Métro Montréal n°2021-02-10 mercredi
Métro Montréal n°2021-02-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : encore plus fragiles durant la pandémie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Laval Lanaudière Laurentides Montérégie Montréal Le niveau d’alerte est très élevé dans votre région  : Les rassemblements d’amis ou de famille sont interdits. Les déplacements vers d’autres régions doivent être évités. Il est défendu de quitter son domicile entre 20 h et 5 h le matin. Respectez toutes les règles, tout le temps, sans exception. Votre JA. gouvernement Québec rzg Li 0 Québec.ca/coronavirus 1 877 644-4545 Palier d’alerte  : rouge
métr journalmetro.com Mercredi 10 février 2021 ACTUALITE Enquête indépendante sur l’affaire Camara Justice. Québec mandate une entité indépendante de faire la lumière sur l’arrestation et la détention de Mamadi III Fara Camara, faussement accusé de tentative de meurtre à l’endroit d’un policier. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault/JOSIE DESMARAIS/C’est ce qu’a confirmé hier midi la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, qui fera appel à la Loi sur la police pour trouver des réponses sur les actions du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans ce dossier. C’est le juge Louis Dionne qui mènera l’investigation. ARCHIVES MÉTRO Juge à la Cour supérieure du Québec, il a été directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) par le passé. « En tant que ministre de la Sécurité publique, mon premier souci est d’éviter que des personnes innocentes se retrouvent dans des Pour tous vos besoins publicitaires, contactez-nous ! 438 989-6325 ydaigneault@metromedia.ca Yvon Daigneault Chef d’équipe situations similaires », a indiqué M me Guilbault dans un communiqué de presse, hier. Faussement accusé Dans un coup de théâtre au palais de justice mercredi dernier, celui qui était jusque-là considéré comme l’unique 44 Annie Venne Directrice de compte « On veut que ça soit le plus rapidement possible, mais on veut lui [le juge Dionne] donner le temps d’aller au fond des choses. On veut savoir ce qui s’est passé, parce que c’est préoccupant. » François Legault, premier ministre du Québec suspect dans cette affaire a été blanchi de tout tort et libéré immédiatement. Étudiant au doctorat à l’École Polytechnique, celui-ci a passé six jours en prison. Le réel agresseur court toujours. La semaine dernière, alors que le SPVM tentait toujours d’expliquer l’arrestation de M. Camara, plusieurs élus, dont la mairesse de Montréal, avaient demandé la tenue d’une enquête indépendante. Les livraisons augmenteront Le Canada devrait recevoir 400 000 doses du vaccin Pfizer/BioNTech dès la semaine prochaine. Ce nombre passera à 475 000 la semaine suivante. Ottawa a finalement accepté que les fioles contenaient six doses de produit. MÉTRO Congé. L’arrivée de la semaine de relâche préoccupe le gouvernement de François Legault, qui évalue ses options pour limiter la propagation. « On a une inquiétude avec la semaine de relâche. Habituellement, il y a une espèce de grosse soupe, là, un gros brassage de population durant la semaine de relâche, même si les gens restent au Québec », a indiqué l’élu de la Coalition avenir Québec. Éviter les rencontres Aujourd’hui, alors que Québec compte plus de 10 000 morts attribuables au coronavirus, François Legault invite la population à éviter les rencontres et « n’exclut pas » de resserrer les mesures le temps d’une semaine. « Ce n›est pas le temps d›organiser des activités avec d›autres familles. Ce n›est pas le temps non plus de demander à ceux qui ont 65 ans et plus de garder les Taxes municipales  : des hôteliers se tournent vers les tribunaux ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro.com Les propriétaires d’au moins deux hôtels montréalais ont décidé de se tourner vers les tribunaux pour tenter d’obtenir l’annulation de leurs comptes de taxes municipales pour l’année 2020, alléguant que la valeur foncière de leurs immeubles a diminué en raison de la pandémie. Un hôtel de la chaîne Courtyard by Marriott, situé à Baie-D’Urfé, est l’un deux. En janvier 2020, l’immeuble de sept étages a vu sa valeur foncière grimper de 25%, à 18,75 M$. Situé à Saint-Laurent, l’Hôtel Crowne Plaza a aussi fait une demande introductive d’instance pour les mêmes motifs. En faisant appel aux tribunaux, les propriétaires de cet hôtel espèrent économiser plusieurs centaines de milliers de dollars en taxes municipales, alors que la valeur foncière inscrite au rôle de la Ville de ce bâtiment est de 24,7 M$. COVID-19. La relâche inquiète le premier ministre Au moins un autre hôtel pourrait s’ajouter à cette liste, selon nos informations. Des hôtels situés dans la région de Québec ont aussi tenté d’obtenir l’annulation de leurs taxes municipales. Avec YannNopieyie, Métro Valérie Gilbert Directrice de compte 11 40- Le premier ministre du Québec, François Legault/JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO 3 cont Nombre de cas d’infections aux variants dans la province. Du nombre, deux relèvent du variant sud-africain du coronavirus. enfants », a dit M. Legault. En plus de la semaine de relâche, les yeux de du premier ministre sont aussi tournés vers les variants du coronavirus. Québec s’apprête par ailleurs à augmenter ses opérations de « criblage » des tests de dépistage à la COVID-19. FRANÇOIS CARABIN L’hôtel Crowne Plaza, dans Saint- Laurent/JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO Isabelle Moineau Petites annonces classées 514 286-1066 poste  : 348 imoineau@journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :