMENT ACCESSIBLE. NOUS VOUS Y EMMENONS ! 01 Pour retenir les terres lors de l’excavation, nous avons installé des murs de soutènement (appelés murs berlinois), qui sont retenus par des pieux. Sur cette photo, nous voyons le fond de l’excavation des agrandissements de la station. On y installera les ascenseurs et les locaux techniques requis pour le fonctionnement des ascenseurs. Nous avons d’ailleurs terminé l’excavation nécessaire au projet. 02 Où seront installés les ascenseurs ? La mezzanine de la station Angrignon n’est pas la plus vaste qui soit. Alors, pour installer les ascenseurs qui mèneront à chacun des quais, il faut agrandir la mezzanine de part et d’autre de la station. Ainsi, ces agrandissements pour les ascenseurs seront installés sous les dômes de verres si typiques de cette station. Voici la vue d’un côté de la station (vers la boucle de bus), une fois agrandie pour installer l’un des deux ascenseurs. 03 En plus d’installer des ascenseurs, nous procédons au remplacement des grandes fenêtres qui servent de murs (on les appelle murs-rideaux), afin d’améliorer l’étanchéité de la station. C’est la raison pour laquelle des cloisons sont installées tout autour de la station. 04 Lors de l’excavation du sol pour construire un puits d’ascenseur, nous avons dû installer une poutre pour soutenir la colonne en place, le temps de la fabrication et de l’installation de la nouvelle structure. 01 03 02 info INSTALLATION D’ASCENSEURS PLUSIEURS AUTRES CHANTIERS EN COURS Saviez-vous que des chantiers visant l’installation d’ascenseurs sont en cours dans toutes les stations suivantes ? Atwater, D’Iberville, Édouard-Montpetit, Jolicoeur, McGill, Mont-Royal, Outremont, Pie-IX, Place-des-Arts, Place-Saint-Henri, Préfontaine, Vendôme, Villa-Maria, Viau. Prenons soin de nous Toutes les mesures  : stm.info/coronavirus 04



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :